\x{2013}file:///home/lang/reperes.html Ressources libres : repères 2005

[AFUL] Livre: La bataille du logiciel libre Livre: Libres enfants du savoir numérique Livre: Liberté Egalité Business [No Software Patents] [Free Speech Online] [Privacy Golden Key]


Ressources libres : repères 2005

Note : Si vous trouvez cette page avec un moteur de recherche, il se peut que ce soit une page d'une année précédente (voir ci-dessous) qui ait été indexée.
if you reach this page through a search engine, it may actually have indexed one of the previous years (see below).

Ceci est une simple liste de documents intéressants, dans leur ordre d'arrivée, qui n'est pas forcément en accord avec l'ordre de création des dits documents.
Voir également:
The Internet Operating System Counter, various Internet statistics, IP index, OCLC Statistics, other stats and surveys, Network Operating Systems ratings by deja.com, Market share, Browser Information (OS, browser and display statistics) ... [faites les vôtres avec phpMyVisites]
Web surveys by E-Soft ( servers, technology penetration, web probe ...) and the Linux ratings Operating System Sucks-Rules-O-Meter - other site
Guides logiciels libres : IdealX,   Alter-web
Microsoft : Reasons to avoid it,   Comment se libérer
LWN Linux Stocks Page
Linux Reviews and Articles by Christopher Blizzard.
Comparaisons Unix/Linux/NT
Anciennes revues de presse (non maintenues): Alcove,   J. Le Marois,   Portalux News
Linux devices: the embedded LInux portal
Les Archives de l'Autres Monde par Séverin Tagliante, et ses debats sur LiBre AcTu 0.1
.


References

Références :   2007   -   2006   -   2005   -   2004   -   2003   -   2002   -   2001   -   2000   -   avant 2000   -   Droit d'auteur / Copyright   -   Brevets / Patents   -   delocalisation

Citations, Picones et Drapeaux :     Citations     -     picones     -     drapeaux     -     sites
Certaines de ces références peuvent être anciennes, mais récemment ajoutées.
Some réferences may be older, but recently added.

  • REFERENCES 2005

  • The LWN 2005 Linux Timeline
  • The Linux Year [part 1] - a look back at 2005 Matt Whipp, Computer Shopper, 27 December 2005. - With the birth of each new year, the accolade of 'year of the penguin' has been dusted off and pre-emptively awarded time after time. 2005 was no different, and there's little reason to suppose that 2006 will underwhelm either. - other link
  • The Linux Year [part 2] - a look back at 2005 Matt Whipp, Computer Shopper, 29 December 2005. - - other link
  • The year in search 2005 [part 1] Steve Malone, Computer Shopper, 28th December 2005. - - other link
  • The year in search 2005 [part 2] Steve Malone, Computer Shopper, 30th December 2005. - - other link
  • La première régie cyber-publicitaire à l'échelon planétaire Gaëlle Macke, Le Monde, 29 décembre 2005. - La machine à cash de Google tourne toute seule : son système de vente d'espaces publicitaires est entièrement automatisé. - imprimer - réactions
  • Google, la machine universelle à communiquer est déjà là Stéphane Foucart, Le Monde, 29 décembre 2005. - Google a cessé, "sans doute vers la fin 2003", selon M. Arnold, d'être un moteur de recherche. "Google est devenu une plate-forme applicative". L'arme économique, pour sa part, est connue : il s'agit de la gratuité, financée par la publicité ciblée. Comment ? "Les outils de recherche pourront bientôt passer au peigne fin non seulement des documents aux formats Microsoft Office ou PDF, mais aussi des messages instantanés, des courriels, de la musique et des images, écrit Charles Ferguson, dans la Technology Review. Avec le développement de la reconnaissance vocale et du haut débit, il sera également possible d'indexer et d'analyser des conversations téléphoniques." - imprimer - réactions
  • Google et AOL se rapprochent AFP, AP, Le Monde, 21 décembre 2005. - - imprimer - réactions
  • "Google offrira tout ce que l'informatique permet d'offrir", Entretien avec John Battelle, confondateur de "Wired", Vincent Truffy, Le Monde, 29 décembre 2005. - - imprimer
  • Quaero, le "google européen", sera présenté en janvier AFP, Le Monde, 30 décembre 2005. - Quaero s'appuiera sur des techniques avancées de transcription, d'indexation et de traduction automatiques de documents audiovisuels multilingues ainsi que sur la reconnaissance et l'indexation d'images. Particulièrement peu cohérent avec une loi qui vise à interdire le multimédia sur l'Internet. Mais est-ce l'Internet qui est visé ? - imprimer - réactions
  • Loi sur le droit d'auteur : la presse également concernée C. Al., Libération, 20 décembre 2005. - Le SNJ-CGT souhaite également «une nouvelle rédaction de l'article 16» du projet, qui, selon le syndicat, «introduit la mise en place d'une amorce de dévolution automatique des droits patrimoniaux de l'auteur vers l'employeur». - imprimer
  • Aux chanteurs désenchantés Patrick Bloche, Libération, 29 décembre 2005. - Tout aussi grave à nos yeux, le fait que ce projet de loi ait été écrit pour servir de puissants intérêts, d'abord ceux des majors du disque incapables de promouvoir un nouveau modèle économique au service de la diversité musicale, mais aussi ceux de Microsoft et d'Apple en voulant tuer l'interopérabilité. - imprimer
  • P2P : l'Espagne joue sa propre partition Rédaction JDN, Le Journal du Net, 22 septembre 2004. - En Espagne, la copie et le téléchargement de musiques et de films en peer to peer sans but lucratif ne seront plus considérés comme des délits. ... l'industrie se mettrait purement et simplement en situation d'illégalité en utilisant les systèmes de DRM. - imprimer
  • DADVsI-Gate : Des stars de la musique française victimes du syndrome de Stockholm ? François Schnell, Framasoft. 27 décembre 2005. - Lorsque la presse de Gutemberg est apparue les moines ont combattu cette technologie pernicieuse qui démocratisa le livre sans forcément passer par le monastère. De même les Universités prédisaient des amphis vides ... De même lorsque la radio fut mise au point, l'industrie du disque a tout fait pour l'interdire en prédisant la mort de la musique.
  • Analyse du vote des amendements au projet de loi « Droit d'Auteur et Droits Voisins dans la Société de l'Information » des mercredi 21 et jeudi 22 décembre 2005 Ludovic Pénet, Temps Nouveaux, 27 décembre 2005. -
  • Les maisons de disques soupçonnées d'entente sur le prix de la musique en ligne Philippe Crouzillacq, 01net, 26 décembre 2005. - l'enquête du procureur Spitzer [procureur général de l'Etat de New York] porterait sur la manière dont les maisons de disques fixent (en amont) les prix de gros pour le téléchargement de musique sur Internet. Alors que celles-ci ne cessent de se plaindre de ne toucher que peu ou pas d'argent sur ces mêmes téléchargements, par la faute d'Apple. - imprimer - dans l'Express.
  • DADVSI, débats autour du Logiciel Libre Jeremie Zimmermann, Ceci n'est pas un blog, 26 décembre 2005. - Extraits des débats parlementaires concernant le Libre et l\u2019Interopérabilité durant la journée du jeudi 22 décembre
  • Projet de loi relatif au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information N° 1206, déposé le 12 novembre 2003. -
  • Quatorze ans depuis l'apparition du MP3 LIBERATION.FR, Libération, 14 décembre 2005. - - imprimer
  • DADVSI : Une sélection d'articles de «Libération» sur le sujet LIBERATION.FR, Libération, 20 décembre 2005. - - imprimer
  • A Noël, on verrouille l'Internet LIBERATION.FR, Libération, 27 décembre 2005. - Libération.fr vous propose une sélection d'articles, d'entretiens, de liens, un glossaire et une chronologie pour comprendre et un forum pour en discuter. - imprimer
  • Les webradios s'étranglent Jean-Paul Rousset, Libération, 08 décembre 2005. - - imprimer
  • «Le recours aux DRM, une impasse pour la sécurité informatique et la protection de la vie privée» Christophe Alix, Libération, 16 décembre 2005. - - imprimer
  • Droits d'auteur, sortir de l'impasse Catherine Tasca, 27 décembre 2005. - Je dirais plutôt que s'affrontent des intérêts bien organisés (sociétés d'auteurs, fabricants de matériels, détenteurs de catalogues) et, de l'autre côté, une réponse de gribouille. Article plutôt raisonnable, mais dire que "la licence globale donne la main aux fournisseurs d'accès" n'a pas pour moi beaucoup de sens, même si on peut la critiquer pour d'autres raisons. Il me manque une explication. - imprimer
  • DADVSI : le ministère ment ! Bertrand Lemaire, Le Monde Informatique, 23 décembre 2005. - Le Ministère de la Culture ment. Il ment de manière éhontée. Avec son site web, ses moyens techniques, payés par mes impôts. En plus il appelle cela "halte à la désinformation" !
  • Le projet de loi DADVSI dans le Monde : Que va-t-il se passer dans les mois et les années qui viennent si ce système est légalisé ? Les fournisseurs d'accès alliés financièrement aux constructeurs préparent déjà leurs alliances avec les multinationales productrices des contenus culturels formatés pour l'industrie culturelle mondiale. Seules trouveront à être diffusées ces "oeuvres" à faible contenu artistique mais formatées pour la consommation internationale.
  • Coup dur pour la création Anne Hidalgo et Christophe Girard, le Monde, 27 décembre 2005. - Que va-t-il se passer dans les mois et les années qui viennent si ce système est légalisé ? Les fournisseurs d'accès alliés financièrement aux constructeurs préparent déjà leurs alliances avec les multinationales productrices des contenus culturels formatés pour l'industrie culturelle mondiale. Seules trouveront à être diffusées ces "oeuvres" à faible contenu artistique mais formatées pour la consommation internationale. Problème d'infrastructure ... mais pourquoi les FAI devraient-il en bénéficier ? ou avoir un autre rôle que celui d'accès, indépendemment du contenu. Si encore Mme Hidalgo daignait exprimer ses craintes plus en détail, ... à supposer qu'elle comprenne quoi que ce soit au fonctionnement de l'Internet. Car je pense que ses propos relèvent du n'importe quoi. Que dirait-on si avant même la sortie en kiosques de nos quotidiens préférés, ils étaient mis en ligne et pouvaient être téléchargés gratuitement ? Ben ... Heu ... je crois que c'est le cas. En particulier pour le Monde auquel je suis abonné. - imprimer
  • Téléchargement sur Internet : M. Donnedieu de Vabres entend faire revenir les députés sur leur vote AFP , le Monde.fr, 25 décembre 2005. - "J'ai en face de moi un ennemi redoutable : le rêve de la gratuité." D'une part personne ne parle de gratuité ... mais l'intérêt du mensonge est qu'il en reste toujours quelque chose. D'autre part ce projet est totalitaire, et va beaucoup plus loin que ne l'exisge la directive quant à l'intrusion dans la vie privée des gens et le non respect de droits qui ne lèsent en rien les créateurs. Cette affaire de licence globale (qui n'a pas même été votée) est une bonne excuse pour ne pas parler du reste. L'amendement qui a été voté ne change riwn par rapport à la situation actuelle de la copie privée. Or le ministre dit précisément qu'il n'est pas question de changer la copie privée. Il devrait donc être content ... au lieu de se "battre comme un lion" - imprimer - réactions
  • Les inconnues de la licence globale Nicole Vulser, le Monde, 25 décembre 2005. - Cette licence était au c\x{00BD}ur de deux amendements votés mercredi 21 décembre qui ont mis le feu dans la majorité UMP. Elle vise à légaliser le piratage d'oeuvres ... Ah, qu'en termes galants ces choses là sont dites. On sent tout de suite que le point de vue exprimé ne sera pas biaisé.Le risque, pour les auteurs, est que la somme s'amenuise avec le temps en raison de la concurrence que se livrent les opérateurs de télécommunications. N'importe quoi ... puisqu'il s'agirait d'une redevance qui serait fixée par une commission ad hoc, et sur laquelle les opérateurs n'auraient aucun contrôle. Et le ministre dit n'importe quoi, comme d'hab. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes à l'international (traités, artistes étrangers). - imprimer
  • La loi sur le droit d'auteur va-t-elle renforcer la position des géants du logiciel ? Débat en direct avec Loïc Dachary, le Monde, 20 décembre 2005. - A long terme, il est absurde d'imaginer un monde dans lequel chaque \x{00BD}uvre numérique est sous verrou. Plus absurde encore que les détenteurs des clés de ces verrous se comptent sur les doigts d'une main. - imprimer
  • Quand Donnedieu de Vabres fait la pub de Virgin et la Fnac à l'Assemblée Florent Latrive, Liberation, 20 décembre 2005. - Au milieu des députés et de leurs assistants, deux jeunes types en costume-cravate badgés «Ministère de la culture» font des démonstrations des sites de téléchargement payants de musique de Virgin et de la Fnac dans une salle réservée aux parlementaires. Le «Monsieur Virgin» offre même des bons de téléchargement gratuits de 9,99 euros aux députés. - imprimer
  • Quand Virgin fait sa pub à l'Assemblée nationale AP, Yahoo!, 20 décembre 2005. - Le groupe Virgin a provoqué une polémique mardi en faisant la promotion de ses systèmes de téléchargement de musique dans l'enceinte de l'Assemblée nationale. Le député PS de Paris [Patrick Bloche] a brandi dans l'hémicycle un tract promotionnel de la société offrant une réduction de 9,9 euros aux députés.
  • Hackers Break Into Computer-Security Firm's Customer Database Brian Krebs, Washington Post, December 19, 2005. - "This certainly highlights the fact that intrusions can happen to anybody and that nobody should be complacent about security," - print
  • "Les dispositifs anti-copie sur les CD sont parfaitement illégaux", Didier Mathus (PS) répondant à Raphaële Karayan, Le Journal du Net, 14 octobre 2003. - Ensuite, il faudrait évidemment définir par décret ou autre les limites de la copie privée. Celle-ci étant légalement limitée au cercle familial, le chiffre de quatre ou cinq copies me parait raisonnable. - Cette idée est donc d'origine socialiste. Mais avec l'évolution rapide des support, elle est en fait obsolète, car il faut faire des copies pour adapter sa CD/DVD-thèque aux nouveaux support, et faire aussi des sauvegardes, car bien des supports sont peu fiables ou peu durables (CD gravés). - imprimer
  • CD anti-copie, tromperie, vice caché et contrefaçon, le juge fixe le cadre légal Martine Ricouart et Nicolas Samarcq, BRM Avocats, Clic-Droit, 18 octobre 2004. - La société EMI France a ainsi été condamnée à 10 000 ¤ de dommages et intérêts pour avoir « trompé les acheteurs du CD (...) en omettant de les informer des restrictions d'utilisation et particulièrement de l'impossibilité de lire ce CD sur certains autoradio » (violation de l'article L. 213-1 du Code de la Consommation). ... La copie privée reste en effet une exception à un droit (le droit d'auteur) et non un droit. Cette exception s'interprète strictement. Ce principe a été expressément rappelé par le Tribunal de Grande Instance de Paris, qui saisi par un consommateur et UFC Que Choisir, s'est prononcé sur la légalité d'une mesure technique de protection empêchant toute copie d'un DVD du film Mulholland Drive. ... donc il n'y a aucune raison de penser que l'on pourra, dans le cadre de la loi DADVSI, être sûr de pouvoir faire des copies privées, comme l'affirme le Ministre. - imprimer
  • La réplique des ministres aux artistes qui défendent les pirates Emmanuel Torregano, Le Figaro, Precoce.org, Fév 07, 2005. - De même le ministère de Renaud Donnedieu de Vabres s'est toujours prononcé en faveur d'une réponse graduée face à la piraterie. Sans jamais exclure le fait que celle-ci peut mener les contrevenants devant les tribunaux. Si c'était son point de vue en février 2005, comment se fait-il qu'au mois de décembre il n'ait pas trouvé le temps de l'intégrer dans une loi devant être examinée en urgence, et que cela arrive à la dernière minute sous forme d'amendement. Le projet, déjà passé devant le conseil des ministres il y a deux ans ne pouvait peut-être être modifié. Mais l'amendement aurait pu être déposé et rendu public beaucoup plus tôt. Ce ministre ne travaille guère, en tout cas pas sur ce projet qu'il qualifie pourtant d'historique (mais les événements historiques ne sont pas tous positifs). - imprimer
  • L'inquiétude des chanteurs, producteurs et réalisateurs Propos recueillis par Sonia Devillers et AFP, Le Figaro, 23 décembre 2005. - - imprimer
  • Dernier round pour le droit d'auteur Emmanuel Torregano, Le Figaro, 20 décembre 2005. - le texte du gouvernement légalise les systèmes de protection des oeuvres tout en conservant une place pour la copie privée, à condition que celle-ci se limite aux «cercle des proches, soit cinq copies, comme le démontrent les différentes jurisprudences», remarque le ministre. Faux : Il devrait lire le projet de loi. - imprimer
  • Donnedieu de Vabres : «Ma loi ne relève pas de la censure !» Propos recueillis par Emmanuel Torregano, Le Figaro, 22 décembre 2005. - - imprimer
  • Droit d'auteur dans la société de l'information Liste des comptes rendus analytiques des débats au Parlement sur le projet de loi sur le Droit d'Auteur et les Droits Voisins dans la Société de l'Information (DADVSI)
  • Le P2P : influence zéro ? AFP, Le Figaro, 20 décembre 2005. - les internautes qui téléchargent le plus sont aussi ceux qui achètent légalement le plus de biens culturels (CD, DVD) - imprimer
  • la Commission met en garde Microsoft qu'elle pourrait lui imposer des astreintes pour non-respect de sa décision de mars 2004 IP/05/1695, 22 décembre 2005. -
  • Droit d'auteur : deux amendements étendent le droit de copie privée à Internet AFP, LeMonde.fr, 22 décembre 2005. - ils autorisent les copies pour des usages non commerciaux et donc le téléchargement par les systèmes pair-à-pair d'échanges de fichiers, de musique ou de films. Non, seulement le téléchargement ... mais on ne sait qui peut mettre des oeuvres sur le réseau. - imprimer
  • P2P : les députés légalisent les échanges sur internet NOUVELOBS.COM, 22.12.05. - La majorité UMP devait rejeter une motion de renvoi en commission défendue par les socialistes malgré le soutien de l'UDF. C'est la première fois de la législature que l'UDF s'associe ainsi au PS. Anne Hidalgo a proclamé que ce n'était pas la position du PS. Le président du groupe, Jean-Marc Ayrault, lui a répliqué en affirmant que la "licence globale" était défendue par "le groupe" dans son ensemble. Christine Boutin a voté l'amendement légalisant le téléchargement sous condition de rémunération des artistes. - imprimer
  • Renaud diffuse ses MP3 lui-même sans l'avis de Virgin ! Guillaume Champeau, Ratiatum, 28 octobre 2005. - Renaud a également envoyé à ce même fan tout un album live "introuvable" que Virgin refuse de vendre en dehors de l'intégrale. L'album a donc été mis en téléchargement sur le site du HLM des fans, avec le blanc-seing de Renaud. Bravo. - imprimer - pdf
  • Projet de loi Dadvsi: les débats à l'Assemblée s'annoncent houleux Estelle Dumout, ZDNet France, 20 décembre 2005. - - imprimer
  • Loi DADVSI et lobbying : la fabrique législative, encore. Jules, 21 décembre 2005. des individus, appointés par le Ministère de la culture, distribuent aux parlementaires des bons de téléchargement à valoir sur site de Virgin Music. ... l'article 433-1 du Code pénal punit de dix ans d'emprisonnement et de 150000 d'euros d'amende "le fait de proposer, sans droit, à tout moment, directement ou indirectement, des offres, des promesses, des dons, des présents ou des avantages quelconques pour obtenir d'une personne dépositaire de l'autorité publique, chargée d'une mission de service public ou investie d'un mandat électif public"
  • La gestion des DRM en perspective Herwann Perrin, Mémoire de DESS de Droit et Pratique du Commerce Electronique, Université René Descartes, Paris V, 2004. -
  • La DADVSI et vous... 8 décembre 2005 - nombreux exemples
  • Rid(advs)icule Roberto Di Cosmo, Informatique et Société :: #12, 16 décembre 2005. -
  • Le droit d'auteur, fils des Lumières Jack Lang, Le Monde, 20 décembre 2005. - - imprimer - commentaires
  • "Eviter l'arbitrage manichéen entre la jungle et la taule" Entretien Avec Renaud Donnedieu de Vabres, Nicole Vulser, Le Monde, 20 décembre 2005. - La loi ne remet d'aucune manière en cause la copie privée ou sa notion d'utilisation dans un cercle familial. Mensonge. - imprimer reactions de Roberto di Cosmo, Bernard Lang, et d'autres personnes qui ne peuvent donner leur identitée.
  • DADVSI : de l'art de la manipulation B. Lemaire, Blog, Le Monde Informatique, 19 décembre 2005. - ncompétence du conseiller technique, Marc Hérubel, ou mensonge délibéré avec tentative de manipulation de la presse et du Parlement ? La question est posée.
  • Discours de Renaud Donnedieu de Vabres prononcé à l'Assemblée Nationale lors de la discussion du projet de loi relatif au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information, 20 décembre 2005. - le droit d'auteur doit permettre plutôt qu'interdire. Mais c'est le cas. Si M. le Ministre connaissait la loi, il saurait que le code de la propriété intellectuelle, en matière de droit d'auteur, ne contient que des autorisations. Parce que tout le reste est interdit par défaut ... et surtout tous les nouveaux usages permis par la numérisation et dont le contrôle n'est pourtant utile qu'au public et non aux auteurs, comme l'indexation automatique des oeuvres. Mais M. le ministre n'aime pas lire les lois, pas plus la sienne que les autres d'ailleurs, ce qui montre une certaine cohérence. - la même chose en séance, avec variations et accompagnement d'orchestre. - C'est vraiment dommage que M.le ministre n'ai pas lu la loi, car il saurait peut-être (à supposer qu'il la comprenne) que ce qu'il dit à son sujet est tout simplement faux.
  • Projet de loi : Droits d'auteurs, droits voisins dans la société de l'information Ministère de la culture et de la communication, lundi 19 décembre 2005 on pourra toujours copier des CD à quelques exemplaires Menteur - Le deuxième cas de figure est le contournement d'un dispositif anti-copie : les consommateurs de bonne foi ne sont pas concernés, et cette sanction vise surtout les spécialistes du piratage. Mensonge : ce n'est pas ce que dit le projet de loi, et la bonne foi n'existe pas en matière de contrefaçon - Les mesures de protection n'empêchent pas l'utilisation de logiciels libres pour écouter de la musique ou regarder un film, la diffusion du code source de la partie du logiciel (plug-in) qui décode l'½uvre sera par contre limitée. Monsieur Marc Hérubel, est-ce de la simple incompétence, ou faut-il faire d'autres hypothèses ? - PDF (texte différent) - autre source
  • French open-source plan draws ire Kevin J. O'Brien, International Herald Tribune, December 9, 2005. - The Business Software Alliance, whose members include Microsoft, SAP and Cisco Systems, objects to two other aspects of the proposal. One would require software makers to show competitors the underlying source code of any DRM components in their products. The other would make software makers liable for damages from entertainment companies or artists even if their software were altered by criminals to perform illegal copying. - print
  • Majoors Moteur de recherche (de fric).
  • Peer-to peer : deux rapports contradictoires publiés le même jour. Le débat s'envenime ... Thibault Verbiest, Droit et Nouvelles Technologies, 12 Décembre 2005. - - imprimer
  • Recording, Technology Industries Reach Groundbreaking Agreement on Approach to Digital Content Issues Press Release, RIAA - CSPP - BSA, Jan. 14, 2003. - government-mandated technology protection measures simply won't work. ... legislation should not limit the effectiveness of such measures. - Policy Principles
  • Livre Blanc sur le peer to peer Editions des Parques, ISBN : 2-86771-001-4, 7 décembre 2005. - Ce livre blanc réunit plusieurs contributions autour de la question du P2P. Elles émanent d'organismes représentant les consommateurs, les artistes-interprètes, les auteurs et éditeurs de logiciel, les auteurs de musique et des utilisateurs et contributeurs de logiciels libres. - présentation
  • DADVSI : « Il y a d'autres voies que les impasses du SNEP » Philippe Aigrain, Framasoft, 11 décembre 2005. - On pourrait bien sûr dénoncer les pratiques d'un lobby qui non content de réunir directement et indirectement la majorité des votants au sein d'une commission supposée conseiller le gouvernement sur l'intérêt public veut en même temps tromper les décideurs parlementaires appelés à voter les 20 et 21 décembre prochain sur l'état de l'opinion.
  • Digital Rights Management (DRM): A Failure in the developed world, a danger to the developing world Electronic Frontier Foundation, Union for the Public Domain, etc ..., For the International Telecommunications Union, ITU-R Working Party 6M Report on Content Protection Technologies, March 22, 2005.- it has been in wide deployment for a decade with no benefit to artists and with substantial cost to the public and to due process, free speech and other civil society fundamentals. - pdf alt
  • How security could benefit from high volume spam Hadmut Danisch, IETF, 14 Dec 2005. - It is ridiculous that the modern world has not been attacked by a large army, but by just about 30-40 people with knives and a few bombs. The main attack is to provocate overextended counter measures. Technically spoken, a denial-of-civil-rights-attack. Interesting ... like some diseases (such as encephalitis) that cause death because of an overreaction of the immune system. Maybe it could become an advantage to receive a million mails per day from any senders. Maybe that is what is needed to hide my personal e-mails. A most remarquable insight. Not to mention actual messages disguised as spam.
  • Office standards battle grinds on Martin LaMonica, CNET News, ZDNet, December 13, 2005. - Microsoft's desktop application hegemony is being challenged by a standard, called OpenDocument. Microsoft rivals, including IBM, Sun Microsystems and Google, are leveraging their collective weight behind OpenDocument. "It's fairly obvious that the specification that they have is very Microsoft Office-centric, whereas you would expect that something that they're trying to make open would be more generic." - 2 print
  • Avis n° 2005 ­ 2 Commission spécialisée portant sur la distribution des oeuvres en ligne, Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique (CSPLA), Sur le plan économique, le mythe de la gratuité totale a vécu. Il n'est pas possible de tolérer des formes de distribution des oeuvres qui ne permettent pas d'assurer la rémunération de la création et de la production. Quelles que soient les offres faites aux utilisateurs, sous forme gratuite et/ou payante, la rémunération et/ou le financement de la création et de la production doivent être assurés. ... par la distribution ou par d'autres moyens. Voici un text aussi peu clair que la proposition de loi DADVSI. - Synthèse du rapport Sirinelli.
  • Diebold CEO resigns after reports of fraud litigation, internal woes John Byrne, therawstory, December 12, 2005. - The whistleblower also questioned whether the company or its subsidiaries had mishandled a 2002 Georgia gubernatorial election and voting in Ohio this year. - print
  • Study of Sony Anti-Piracy Software Triggers Uproar Brian Krebs, Washington Post, November 2, 2005. - traditional methods of uninstalling the program would not work, and that attempts at removing it corrupted the files needed to operate his computer's CD player, rendering it useless. ... "The people they're trying to stop from stealing their music are always going to find a way around these types of technologies," Eisner said. "Sony is just hurting people who obtain their products legally, and many of these same people are now going to think twice about doing so." - print
  • Sony: No More Rootkit - For Now Mark Russinovich, Mark's Sysinternals Blog, November 14, 2005. -
  • Sony: You don't reeeeaaaally want to uninstall, do you? Mark Russinovich, Mark's Sysinternals Blog, November 09, 2005. -
  • Sony's Rootkit: First 4 Internet Responds Mark Russinovich, Mark's Sysinternals Blog, November 06, 2005. -
  • More on Sony: Dangerous Decloaking Patch, EULAs and Phoning Home Mark Russinovich, Mark's Sysinternals Blog, November 04, 2005. -
  • Sony, Rootkits and Digital Rights Management Gone Too Far Mark Russinovich, Mark's Sysinternals Blog, October 31, 2005. -
  • Year zero for Sun's recovery . . . again Gavin Clarke, The Register, 2nd December 2005. - Open source and subscription-based pricing are taxing the best brains of software providers. Sun Microsystems became the latest to grapple with the issues this week, announcing it would no longer charge for its software. - print
  • L'identité biométrique dans l'antichambre de l'Europe Philippe Crouzillacq , 01net, 30/11/2005. - une photographie du titulaire et une prise de ses empreintes digitales. L'ensemble de ces éléments étant intégré dans une puce RFID - imprimer
  • E-mail 'crucial' to future of desktop Linux Karen Gomm, ZDNet (UK), December 1, 2005. - The belief that Linux is mainly used as a developer tool was shattered by the survey, which cited employer demand as the top reason for adoption, closely followed by the need to keep up with competitors using Linux. The survey suggests a cultural shift has occurred among business, with many now willing to seriously consider open source. Licensing costs and total cost of ownership were the most popular reasons given for deploying desktop Linux, while few people cited better security as a factor. - print
  • Panasonic Forms Embedded Linux Incubator, Seeks Collaborators LinuxDevices.com, eWeek, September 14, 2005. -
  • Manifeste contre les abus de la « propriété intellectuelle » David Madore, ENS, 2002/06/17. -
  • Intellectual Property Issues Kept Off WSIS Agenda Monika Ermert, IP Watch, 30/11/2005. - The issue of intellectual property did not make the headlines during the concluding session of the five-year-long UN World Summit on the Information Society (WSIS) in Tunis. And some critics are concerned it was intentional. ... Lessig was told to not talk about intellectual property issues ... Microsoft brought over 70 people to Tunis. Microsoft also caused a stir by getting changed a document presented at the Tunis summit by the Austrian Organizers of a World Creativity Summit in Vienna, - print - permalinkwgetx
  • if (Windows Rules) then (Linux fails) Paul Murphy, Blog on ZDNet, November 28, 2005. - focused on what the pretty girl isn't wearing and nobody will notice the lighting change behind the magician. This works in paid advocacy studies too - get everyone focused on a known and widely shared pain like upgrade dependencies in non core toolsets and few will notice that you're crippling Linux by applying Windows methods (install everything) and Windows management ideas (interface most popular of breed components) where they don't fit. A nice analysis of Linux-Windows comparison studies. - The study: "Reliability: Analysing Solution Uptime as Business Needs Change" or directly
  • Music industry asks whether fair use is fair play Paul Taylor and Aline van Duyn, Financial Times, November 28 2005. - in its haste to protect digital content from piracy, Sony BMG is not the first company to fall foul of privacy concerns. "In the rush to crack down on pirates, we risk eliminating a critical consumer right - the right to use copyrighted material, without the permission of the copyright owner". "Fair use is a safety valve which ensures that you don't need to ask the copyright holder to use copyrighted content. Fair use protected the Betamax and without it, we would have no VCRs, no tape recorders, no iPODs, no TiVos and no SlingBoxes." "Fair use is now all that protects inventors, investors and consumers from an over-regulated world in which every use of every product must be authorised in advance by every copyright holder" - print
  • «Une bombe démographique menace l'industrie du disque» Florent Latrive, Libération, 30 novembre 2005. - Une nouvelle couche de services doit être mise en \x{00BD}uvre en surplus de ceux qui existent déjà pour séduire les plus jeunes des consommateurs. Ces services doivent être gratuits ou très peu chers et doivent reprendre les principes de base de l'échange de fichiers, comme la possibilité de partager de la musique avec ses amis. - imprimer
  • Les jeunes européens téléchargent de la musique mais achètent peu de CD AFP, Le Monde, 30.11.05. - c'est auprès des 15-24 ans que le fait d'acheter un CD est aujourd'hui le plus passé de mode, et que la pratique de l'échange gratuit de fichiers musicaux est la plus répandue \x{2013} concernant jusqu'à 34 % des internautes européens de la tranche d'âge. "Une bombe à retardement démographique" pour l'industrie. L'arroseur arrosé ... les éditeurs ont délibérément laissé ces pratiques s'installer pour justifier les DRM. Et maintenant, les DRM ne feront qu'aggraver la tendance, car une oeuvre d'usage libre à plus d'intérêt qu'une oeuvre bridée par des DRM. - imprimer
  • Un Artiste réagit au projet de Loi DADVSI Michaël Goldberg, lettre ouverte, 28 novembre 2005. - Quel est ce monde où une égratignure à la marge monumentale des éditeurs de logiciel est plus criminel qu'une agression physique, voire le viol d'une jeune femme ? Quel est l'artiste qui pourrait cautionner une législation aussi violente et répressive, même lorsque ce sont ses propres oeuvres qui sont piratées ? Faut-il vraiment que la patrie de Mirabeau soit aujourd'hui confiée à un exécutif aussi incompétent que mégalomane, à la solde d'intérêts extra-européens ?
  • Mesures Le Monde Economie, 22 novembre 2005. - Historique du projet de loi DADVSI - imprimer
  • La Bibliothèque numérique européenne définit sa méthode de travail Michel Alberganti, Le Monde, 1er septembre 2005 Actuellement, la BNF, qui consacre 2,5 millions d'euros à la numérisation, chiffre les implications d'une multiplication par 10 de sa cadence actuelle. - imprimer
  • Mesures Le Monde, 22.11.05 Quelles ont été les principales étapes conduisant au projet de loi relatif au droit d'auteur et aux droits voisins dans la société de l'information (DADVSI) - imprimer
  • Owning ideas Andrew Brown, The Guardian, November 19, 2005. - The boom in the intellectual property market will not reap rewards for us all ... This is madness. Ideas aren't things. They're much more valuable than that. Intellectual property
  • "La directive protège d'abord les industriels" Bernt Hugenholtz, Propos recueillis par Thomas Ferenczi, Le Monde de l'économie, 22.11.05. - Ceux que protège la directive, ce sont d'abord les industriels. Or les auteurs peuvent avoir des intérêts très différents. cette directive ne les protège pas contre les industries qui les exploitent. ... l'un des autres grands défauts de ce texte, peut-être le plus grave, c'est qu'il ne va pas dans le sens d'une harmonisation de la législation. - imprimer - other references
  • Une bataille d'amendements s'annonce Nicole Vulser, Le Monde de l'économie, 22.11.05. - - imprimer
  • Le droit d'auteur affronte le choc du numérique Antoine Reverchon, Le Monde de l'économie, 22.11.05. - Microsoft France, citait pour sa part le chiffre de 45 % de logiciels illégaux utilisés dans les entreprises françaises. Puis les élus ont visionné un film démontrant \x{2014} Twin Towers en flammes à l'appui \x{2014} que contrefaçon et piratage "finançaient le terrorisme". ... En fait, au-delà de cette modernisation juridique et des craintes qu'elle suscite en matière d'atteinte à la vie privée, la loi traduit la croissance d'une industrie dont les économistes commencent à peine à cerner l'importance. - imprimer
  • Des mouchards dans les imprimantes Stéphane Foucart, Le Monde, 05 Novembre 2005. - Des chercheurs de l'EFF viennent de mettre au jour la présence de mouchards dans la majorité des imprimantes commercialisées. ... impriment sur chaque document un cryptogramme invisible à l'oeil nu. Décodé, ce dernier permet de déterminer la date et l'heure de l'impression, et, surtout, le numéro de série de la machine l'ayant imprimé.
  • Gouvernance du Net et souveraineté Stéphane Foucart, Le Monde, page 2, 25 novembre 2005. - De quoi s'est-il agi ? Simplement de la mainmise sur un ordinateur situé quelque part aux Etats-Unis, la particularité de cette machine étant de détenir le registre de référence qui permet le fonctionnement de l'Internet. Aujourd'hui, l'autorité en charge du contrôle de ce "serveur-racine" est une société américaine à but non lucratif, l'Icann, agissant sous le contrôle du département américain du commerce. - imprimer
  • Ces opérations sur votre ordinateur qui voudraient rester plutôt discrètes Thierry Stoehr, Formats Ouverts, 15 novembre 2005. - L'affaire des CD de Sony fait parler d'elle. Ce cas illustre les dangers des formats fermés dans les logiciels, avec les DRM et dans les textes des licences d'utilisation.
  • Pressions sur le gouvernement pour faire interdire le Logiciel Libre Communiqué de presse, FSF France, 25 novembre 2005. - Vendredi 18 novembre 2005, au ministère de la Culture, le SNEP et la SCPP déclarent aux auteurs de Logiciel Libre : « Vous allez changer vos licences. » La SACEM ajoute : « Vous allez arrêter de publier vos logiciels. » Et se déclare prête à « poursuivre les auteurs de logiciels libres continuant de divulguer leur code source » si l'amendement « VU/SACEM/BSA/FT Division Contenus » était voté par les parlementaires.
  • Real Story of the Rogue Rootkit Bruce Schneier, Wired News, Nov. 17, 2005. - Initial estimates are that more than half a million computers worldwide are infected with this Sony rootkit. Those are amazing infection numbers, making this one of the most serious internet epidemics of all time -- on a par with worms like Blaster, Slammer, Code Red and Nimda. And this isn't one of those lightning-fast internet worms; this one has been spreading since mid-2004. Because it spread through infected CDs, not through internet connections, they didn't notice? This is exactly the kind of thing we're paying those companies to detect -- especially because the rootkit was phoning home. McAfee didn't add detection code until Nov. 9, and as of Nov. 15 it doesn't remove the rootkit, only the cloaking device. The only thing that makes this rootkit legitimate is that a multinational corporation put it on your computer, not a criminal organization. - I fail to see the difference ! print
  • DRM Sony-BMG : chronique d'un massacre Tristan Nitot, Standblog, 14 novembre 2005. - installation d'un logiciel furtif chez les utilisateurs favorisant la propagation de virus et de chevaux de Troie, violation d'une licence Libre, possibilité de violer la vie privée des utilisateurs, contrat de licence abusif, c'est un vrai florilège !
  • Extension du domaine d'application des mesures d'exécution de droits de "propriété intellectuelle" Philippe Aigrain, Sopinspace, 16 juillet 2005. - - pdf
  • Entertainment industry 'trying to hijack data retention directive' Graeme Wearden and Karen Gomm, ZDNet UK, November 24, 2005. - In a move a digital rights group is calling 'a gross affront to civil liberties and human rights', media firms want to amend the proposed data retention directive so they can bring criminal prosecutions for copyright violation - print
  • La crise du droit d'auteur au Canada Michael Geist, Tabaret, Université d'Ottawa, Automne 2005. - Le projet de loi C-60 vise à promouvoir l'apprentissage par Internet en permettant aux écoles de diffuser des leçons contenant des objets protégés par droit d'auteur. Par contre, il restreint ce nouveau droit en forçant les écoles à détruire le plan de leçon dans les 30 jours suivant la fin du cours. ... Les dispositions relatives aux bibliothèques sont encore plus pénibles; elles transforment les bibliothécaires en véritables « serruriers numériques », curieusement forcés de restreindre l'accès au savoir pour le diffuser. ... et restreindre la durée de l'utilisation à sept jours. - imprimer
  • Microsoft, the "Vienna Conclusions," and the UN World Summit Heise online, 24.11.2005. - The Vienna Conclusions drawn up for the UN's World Summit on the Information Society WSIS) were presented in an edited version in Tunis: Digital Rights Management was inserted where "free software" used to be. It turned out that these changes were made at the request of Thomas Lutz, a member of the management board at Microsoft Austria, and ÖVP representative Carina Felzmann, who also heads a PR and lobbying firm. ... Bendrath and Greve were shocked when they saw the brochures distributed in Tunis (PDF file) (allegedly) containing the Vienna Conclusions. Instead of the original text from "their" panel, they read a version that differed in several substantial respects. To begin with, there was no talk anywhere of the "success of free software." In addition, the meaning of the section that discussed the revenue shift from content and digital works to services based on them had also been changed. - print
  • « Les brevets logiciels, c'est le Moyen-Âge et des tensions internationales », pour Bernard Lang et François Pellegrini AMUL (Association Malagasy des utilisateurs de logiciels libres), Interview aux RALL 2005, ... - copie
  • Brevet du vivant : progrès ou crime ? Jean-Pierre Berlan, ATTAC, janvier 2005. -
  • Le lucre contre la vie Alain Lecourieux, ATTAC, 13/11/2005. - A la création de l'OMC est signé, le 15 avril 1994, l'Accord relatif aux aspects des droits de propriété intellectuelle qui touchent au commerce (ADPIC) . C'est une révolution : ce traité bouleverse le commerce de la propriété intellectuelle et constitue une victoire sans partage des pays du Nord. Pour la première fois est établie une réglementation à vocation universelle. L'ADPIC couvre tous les domaines de la création intellectuelle : copyright, marques, indications géographiques, inventions et brevets, dessins et modèles, schémas de circuits intégrés. - Attention à ne pas tout mettre dans le même panier. imprimer
  • Le temps des biens communs Philippe Aigrain, 1er octobre 2005. - ceux qui prennent aveuglément parti pour la « propriété informationnelle » devront lutter sans fin contre les nouveaux modes de création. Or ceux-ci, fondés sur la resocialisation de l'acte de créer et sur des coopérations inédites rendues possibles par l'avènement d'Internet, sont de plus en plus puissants. - imprimer
  • A Tunis, la parabole de Richard Stallman contre la puce Christophe Alix, Libération, 20 novembre 2005. - Un choc des cultures très cocasse entre le libertaire californien arc-bouté sur la préservation de sa liberté individuelle et des agents de sécurité simplement désireux d'obéir aux consignes et de faire leur travail. Commentaire assez inepte ... Tout d'abord, RMS n'a rien de californien. Mais surtout, ce qui est surprenant et scandaleux est qu'il ait été le seul à agir de la sorte dans un endroit où l'on parlait des droits de l'homme. Les RFID font partie de l'arsenal fasciste que déploient actuellement nos industriels des TIC. - imprimer
  • Australie: OGM abandonné suite à des maladies chez les souris Dépèche, L'Impartial, 18.11.2005. -
  • Brevets logiciels: création d'une société de défense des OS Linux, Christophe Guillemin, ZDNet France, 10 novembre 2005. - Son activité consiste à acquérir et redistribuer des brevets d'applications ou composants de systèmes d'exploitation basés sur le noyau Linux. Avec ce principe, OIN entend créer une communauté d'acteurs qui veulent s'échanger gratuitement des brevets technologiques autours de l'OS libre. «Cette initiative va créer un contexte de sécurité pour assurer la création et l'innovation dans le monde du libre», explique à ZDNet.fr Franz Meyer, directeur de Red Hat pour la zone Europe du Sud, Moyen Orient et Afrique. - Linux ... et seulement Linux. imprimer
  • Dossier DRM Thierry Stoehr, Formats Ouverts, 28 septembre 2005. -
  • Patent Pools and Pledges - Panacea or Placebo? Commentary by Florian Mueller, SlashDot, November 15, 2005. - Some make it sound like these pools are a bulletproof vest for open source, but it's more like you have a coin in your pocket and hope that a bullet will be deflected by it. Too bad the coin isn't even in a place where someone would usually shoot you. ... cheap PR plays are not a substitute for a real solution.
  • Open Invention Network formed to promote Linux and spur innovation globally through access to key patents Press Release, Open Invention Network (OIN), November 10, 2005. - launched today with financial support from IBM, Novell, Philips, Red Hat, and Sony. With such friends, who needs ennemies ? The purpose is clearly to take control of Linux ... which is clearly the only free software that matters for them. 16 occurences of "Linux" (including one in the title). Only 4 occurences of the word "free", 2 by Red Hat and 2 in the expression "royalty-free". 5 occurences of "open source", 2 by Red Hat and 3 by Novell ... and several occurences of "open standards" which is the least they could do, given their name. Clearly the big bosses of this initiative are not interested in free software in the least.
  • CD's Recalled for Posing Risk to PC's TOM ZELLER Jr., The New York Times, November 16, 2005. - The global music giant Sony BMG yesterday announced plans to recall millions of CD's by at least 20 artists - from the crooners Celine Dion and Neil Diamond to the country-rock act Van Zant - because they contain copy restriction software that poses risks to the computers of consumers. - print
  • Sony suspend sa production de CD équipés du système de protection anticopie Associated Press, Canoë, 14/11/2005. - Sony a annoncé la suspension temporaire aux États-Unis de sa production de CD musicaux équipés du système XCP de protection anticopie, ce dernier pouvant être utilisé par des pirates informatiques pour pénétrer les ordinateurs personnels. - imprimer
  • Des géants de l'informatique forment une firme de partage des brevets Linux Reuters, Canoë, 10/11/2005. - - imprimer
  • Get the Facts on Windows and Linux Microsoft. - Le monde selon Microsoft.
  • CIO Jury: Businesses give open source a reality check Andy McCue, Silicon.fr, 1 September 2005. - - imprimer
  • Gartner: Linux 'five years away from mainstream' use, Andy McCue, Silicon.fr, 8 September 2005. - - imprimer
  • Examining Where Desktop Linux and Open-Source Office Products Make Sense, Michael A. Silver, Gartner, 30 June 2005. -
  • Gartner Sees a Lack of Momentum for Desktop Linux and Open Source Office Products Press Release, Gartner, August 10, 2005. "Migration issues have made it more difficult to adopt Linux, and in many places, pirated Microsoft products have been low-cost competition to Linux," said Martin Gilliland, research director in Gartner's Client Platforms group.
  • L'incompatibilité DRM menace Linux Yves Grandmontagne, Silicon.fr, 9 août 2004. - "Malheureusement, DRM et les logiciels open-source sont actuellement largement incompatibles à cause de l'extension 'Digital Millenium Copyright Act' de la loi (américaine) sur les copyrights". - imprimer
  • The Case of Indiana vs. Pi Mark Brader ...imagine [the author's] surprise when he discovered that he was in the midst of a debate upon a piece of mathematical legislation. An ex-teacher from the eastern part of the state was saying: "The case is perfectly simple. If we pass this bill which establishes a new and correct value for pi, the author offers ... its free publication in our school text books, while everyone else must pay him a royalty." - Hoax derived from this story
  • ELECTIONS - Federal Efforts to Improve Security and Reliability of Electronic Voting Systems Are Under Way, but Key Activities Need to Be Completed, United States Government Accountability Office (GAO), Report to Congressional Requesters, September 2005. - - alt
  • Powerful Government Accountability Office report confirms key 2004 stolen election findings, Bob Fitrakis & Harvey Wasserman, The Free Press, October 26, 2005 Apparemment, le vote électronique pose des problèmes.
  • La politique européenne de brevets Barbara Pick, Questions d'Europe, No 8, 7 novembre 2005. - - pdf
  • Firefox, un an après : une progression ininterrompue Etude Xiti Monitor, novembre 2005. - Firefox représente alors 16,75% des navigateurs en Europe - la pondération est sans doute discutable, mais cela ne change pas l'ordre de grandeur. Il est d'ailleurs probable que cette pondération soit défavorable à Firefox.
  • La Commission européenne relance la brevetabilité des logiciels Pi France, ITR News, 02 novembre 2005. - Transformer la brevetabilité des inventions "contrôlées par ordinateur" par la brevetabilité des inventions "mises en ½uvre par ordinateur" (2) a déjà été présentée par la Commission européenne au Parlement européen le 6 juillet dernier. Cette conception avait tourné court avec le rejet du projet de directive alors en discussion. - Oui, sauf que c'est la transformation inverse qui avait été demandée par Michel Rocard. - La Commission replace désormais le projet de textes dans le cadre d'une intervention législative portant sur les difficultés rencontrées par l'industrie manufacturière. Il s'agit d'impliquer le secteur industriel et les éditeurs de logiciels européens sans doute dès l'élaboration du texte. Mais qui affirme que l'édition (la création) du logiciel a vocation à être une industrie ... et combien d'emplois crée-t-elle, autres que les emplois qui existent de toutes façon dès lors que l'on diffuse et met en oeuvre des logiciels, et qui relèvent du service et non de l'édition. - La brevetabilité des logiciels devrait faire l'objet d'un nouveau texte dès 2006 ... Beaucoup d'autres secteurs d'activités sont déjà harmonisés. - Donc on parle toujours de ce besoin fictif d'harmonisation, alors qu'il existe une loi commune, la Convention Européenne du Brevet de 1973, sans doute dans l'intention de confier à nouveau le dossier à l'honnêteté de la DG Marché Intérieur. imprimer
  • Industry Concerned About Development Agenda At WIPO William New, IP Watch, 4/11/2005. - Interview with Eric Smith, President, International Intellectual Property Alliance: It is not a zero sum game, it's not, \x{2018}we have IP, they don't. - print
  • Kucinich: To Prevent Avian Flu Pandemic US Must Break Roche?s Monopoly On Key Anti-Viral Drug Compromising public health in order to preserve Roche's bottom line is irresponsible and inexcusable. ... whereas AIDS in Africa is only a matter of economics. ... well, apparently he is a democrat in favor of publicly owned public services ... so he may not condone these policies. - print
  • BBC backs down over Bach Julia Day, Guardian, November 1, 2005. - The BBC has backed down in a row with the music industry over free classical downloads. ... though BBC owns the full copyrights on the performance. Those music thugs are simply beating on anything that touches their market ... copyright or no copyright. - print
  • What exactly is ransomware? How is it different from Open Source? Swell Technology, seen on November 03, 2005. - Ransomware is software that is held hostage until it is funded. When its development is paid for, it is released as Open Source software.
  • U.S. Patent Office Publishes the First Patent Application to Claim a Fictional Storyline; Inventor Asserts Provisional Rights Against Hollywood eMediaWire, November 3, 2005. - - print
  • Open source taking over Europe Gavin Clarke, The Register, 21st October 2005. - it turned out that 29 per cent of authorities who said they did not use FLOSS actually do use open source software such as operating systems, databases and web servers. - print
  • Open-source software seen gaining in Europe Jeremy Kirk, IDG, October 20, 2005. - A study of 12 European countries conducted by the University of Maastricht in the Netherlands found that nearly 49 percent of local government authorities are using Free/Libre/Open Source Software (FLOSS). It also found that the average number of computers serviced by an IT administrator was 66, 13 more than administrators who were not using open-source software - print
  • Usage of and Attitudes towards Free / Libre and Open Source Software in European Governments Rüdiger Glott & Rishab A. Ghosh, Free/Libre and Open Source Software: Policy Support - FLOSSPOLS - Deliverable D3, March 2005. -
  • European local authorities want more open source software IDABC, eGovernment News, 18 October 2005. - 70% of FLOSS users and 38% of non-users want to increase FLOSS use. Licence fees account for an average of 20% of IT budgets. FLOSS use appears to reduce administrator workload per PC, and IT departments with high workloads are more likely to want a future increase in FLOSS use. - print
  • Microsoft alums amass thousands of patents Michael Kanellos, CNET News, on ZDNet News: November 3, 2005. - The company, founded by former Microsoft scientists Nathan Myhrvold and Edward Jung, has acquired thousands of patents in the past few years, according to sources close to the company. Some sources have further narrowed the figure to between 3,000 and 5,000 patents. - 2 - print
  • Linux PCs: Customer service or lip service? Michael Singer, CNET News, on ZDNet News, November 2, 2005. - The operating system in various forms will continue to take a bite out of Windows over the next few years, IDC expects. Sales of PCs running the Linux operating system will reach $10 billion by 2008, according to a 2004 IDC study of the Linux ecosystem. The firm also predicts that the overall Linux ecosystem will grow 25.9 percent annually to reach $35.7 billion in 2008. Of that, IDC estimates $14 billion will be packaged software, $10 billion PCs and $11 billion servers. ... While American consumers are having a hard time finding Window-less PCs, their counterparts in Europe, Asia and Japan have a much easier path. Mandriva CEO Francois Bancilhon said the PC makers are seeing more growth potential for open-source computers in countries such as Brazil, Russia, India and China, as a result of cost and licensing concerns among customers. - 2 - print
  • La brevetabilité des inventions mises en ½uvre par ordinateur - Directive et amendements, avant le vote du Parlement européen Maurice Bellanger, conférence-débat sur la brevetabilité des inventions mises en oeuvre par ordinateur, pages 22-23, 21 juin 2005. - il est clair que les inventions mises en oeuvre par ordinateur ne se distinguent en rien des autres inventions et qu'elles vont se multiplier dans le futur avec la généralisation de l\x{2018}électronique à tous les secteurs d'activité. - une action commune des Académies des technologies en Europe, par exemple via Euro-CASE est très souhaitable pour soutenir cette position auprès du Parlement européen. - Un débat dans lequel tout le monde était d'accord. Mais cette académie fonctionne comme une structure de lobbying sans scrupules, et non comme une structure scientifique. On ne peut en espérer un point de vue scientifique ou même impartial, et le pire en est à espérer dans le futur.
  • "La propriété intellectuelle rompt avec le schéma de la propriété tout court" Dominique Foray et Jacques Mairesse, 11 février 2004. - Un très bon article.
  • Le code source et le droit Philippe Simonnot, Livre blanc de l'Observatoire Economique du Droit (UVSQ), dans Culture Droit, supplément web au No 3, juin-août 2005. - la seule justification du brevet est de récompenser l'innovation. ... une fois que le débat est ainsi dévoyé dans ses prémisses, il n'y a plus grand'chose à dire, sinon que cette prémisse est fausse. Pourquoi la société se donnerait-elle cette peine de récompenser l'innovation.
  • How many times over should you pay for software? Phil Wainewright, Blog ZDNet, October 28, 2005. - - permalink
  • Questions fréquemment posées sur le droit d'auteur, OMPI, vu le 2 novembre 2005. - Ces débats ont conduit au principe généralement accepté que les programmes d'ordinateur doivent être protégés par le droit d'auteur tandis que les appareils qui utilisent les programmes d'ordinateur ou les inventions liées aux programmes d'ordinateur doivent être protégées par le brevet.
  • Les industriels français sont en retard en matière de brevets Annie Kahn, Le Monde, 1 novembre 2005. - Plusieurs événements récents ont montré comment les brevets pouvaient aller à l'encontre de l'intérêt public - Et ces industriels en patissent de quelle façon ? imprimer
  • Google throws bodies at OpenOffice, Stephen Shankland, CNET News, on ZDNet News, October 31, 2005. - - 2 - print
  • Google donates funds to universities' open-source tech center, Phil Hochmuth, Network World, 01/11/2005. - Linux is at the core of the vaunted search technology responsible for its fame ... and given the company's increasing tension with Microsoft - we can only expect Google's role as open source's sugar daddy to grow in the long run.
  • Bilan de la société française de l'information ITR News 01-nov-2004. - la France affiche toujours un retard par rapport à ses voisins immédiats. - le rapport
  • Marché français du PC : HP s'effondre !, ITR News, 21 octobre 2005. - 1 886 045 machines vendues en 1 trimestre ... cela doit bien faire plus de 400 millions d'euros de licences Windows dans l'année ... - imprimer - chiffres
  • Who Owns XML?, Wade Roush, Technology Review, October 26, 2005. - Scientigo, a small software maker, say the company owns two U.S. patents (No. 5,842,213 and No. 6,393,426), that cover one of the fundamental concepts behind XML: the idea of packaging data in a self-defining format that allows it to be correctly displayed wherever it travels. As long as US companies want to waste their resources on patents ... why not let them. Do we care ? We do not have them in Europe. - 2 - 3 - print
  • Free scientific data circulation within an open environment. Laurent Romary, INIST, 26 octobre 2005. - improve the circulation of all these data, not only upstream of publication as with ArXiv, but also in a synchronized manner, publications and primary data, as is the case in the Life Sciences field. - imprimer
  • Rencontres internationales de la propriété industrielle. François Loos, ministre délégué à l'Industrie, 25/10/2005. - Des courants de pensées critiquent la propriété industrielle, la présentant volontiers comme étant un frein au développement de l'innovation -notamment dans le domaine du logiciel- ou bien un outil au service d'une minorité d'acteurs et de pays au détriment de l'intérêt général. Nous devons au contraire démontrer que notre conception des droits de propriété industrielle est indissociable d'un équilibre nécessaire entre les intérêts des innovateurs et d'autres intérêts sociaux qu'il convient aussi de protéger. Désolé, Monsieur le ministre, mais l'intérêt des innovateurs n'existe que subordonné à l'intérêt de l'innovation. C'est même une conséquence de nos textes constitutionnels. Et en matière de logiciel, tout indique que la brevetabilité est contraire à l'intérêt de l'innovation, ... et de la France.
  • Discours de François Loos, ministre délégué à l'Industrie. Conférence sur les éditeurs de logiciels en France François Loos, ministre délégué à l'Industrie, 24/10/2005. - Les éditeurs de logiciel sont naturellement des acteurs cruciaux pour apporter des réponses aux nombreux défis que je viens d'évoquer. ... Un ministre, ça cause sans comprendre ... et je découvre un jour plus tard que je ne suis pas seul à le penser: "Lisant mécaniquement un discours dont il était apparent qu'il ne comprenait pas le contenu" nous dit Jean-Marie Chauvet dans ITR News -- - Il est bien dommage que les chiffres sans grande signification du ministre n'incluent pas un chiffre qui est lui très significatif : les licences Microsoft coûtent chaque année environ 1,5 milliards d'euros à l'économie framçaise ... pour du vent. Mais au moins il cite le logiciel libre : Les industriels européens conservent des positions fortes dans certains domaines du logiciel : les services informatiques que j'ai déjà cités, mais également le logiciel libre et le logiciel « embarqué »
  • Les éditeurs de logiciels en France : enjeux et perspectives de développement, un peu plus tard, Portail du gouvernement, 25 octobre 2005. - François Loos a ouvert, le 24 octobre 2005 en compagnie de Bill Gates, la conférence sur les éditeurs de logiciels en France. - Le gouvernement reconnaît donc que Bill Gates et la liberté sont incompatibles. Dommage ... car, même s'il est peu lisible, le mot "liberté" est le premier sur sa page ... en haut à gauche.
  • Les éditeurs de logiciels en France : enjeux et perspectives de développement Sigmund Freud, Portail du gouvernement, 25 octobre 2005. - François Loos a ouvert, le 24 octobre 2005 en compagnie de Bill Gates, la conférence sur les éditeurs de logiciels libres en France. ... voir aussi la référence juste au-dessus de celle-ci.
  • Editeurs de logiciels libres - Des perspectives de développement prometteuses Tallel Bahoury, MNT Magazine, 31/10/2005. - Répète l'ânerie freudienne sans même le remarquer :-) - imprimer
  • Les 100 plus gros éditeurs français de logiciel ne pèsent que 10% de Microsoft... Jérôme Bouteiller, NetEconomie, 24/10/2005. - Inaugurée par François Loos, Ministre délégué à l'industrie, la conférence a donné la parole à Bill Gates, Fondateur et Chief Software Architect de Microsoft ainsi qu'à d'autres personnalités de l'industrie du logiciel telles que Jean-Michel Aulas, Fondateur et Président de Cegid, Bernard Charlès, Président Directeur Général de Dassault Systèmes, Gilles Kahn, Président Directeur Général de l'Inria, Eric Archambeau, Associé, Wellington Partners ou encore Jamal Labed, Fondateur et Président de Staff & Line et nouveau président de l'AFEL. - Tiens-donc ... les fondateurs de l'AFEL ... et si ce n'est pas une attaque directe contre le Syntec ... avec la complicité du pouvoir politique. -Comme l'a souligné François Loos, les 100 plus gros éditeurs français de logiciel ne pèsent que 10% du chiffre d'affaires de Microsoft et la France a décidé de prendre quelques mesures pour développer cette industrie à valeur ajoutée qui représente près de 33.000 emplois en France et génère un chiffre d'affaires global de l'ordre de 12 milliards d'euros. - 10% du CA de Microsoft, c'est 3,3 milliards d'euros ... donc nous importons pour environ 8,5 milliard d'euros de licences logicielles. Et Microsoft emploie 40 000 personnes, soit un emploi par million de dollars. Et nous 33 000 pour 3,3 milliards d'euros, c.à.d. avec une productivité divisée par 8 environ. Ce qui montre notre inefficacité !? Et Dassault se situe où ? dans les PME ? - imprimer
  • Open source standards are the story of the year, Dana Blankenhorn, ZDNet, October 25, 2005. - There is a big trend behind news that IBM and Cisco are co-sponsoring a move to create open source storage standards. ... Sun is a huge booster of open source standards in many areas. ... The open source standard is a business weapon. It can destroy massive amounts of proprietary advantage. But most companies still want to use this weapon strategically. The open source enterprise, in other words, is not about principle. It's about principal (and interest).
  • IBM met plein cap sur l'Open Source, Guy Hervier, ITR manager, 26 octobre 2005. - trois annonces dont l'Open Source est au c½ur. D'abord, Big Blue introduit un serveur d'applications issu du projet Geronimo et destiné aux structures de taille moyenne. Ensuite, avec sept partenaires, il vient de créer Aperi, un consortium visant à fournir une palette plus large de logiciels Open Source pour les infrastructures de stockage. Enfin, troisième initiative, IBM va libérer un ensemble de logiciels spécialisés dans les domaines de la santé et de l'éducation. ... la cession de logiciels spécialisés dans les domaines de la santé et de l'éducation à la communauté Open Source. Selon IBM, ces deux domaines d'activités doivent faire face à la prolifération de technologies propriétaires et de formats de documents incompatibles, rendant difficile le partage et l'accès aux données médicales ou aux contenus éducatifs. IBM estime que la libération de brevets permettra au secteur de la santé de bénéficier de technologies standards permettant l'échange d'informations médicales. - imprimer
  • Libérez vous ! Samuel Tardieu, Dr Jekyll & Mr Hyde, October 26th, 2005. - Une bonne introduction pour démarrer en libre.
  • Rights Notification System : an alternative to DRM, Loic Dachary, FSF France, 2 Oct 2003. - RNS are programs acting as legal advisors to the user. A DRM is characterized by the ambition to control the use of copyrighted works. By contrast, a RNS is characterized by the recognition that no program will ever be able to control the use of copyrighted works.
  • Les licences libres de Microsoft, Ludovic Pénet, temps nouveaux, 25 octobre 2005. - Microsoft a lancé il y a quelques années déjà le programme « Shared Source » de publication de logiciels sous des licences permettant au moins d'accéder au code source. - accéder au code source, dans ce contexte, est le meilleur moyen d'être poursuivi en contrefaçon si l'on fait soi-même des développements. L'accès au code source n'a d'intérêt que si on peut le modifier et le recompiler, au minimum.
  • L'Igas propose des sanctions après l'affaire des foetus de l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul. Eric Favereau, Libération, 25 octobre 2005. - la situation du professeur Alain Pompidou, chef de service, longtemps responsable de la chambre mortuaire de Saint-Vincent-de-Paul. Fils de l'ancien président de la République, ce médecin a beau avoir dirigé formellement le service de 1989 à 2004, il a été longtemps député européen (1989 à 1999), mais aussi conseiller ministériel, président de l'Office européen des brevets. ... L'Igas note que «le fonctionnement de la chambre mortuaire n'est pas sa priorité». Sur tous ces points, les inspecteurs sont catégoriques. Et c'est une première. Ce cumul de fonctions pour les médecins hospitalo-universitaires est «illégal». «Les articles 3 et 6 du statut des médecins hospitalo-universitaires sont clairs» disent-ils. «L'exercice de la médecine est exclusif, le cumul est interdit.» - Mais le Dr Pompidou ne fait que son métier. À l'OEB il enterre l'économie européenne. Cet individu n'a pas plus de respect pour les morts que pour les vivants. imprimer
  • La Cnil tire sur le projet de loi antiterroriste de Sarkozy Patricia Tourancheau, Libération, 25 octobre 2005. - La Commission informatique et libertés redoute un fichage généralisé. - imprimer
  • Gates brands Blu-ray 'anti-consumer', Steve Malone, Computer Shopper, 18th October 2005. - Gates also threw doubt onto the long term future of DVD as a physical format. In his remarks to the paper he said: 'Understand that this is the last physical format there will ever be. Everything's going to be streamed directly or on a hard disk. So, in this way, it's even unclear how much this one counts.' As long as it stays below 640kb ... Gates is again taking his dreams (i.e. our nightmares) for the inescapable future: no one owns anything, and we can only rent and pay.
  • Conformément aux analyses de l'ADA, la CNIL rejette la traque des internautes et désavoue la riposte graduée prônée par l'industrie de la musique et du cinéma. Quentin Renaudo, audionautes, 24 octobre 2005. - - La Cnil rejette la chasse aux pirates, Guillaume Champeau, Ratiatum, 25 octobre 2005.
  • Microsoft se convertit au logiciel libre pour s'associer à l'Inria Annie Kahn, Le Monde, 25 octobre 2005. - Plusieurs raisons peuvent expliquer le revirement de Microsoft en matière de propriété intellectuelle. Il n'y a aucun revirement. Microsoft est contre la GPL, pas contre le libre sous licence BSD qu'il peut utiliser à loisir dans ses produits propriétaires (comme il l'a déjà fait pour la pile IP). Microsoft ne voit aucun inconvénient à exploiter le travail des autres, à condition qu'on ne touche pas au sien : "ce qui est à moi est à moi; ce qui est à vous est négociable." - imprimer
  • Avec sa version 2.0, OpenOffice arrive en force dans l'administration Philippe Crouzillacq, 01net, 21/10/2005. - Certaines villes emblématiques, comme Paris, hésitent encore sur la faisabilité d'un tel projet. « En allant dans cette direction, nous ne nous faisons que l'écho du lobbying gouvernemental actuel en faveur de la diffusion des logiciels libres, tempère, sous couvert de l'anonymat, un interlocuteur du ministère de la Culture (1700 postes utilisateurs) Mais pour nous, il s'agit d'une alternative plus commerciale que technique. » ... « Nous travaillons par exemple avec des applications comptables du ministère des Finances (MINEFI) qui imposent des standards Microsoft », précise-t-on au ministère de la Culture. Des contraintes techniques qui devraient perdurer bien au-delà d'une migration vers OpenOffice. Il y a peut-être un besoin de nettoyage par les finances ... dont le rôle en cette affaire est généralement positif. Mais l'arriération mentale du ministère de la culture ne s'est jamais démentie (avec l'exception de Bruno Mannoni pour confirmer la règle). Mais il est triste d'y voir associé les socialos de Paris, alors que le gouvernement de droite pour un idéologue du libre ... c'est un peu un comble. Ceci dit, les choses avancent. - imprimer - autre
  • Les éditeurs de logiciels en France font bande à part, Jean-Baptiste Dupin, 01net, 21/10/2005. - Association française des éditeurs de logiciel (Afdel) : une dizaine de fondateurs (AIMS, Cegid, Dassault Systèmes, Geac, Berger Levrault, Microsoft France, Navidis, Reportive et Staff & Line). L'association compte aussi définir une position sur les sujets du moment tels que la brevetabilité logicielle. - imprimer - autre - L'AFDEL - nouveau cheval de Troie de Microsoft ? par F. Couchet.
  • 0ù en est-on de la brevetabilité des logiciels et des oeuvres issues de l'informatique? Martine Ricouart-Maillet, Avocat & Jean-Frédéric Carter, Juriste, 16/08/2005. - Mais le rejet du projet de directive ne changeant rien au droit positif, il n'y a priori aucune raison juridique pour que l'O.E.B. interprète le texte autrement. Si, justement parce que les auteurs de la directive prétendaient ne rien changer à l'interprétation de l'OEB, et que c'est donc cette interprétation qui a été rejetée par le parlement.
  • Propriété intellectuelle, les PME en danger ? Benoît MASQUIN (ADMEO / CNRS), NetPME, novembre 2004. -
  • Qu'en est-il de la protection intellectuelle des logiciels en Europe ? Benoît MASQUIN (ADMEO / CNRS), NetPME, vu le 13 octobre 2005. - les petites et moyennes entreprises, qui représentent une grande partie de l'industrie du logiciel en Europe, se retrouveraient dans une position extrêmement délicate de part leur désavantage face au grand groupe. ... Le brevet, rappelons-le, s'il peut favoriser l'innovation, donne une position monopolistique et fausse autant la concurrence que l'égalité des chances face à l'innovation. Il est donc nécessaire de le manier avec précaution et de part la nature du secteur en Europe, il est à craindre que son introduction soit plus néfaste que bénéfique à l'innovation et dans l'absolu, contraire aux intérêts des européens.
  • Joël B. et autres / Microsoft et autres Cour d'appel de Versailles 9ème chambre Arrêt du 09 septembre 2005. - Sur les demandes formulées au titre du préjudice matériel --- Aux termes de la prévention, les faits dont les prévenus sont déclarés coupables sont constitués par l'atteinte portée au droit de propriété industrielle que cette société détient sur la marque "Microsoft", atteinte qui résulte de l'usurpation et de l'apposition illicite de cette marque sur les licences détenues et commercialisées par les prévenus. --- Il convient d'observer que les prévenus n'ont pas été renvoyés devant la juridiction de jugement pour des faits qui auraient consisté à avoir porté atteinte aux droits d'auteur que la société Microsoft Corporation détient sur les logiciels qui sont des créations intellectuelles dont le droit d'utilisation est conditionné par l'achat des licences vendues. --- Le préjudice dont la société Microsoft Corporation est en droit d'obtenir réparation est uniquement constitué par l'atteinte qui a été portée à la marque dont elle est propriétaire et sous laquelle étaient vendues les licences. --- La cour observe que la demande formulée par Microsoft Corporation au titre du préjudice matériel que cette société dit avoir subi se fonde sur l'évaluation qu'elle fait des chiffres d'affaires réalisés par les prévenus grâce à la commercialisation des licences contrefaites qui portaient sa marque. --- La cour considère qu'il n'est nullement établi que le chiffre d'affaires réalisé par les prévenus constitue dans son intégralité un manque à gagner pour Microsoft Corporation et qui serait intégralement et directement imputable aux prévenus par l'usage qu'ils ont fait de la marque contrefaite. --- La cour relève qu'il n'est pas établi que la quantité de licences qu'aurait acquise la clientèle au tarif normalement pratiqué par les revendeurs de produits Microsoft aurait été la même que celle vendue par les prévenus sous la marque Microsoft contrefaite. --- La cour relève ensuite que le chiffre d'affaires du fournisseur initial est nécessairement inférieur à celui des revendeurs successifs et du vendeur final. --- La cour relève également que la partie civile ne livre aucun renseignement sur le processus de formation du prix final de ses produits et notamment sur le prix auquel les licences concernées étaient vendues par Microsoft et donc de la privation de chiffre d'affaires qu'auraient causé à la société Microsoft Corporation les faits commis par Joël B., Sylvie M. épouse B., Thierry D., Danielle D. épouse D., Franck B. et Christophe N. --- La cour relève enfin que la société Microsoft Corporation ne démontre pas que l'atteinte portée à sa marque ait eu pour effet une baisse de son chiffre d'affaires sur le marché français. --- La cour constate en définitive que la partie civile ne justifie pas dans ses écritures et lors des débats de l'existence d'un préjudice matériel spécifique, certain et quantifiable qu'elle aurait personnellement et directement subi en conséquence de la contrefaçon de sa marque par les prévenus et qu'elle ne produit aucun élément susceptible de permettre à la cour d'évaluer le préjudice matériel qu'elle invoque à l'appui de sa demande. --- La cour déboutera en conséquence société Microsoft Corporation de sa demande à titre de préjudice matériel. - imprimer
  • Contrefaçon de licences : Microsoft porte l'affaire en cassation (Mise à jour), Arnaud Devillard , 01net, 04/10/2005. - Malgré la condamnation à des peines de prison ferme pour deux contrefacteurs de ses licences, Microsoft ne s'est pas vu accorder de dommages et intérêts. La cour a en effet débouté Microsoft de sa demande de réparation car, selon elle, il n'est pas certain que le préjudice matériel existe. Le chiffre d'affaires réalisé par les contrefacteurs ne correspondrait pas forcément à un manque à gagner pour Microsoft. En effet, les logiciels aux licences falsifiées étaient vendus moins chers que les originaux. S'ils avaient été commercialisés à un prix normal, ils n'auraient peut-être pas tous été vendus, en tout cas pas dans la même quantité. Autre problème à l'évaluation de réparations, Microsoft « ne livre aucun renseignement sur le processus de formation du prix final de ses produits et notamment sur le prix auquel les licences concernées étaient vendues » . Difficile, dans ces conditions, de calculer l'amputation du chiffre d'affaires subie par l'entreprise. - imprimer
  • Ulema edict on IPR could be misleading Mohamad Mova Al 'Afghani, The Jakarta Post, August 09, 2005. - Intellectual Property is a concept developed in the West. It is thus not a sui generis Islamic legal concept. Interesting. But one may still wonder why the Indonesian Ulemas Council (MUI) felt it had to have an opinion on issues it probably does not even understand. Who or what is behind it ?
  • Note du Haut fonctionnaire de défense : Emploi du logiciel de téléphonie sur IP proposé par la société SKYPE Spyworld Actu, 8 octobre 2005. - note concernant l'interdiction de Skype. Envoyée le 10 aout 2005 par Bernard Vors, Haut fonctionnaire de défense auprès du ministère de l'Education nationale, aux universités. - mon commentaire
  • America's Fall in R&D: "Nobody Cares" Interview of Brian Halla (CEO of National Semiconductor), Business Week online, October 4, 2005. - What should politicians be doing to protect the U.S. technological lead? Eliminate the cap on H1-B visas, because we don't grow enough math and science graduates here internally. - print
  • La SACEM en 1941... Daniel Vangarde, www.timbale.com, vu le 8 octobre 2005. - La SACEM aurait-elle été complice d'actes antisémites ? - Faits et Documents d'époque.
  • Take My Music . . . Please Brian Braiker, Newsweek, Oct. 7, 2004. - Sixteen artists, some higher-profile than others, have contributed songs under a new intellectual property scheme called Creative Commons, a license that allows the artist to stipulate exactly how much freedom a fan has with a given song. While old-school copyright law assumes all rights belong to the copyright holder, works bearing the Creative Commons stamp automatically permit music junkies to swap, remix, sample or otherwise alter prerecorded music largely as they please. Lessig says by taking the rights of their tunes into their own hands, musicians can now draw a distinction between "all rights reserved" and "some rights reserved." - print
  • Financer la R&D, Jean-Paul Betbèze, Conseil d'Analyse Économique, 11.02.2005. - - présentation
  • Thales externalise son service chargé de la propriété intellectuelle Annie Kahn, Le Monde, 6 octobre 2005. - Thales cherchait depuis plusieurs mois une solution pour amortir le coût de son service de propriété intellectuelle. Ses spécialistes devaient en effet être capables de couvrir un large champ technologique, pour déposer un nombre déclinant de brevets, car "le groupe achète de plus en plus de composants à l'extérieur", explique M. Nguyen Van Yen. La solution trouvée devrait permettre à Thales "d'économiser 20 % à 25 % sur cinq ans, le budget annuel actuel étant de 10 millions d'euros" , explique M. Nguyen Van Yen. - Intéressant quand on sait que Thales a soutenu très activement la brevetabilité du logiciel (contre l'avis des responsables techniques m'a-t-on dit) sous l'influence de M. Nguyen, discret mais actif. Et il faut aussi noter le "nombre déclinant de brevets", alors que l'on n'a de cesse de mettre en cause les chercheurs du secteur public.- imprimer
  • Les entreprises américaines rapatrient en masse les profits réalisés à l'étranger Eric Leser, Le Monde, 7 octobre 2005. - En neuf mois, les entreprises américaines ont rapporté aux Etats-Unis 210 milliards de dollars (174 milliards d'euros) de bénéfices réalisés à l'étranger. Et selon les estimations, cette somme pourrait atteindre 350 milliards d'ici à la fin de l'année. Ils alimentent la vague de fusions et acquisitions à Wall Street et soutiennent la devise américaine. Les 350 milliards de dollars représentent plus de la moitié du déficit commercial américain. Les secteurs de la santé, de la haute technologie et des biens de consommation sont ceux qui utilisent le plus le nouveau texte. 45 % des sociétés ayant des actifs supérieurs à 250 millions de dollars, n'ont pas versé le moindre cent de taxe entre 1996 et 2000. Durant la même période, les dix entreprises réalisant les plus importants profits (Microsoft, General Electric, IBM, General Motors...) ont été seulement imposées à hauteur de 8,9 % en moyenne. Il serait intéressant de relire les comptes de Microsoft en tenant compte de cela. - imprimer
  • La société de l'information Nicolas Curien et Pierre-Alain Muet, Rapport au Conseil d'Analyse Économique, 05.05.2004. - Le rapport met aussi en évidence un nouveau paradoxe de l'économie numérique : alors que les technologies de l'information et de la communication devaient en principe favoriser un fonctionnement plus efficace de l'économie de marché, en rendant les transactions plus fluides et en éliminant les frottements informationnels, elles distillent en fait les ingrédients d'une économie publique. - présentation
  • Françaises, Français, Nicolas Sarkozy vous spamme Thomas Lebegue, Libération, 27 septembre 2005. - 300 000 personnes au total, avec d'inévitables erreurs de ciblage. Mais qu'importe. Selon les chiffres assénés par Dassier, plus de la moitié des personnes ciblées ont ouvert le mail ... Mais comment sait-il cela ? Peut-être parce que ce spam pirate les machines. - imprimer - le Ministre de l'Intérieur s'assoit sur la loi comme le Garde des Sceaux s'assoit sur la constitution (le Monde, 27.09.05, Bracelet électronique : la question du respect de la Constitution soulève une vive polémique, ) - imprimer - wanted - Sarkospam, vie privée et formats ouverts par Thierry Stoehr, 19 octobre 2005.
  • Les maisons d'édition scientifiques toujours plus menacées par les avancées du libre-accès Mariana Saad, ADIT, source: The Guardian (30/08/2005). - Les éditeurs insistent sur le risque d'une baisse très importante de leurs ventes. Ils soulignent que la généralisation des publications électroniques pourrait entamer de manière significative les 25% que pèse le Royaume-Uni sur le marché mondial de l'édition scientifique. Je ne vois pas pourquoi cela ne toucherait pas tous les éditeurs de la même façon.
  • De la nécessité de maintenir la libre circulation des idées et de l'expression artistique Michael J. Friedman, Washington File, 30 septembre 2005. - De l'avis d'un membre de la délégation américaine auprès de l'UNESCO, la convention sur la promotion et la protection de la diversité culturelle que propose cette institution pourrait conduire à une restriction de l'expression artistique. Quand les USA défendent leur agressivité économique et culturelle sous pretexte de ne pas bloquer la création artistique ! Ils nous diront bientôt que MacDo favorise le développement culinaire de la France. Ce texte est une superbe argumentation de faux-culs. - Commentaire de Philippe Aigrain.
  • Towards a "World Intellectual Wealth Organisation", Supporting the Geneva Declaration, Free Software Foundation Europe (FSFE), no date - last modifed on 2005-10-06. - A World Intellectual Property Organisation will always, understandably, lean towards applying the pre-selected tool-set of monopolisation that it refers to as Intellectual Property. - My own independent statement on this.
  • Boardroom IT clinic: Ensure it's all right on the night Ade Mcormack, The Financial Times, October 4 2005. - Treat your technology investment like a portfolio. Having all your eggs in one basket is to be avoided. - When specifying technology requirements, minimise references to product names, but maximise references to open standards. - Attempting to describe what you should expect from proprietary software, the article actually pleads (without saying so) for free software. ... amusing - imprimer
  • De l'e-pétition au vote par l'Internet Christophe Alix, Libération, 3 octobre 2005. - Brésil, Ecosse, Estonie, pays Basque espagnol - Le gouvernement autonome basque a eu l'idée de mixer les deux techniques, manuelle et électronique, et mis au point un nouveau système déjà testé lors d'élections universitaires et syndicales en attendant, si le parlement l'autorise, de l'appliquer pour les prochaines élections générales en 2007. - imprimer
  • Multinationales unies contre les pirates Florent Latrive, Libération, 5 octobre 2005. - 800 multinationales ont lancé hier à Londres une coalition pour lutter contre toutes les infractions à la propriété intellectuelle, sous la bannière de la chambre internationale de commerce. La coalition mondiale antipirates, coprésidée par le patron de Vivendi Universal Jean-René Fourtou, a déjà trouvé des relais politiques prêts à renforcer les lois selon ses voeux. Au Parlement européen, c'est le cas de l'UDF Jannely Fourtou, la femme de Jean-René à la ville. «Leur objectif est de supprimer toute possibilité de réflexion chez les décideurs politiques», estime Philippe Aigrain. - Vivement des vrais pirates qui pendent tout ce beau monde à une vergue. - imprimer
  • In Challenge to Google, Yahoo Will Scan Books Katie Hafner, The New York Times, October 3, 2005. - The new project, called the Open Content Alliance (Yahoo!, HP, Adobe, Internet Archive, Universities ...). In a departure from Google's approach, the Open Content Alliance will also make the books accessible to any search engine, including Google's. (Under Google's program, a digitized book would show up only through a Google search.) And by focusing at first on works that are in the public domain - such as thousands of volumes of early American fiction - the group is sidestepping the tricky question of copyright violation. - print
  • Open Source Sandeep Krishnamurthy ed., First Monday, Special Issue #2: Open Source, 3 October 2005. - A collection of papers.
  • Programmeur, un vocable politiquement incorrect Jean-Marie Gouarné, 01 Informatique, 25/03/2005. - je vois Ada Lovelace allègrement qualifiée de « première développeuse ». N'affublez pas la première programmeuse du titre de « développeur », triste cache-misère d'une profession mal dans sa peau. - imprimer
  • Skype banni des laboratoires français Stéphane Foucart, Le Monde, 1 octobre 2005. - - imprimer
  • Réflexions iconoclastes sur le budget et les impôts, Laurent Mauduit, Le Monde, 27 septembre 2005. - Si l'on s'en tient aux seules dépenses de l'Etat, il n'y a aucune progression. Atteignant 22,1 % du PIB en 1978, les dépenses de l'Etat sont restées quasi étales les vingt-cinq ans suivants, pour se situer à 22,8 % en 2003.Un article qui n'a rien à voir. Mais j'adore que l'on remette les pendules à l'heure. - imprimer
  • Patent Office Deals Blow to Microsoft, Internet Explorer Susan B. Shor, TechNewsWorld, 09/30/05. - The patent office viewed the prior art and said, 'We think the [Eolas] patent is OK.' It will make it harder to invalidate at trial. ... The software giant has petitioned the U.S. Supreme Court to review whether Microsoft should be liable for fees from overseas use of the software in question. Software patents are stupid, and this one is certainly no exeption. The fact that it is always pleasant to see a robber being robbed does not make it any more moral, and does not justify robbery. It is also amusing that Microsoft is using in court the fact that such patents are not valid in Europe. - alternate
  • Lowering the Volume in the Software Patent Debate Philip H. Albert, LinuxInsider, ECT News Network, 03/15/05. - For most open-source software licenses, nobody is able to collect individual royalties or even count the number of copies of their licensed software to determine royalties. A patent holder often demands royalties per use and an accounting of the royalty base. Thus, a patent holder can effectively stop the flow of open-source software. This is the case even if there is independent invention by the open-source licensor. Well, yes. - Curiously, some opponents of software patents don't seem to object to patents per se, just to software patents. No ... to all patents on non material creations. Because they stifle creation by changing non-rival creations into rival ones. This is economics. - follow-up: No Really, Lower the Volume Already, 03/29/05. -
  • A Long-Term View: Software Should Be Patentable in Europe Michael Q. Lee, LinuxInsider, ECT News Network, 04/06/05. - An example of moronic argumentation. But then, it is intended for morons, or so the author believes ... unless ...
  • Africa Proving To Be Next Frontier for Free and Open Software Lisa Stapleton, LinuxInsider, 12/26/04. - Eben Moglen: "Nobody is doing new MS software for 400 Mhz computers, and there simply is no market in the developing world for software at North American monopoly prices." ... One of the most important recent developments in the future of free software in Africa is the drive to translate and adapt free and open software to Africa's many national languages, many of which are neglected, disappearing, or ignored by globally oriented, mass-market commercial software vendors. Many observers say that the recent South African Ubuntu release, a distribution that includes translations into most of the country's thirteen national languages, is a major milestone in making free and low-cost software widely available in Africa. ... For a developing country, the technological freedom that comes with Free Software is important because it provides space to innovate without limits," said Mabaso.
  • The Fuzzy Software Patent Debate Rages On Heather J. Meeker, LinuxInsider, 02/23/05. - Too bad that this paper is not as good as the next. She does not know the issues, the problem of unitary licence cost on non-rival creations, and the anti-competitive effect of patents on standards. She is also fairly ignorant of the situation in Europe, and of the economic assessments of the whole thing.
  • Open Source: Chicken Little and Age-Appropriate Explanations Heather J. Meeker, www.LinuxInsider.com, ECT News Network, 05/04/0. - Even if a major lawsuit were filed tomorrow, open source would still have an outstanding track record of avoiding intellectual property infringement, compared to proprietary software, which is the subject of frequent infringement claims. An interesting analysis of the legal safety of open-source.
  • Brazil Is a Trailblazer When it Comes to Computer Use Jack Chang, Knight Ridder, 09/28/05. - "We see free software as a means to promote social inclusion," said Djalma Valois Filho, coordinator of the federal government's open-source software implementation program.
  • IP Protection Vital to Economic Growth Tom Giovanetti, TechNewsWorld, 09/28/05. - A number of anti-corporate activists and organizations have found common cause with socialist-learning countries like Brazil, Argentina and Venezuela ... that same old impulse which has at various times and in various places led to socialism and communism. Neanderthal ... it is nice to have such a brain helping our opposition. - unless this campaign against IP is actively opposed, the U.S. economy has much to lose at last an honest statements. Well, the USA should start by paying its debts to the world. - print - alternate
  • Peru's parliament approves pro-open source bill Gavin Clarke, Channel Register, 29 Sep 2005. - The Peruvian Congress has passed a bill that prohibits any public institution from buying systems that tie users into any particular type of software or that limits "information autonomy". Public institutions are also barred from having a pre-determined preference for either proprietary software or open-source software. - print - Villanueva Nuñez letter to Microsoft Peru and US reaction
  • eDonkey Chief Blasts Litigators In Senate Testimony ExtremeTech Staff, 9/28/2005. - the effect of Grokster [Supreme Cour decision] will go far beyond merely chilling innovation - it will almost certainly freeze it in its tracks.
  • Disparition d'un monde : interdiction de photographier au Louvre, etc. Renaud de Spens, Thotweb, 21 septembre 2005. - A partir du premier septembre 2005, l'usage d'appareils photographiques sera interdit au musée du Louvre. ... Et pendant que ceux qui sont en position dominante abusent du droit et rêvent de millions de visiteurs dociles pour admirer leurs oeuvres ou leur pensée, les petites libertés qui faisaient notre plaisir quotidien disparaissent peu à peu.
  • La bière philosophale Marie Lechner, Libération, 23 septembre 2005. - "if value then right" => «if value, then copy». ... Pour la rentrée universitaire, Piratgruppen prépare une campagne d'envergure : mettre en libre accès, sur les réseaux peer-to-peer, les principaux livres éducatifs. «Au Danemark, les livres sont hors de prix. Un étudiant doit dépenser près de 1 000 euros par an. - imprimer
  • À qui profite le filtrage des sites ? Jérôme Relinger, l'Humanité, 25 septembre 2005 AFA : imposer ces mesures [...] mènerait inévitablement à une augmentation de 30 à 50 % du prix des abonnements. ... là où la violence sur mineur est passible d'une amende de 45 000 euros, le téléchargement de contenus « préjudiciables » pourrait être passible de six fois plus, allant jusqu'à 300 000 euros. Est-ce l'intérêt des mineurs ou celui des majors que l'on protège ? - imprimer
  • Open Source Software Trials in Government - Final Report Office of Government Commerce (OGC), October 2004. - Viability of OSS: Open Source software is a viable and credible alternative to proprietary software for infrastructure implementations, and for meeting the requirements of the majority of desktop users; (page 2) Adoption of Open Source software can reduce the hardware refresh requirements for desktop implementation; (page 15) Industry observers quote a typical hardware refresh period for Microsoft Windows systems as 3-4 years; a major UK manufacturing organisation quotes its hardware refresh period for Linux systems as 6-8 years. - introduction
  • Une « Open Source Academy » en Grande-Bretagne ADAE, 24 septembre 2005. - le Premier ministre britannique annonçait le lancement d'un vaste programme visant à encourager l'utilisation des logiciels libres dans les administrations et les collectivités locales. Baptisé « Open Source Academy », ce projet doté d'un budget de 1,3 millions de livres est piloté par the Office of the Deputy Prime Minister. S'appuyant sur les conclusions d'un rapport d'évaluation de l'Office Gouvernemental du Commerce (OGC) remis au Premier ministre britannique à la fin de l'année dernière, les promoteurs de cette initiative tablent sur de substantiels gains financiers et organisationnels, mais aussi... environnementaux. - imprimer
  • Roadmap for Open ICT Ecosystems Open ePolicy Group, Berkman Center for Internet & Society at Harvard Law School, September 9 2005. - Sponsored by IBM and Oracle. - tsunami in Thailand: The need for common, open standards for disaster management was never more stark or compelling. The Royal Government of Thailand responded by [...] making open file formats in particular an immediate national priority. - Denmark has achieved remarkable cost-savings through the government's use of an open standard. - Chile has decreed that all digital documents must conform to an open standard. - ... - The comparison on page 7, between FLOSS and open standards (as defined in this document) is misleading. One is free (in all meanings of the word) while the other one is not in general (RAND licensing on page 6). And this changes everything. - presentation
  • Appel mondial à l'emploi des standards ouverts Florent Thiery, Presence PC, 10 septembre 2005. - Un élément essentiel, l'adoption de standards ouverts pour la bureautique? - imprimer
  • Microsoft vs Mass.: What ever happened to 'The customer is always right'? David Berlind, ZDnet blog, September 22, 2005. - On the "of critical importance" front, the discussion covered in great detail what it means for a state in the United States to maintain its sovereignty and how state officials felt that proprietary technologies are at odds with that sovereignty. The officials made it pretty clear that it felt as though the intellectual property rights (IPR) that Microsoft is maintaining with respect to its file formats were at odds with the non-negotiability of the Commonwealth's sovereignty. They acknowledged that it had no problem with software companies maintaining IPR on the software itself, like Microsoft Office. But, to the extent that public documents will be stored electronically using certain file formats, there's minimal room for IPR to be connected with those formats.
    Mass. officials also gave their definition of an open specification as one that meets the following three criteria: - It must have no or absolutely minimal legal restrictions attached to it. - It must be published and subject to peer review - It must be subject to joint stewardship
    Secretary Kriss: Here we have a true conflict between the notion of intellectual property and the notion of sovereignty.
    ... the next version of Office (to the best of their knowledge) will not run on Windows 2000 and they'll be forced to upgrade a bunch of operating systems too (the state has 80,000 employees).
  • Google builds an empire to rival Microsoft Elinor Mills, CNET News, on ZDNet, September 21, 2005. - - 2 - print
  • Microsoft's nightmare inches closer to reality Jim Kerstetter, and Elinor Mills, CNET News, on ZDNet, September 23, 2005. - Just about the only thing that's changed over the last decade is that Microsoft's amorphous nightmare has a name: Google. - 2 - print
  • Le labo qui refuse d'émigrer en Suisse, Florent Latrive, Libération, 16 septembre 2005. - La directrice d'une équipe de recherche, dans la firme depuis les débuts de Genset, se dit «très amère»: «Le rachat de Genset était purement financier et marketing: notre entreprise a fait des cours auprès des médecins, on a servi de vitrine en France pour Serono. On a servi tous les intérêts sauf ceux des malades. C'est un patrimoine scientifique français désormais décapité.» De fait, Serono repart en Suisse avec tous les brevets de la firme et les résultats de recherche. «Nous n'avons aucun moyen légal pour récupérer les recherches sur des maladies comme la sclérose en plaque», poursuit-elle. - imprimer
  • FOSS-Rising, Feature Report on the occasion of FOSSAC'2005, 1st National Free and Open Source Software Awareness Campaign. Dr. M Anwar ur Rehman Pasha, Fouad Riaz Bajwa and Faisal Nadeem, FOSSFP: Free and Open Source Software Foundation of Pakistan, August 2005. - Arguments for the promotion of Free Software in Pakistan.
  • Penser l'après-libéralisme Bernard Carayon, Libération, 22 septembre 2005. - Outre les chantiers engagés qu'il faut mener à terme, trois débats méritent d'être ouverts en priorité : la refonte de notre fiscalité indirecte ­ c'est le débat sur la «TVA sociale» qui, selon certains, nous permettrait d'alléger les coûts de production et de rétablir un équilibre juste avec les pays à bas coûts de main-d'oeuvre ; la gestion de la fin du pétrole (et plus généralement d'autres ressources et matières premières) ­ à cinq, dix ou vingt ans, elle remettra en cause nos modes de vie et, si nous n'y prenons garde, peut doubler le désordre économique d'un désordre social ; la réduction de la fracture numérique ­ par une plus large utilisation des logiciels libres ­ notamment en matière de formation et d'éducation. - imprimer
  • Enseignement supérieur et recherche, l'heure des choix Nicolas Sarkozy, Le Monde, 20 septembre
  • La France, bonne élève de l'innovation Yan de Kerorguen, La Tribune, 09/22/05. - la France n'est pas moins performante que les États-Unis en matière d'innovation. "L'indice de performance de son processus d'innovation est même très légèrement supérieur à celui des États-Unis ; autrement dit, à efforts de R&D publiques et privées identiques, elle serait capable de déposer en moyenne plus de brevets triadiques que les États-Unis." ... si la France et l'Europe veulent être au niveau des ambitions qu'ils se sont donné à Barcelone ("faire de l'Europe, à l'horizon 2010, l'économie de la connaissance la plus compétitive du monde"), elles sont dans l'obligation d'accroître annuellement 0,5 % du PIB. - imprimer
  • When Open Standards Really Matter - The Katrina Factor Terry Coles, Groklaw, September 13 2005. - Microsoft's Markezich says the industry needs to develop common standards using the XML language (which enables software applications to interoperate), so information can be shared across sites in an emergency. Jonathan Schwartz, president of Sun Microsystems, agrees with Markezich, but adds one serious caveat: "We ought to agree on a set of standards through which the government and private agencies can provide emergency services, but in no case should a company name be attached to those services." Schwartz was alarmed this week when FEMA announced that online applications for Federal Disaster Assistance would only be accepted from victims who use Microsoft's Internet Explorer web browser. "I'd hate to see a day when one company would have to be paid before relief could come to a community," he says. - a most remarkable article, with many excellent references that are not all reproduced here.
  • Les logiciels libres à l'éducation nationale Sandrine Omond, mAg3 (Journal trimestriel d'information édité par le bureau DPMA A3), Numéro 14, Eté 2005, pages 18-19. - Dans les services académiques et à l'administration centrale, LINUX équipe plus de 96 % des quelques 1500 serveurs qui hébergent les grands systèmes d'information de l'éducation nationale. Le poids du logiciel libre reste un argument de négociation avec les éditeurs nous permettant de tirer les prix des licences vers le bas ... La suite bureautique alternative OpenOffice est largement utilisée par le corps enseignant comme un outil de travail partagé avec les élèves ; la gratuité de la solution facilitant le déploiement dans les familles.
  • Copyright Lawsuit Targets Google, Associated Press, Wired, September 20, 2005. - An organization of more than 8,000 authors accused Google on Tuesday of "massive copyright infringement". "We regret that this group has chosen litigation to try to stop a program that will make books and the information within them more discoverable to the world," the company said. - print
  • Hollywood Unites in the Battle to Wipe Out Movie Pirates David M. Halbfinger, The New York Times, September 19, 2005. - The six major Hollywood studios, hoping to gain more control over their technological destiny, have agreed to jointly finance a multimillion-dollar research laboratory (Motion Picture Laboratories Inc.) to speed the development of new ways to foil movie pirates. - print
  • Opera sets its browser free, Alun Williams, Computer Shopper, 20th September 2005. - 45 per cent of the company's desktop revenues now come from search tie-ups (integrated searching of eBay and Amazon is part of Opera, as well as Google's AdSense programme) But the title is incorrect, the browser is not set free, it is not free software, but it is only available for free ... until they chang their mind.
  • Un groupe s'excuse pour la protection de son album, Bruno Cormier, PCinpact, 19 septembre 2005. - Le CD est impossible à copier, que ce soit pour le graver sur un autre CD ou pour la conversion des morceaux en fichiers MP3 afin de le lire sur un lecteur portable. C'est pourquoi le bassiste du groupe, Tim Foreman en personne, a exprimé ses excuses sur le forum de Sony Music, expliquant comment copier son album pour l'adapter à d'autres supports de lecture. - Original post by Tim Foreman on Sony Music Forums, 14 September 2005.
  • The Importance of Foreign-born Scientists and Engineers to the Security of The United States William A. Wulf, Subcommittee on Immigration, Border Security, and Claims - Committee on the Judiciary - U.S. House of Representatives, 109th Congress (First Session), 15 September 2005. - Between 1980 and 2000, the percentage of Ph.D. scientists and engineers employed in the United States who were born abroad has increased from 24% to 37%. The current percentage of Ph.D. physicists is about 45%; for engineers, the figure is over 50%. One fourth of the engineering faculty members at U.S. universities were born abroad. Between 1990 and 2004, over one third of Nobel Prizes in the United States were awarded to foreign-born scientists. One third of all U.S. Ph.D.s in science and engineering are now awarded to foreign born graduate students. We have been skimming the best and brightest minds from across the globe, and prospering because of it; we need these new Americans even more now as other countries become more technologically capable. [...] It's a mistake to think [...] that the problem is simply how to keep our technology from being stolen by others. Right, but apparently, keeping the technology is also part of it ... we steal the scientists, and we keep the patented technology. Which proves only that freedom of people science and knowledge is the only way compatible with the freedom of people. [...] 55 percent of the Ph.D. students in engineering in the United States are foreign born ... Interesting statistics in the paper.
  • Norway goes open source Iain Thomson, vnunet, 28 Jun 2005. - Norwegian Minister of Modernisation, Morten Andreas Meyer, has promised that his government will stop using proprietary software and transfer to open source. "Proprietary formats will no longer be acceptable in communication between citizens and government," explained Meyer. - permalink - print - MyPage is a virtual service office, a web portal for easy access to all Norwegian public services accessible on the Internet.
  • Le logiciel libre : avant-garde révolutionnaire ou ghetto communautaire ? Pierre Mounier, Homo Numericus, 23 septembre 2004. - - imprimer
  • Du libre et du gauchisme : une parenté fallacieuse Antoine Pitrou, Libroscope, 18 septembre 2005. - le logiciel libre comme l'art libre n'ont aucune visée anticapitaliste. Le principe premier de ces deux mouvements est d'instituer l'échange au coeur du processus de création des oeuvres : non pas simplement de partager librement les objets finis résultant du processus de création. [...] Le libre dans son ensemble n'a, bien évidemment, aucune intention de pouvoir politique. Ses membres, individuellement, peuvent se comporter autrement.
  • Artists' earnings and copyright: A review of British and German music industry data in the context of digital technologies Martin Kretschmer, First Monday, Volume 10, Number 1, 3 January 2005. -
  • Open opposition Li Weitao, China Daily, 29 August 2005. - The CSIA (China Software Industry Association) warns many Chinese Linux firms could soon be hit with patent lawsuits. The TCO for Linux is 41.3 per cent higher than Windows on application and database servers. They have too many arguments with little credibility: obvious FUD. Would be interesting to know precisely what is behind.
  • Don't Fear Software Patents Bruce A. Lehman, Wall Street Journal, August 31, 2005. - I have been puzzled by the intensity of the European debate ... software patents have not harmed the growth of the industry in the U.S. Well, that is precisely the point. We do not wish to protect the domination of US industry. All the arguments are (intentionally) naive and hypocritical, and appeal only to ignorance of the issues at hand. - print
  • Microsoft's midlife crisis Victoria Murphy, Forbes.com, 13 Sep 2005. - The company relies on Windows and a suite of desktop applications--products released a decade ago--for 80% of sales and 140% of profits. Many figures and remarks on the evolution of Microsoft.- print - permalink
  • Mondialisation et dépossession démocratique - Le syndrome du gyroscope Luc Ferry, Institut Montaigne, Décembre 2004. -
  • Actualité de l'Institut Montaigne Thibaud de la Hosseraye, Dialogue & Initiative, 19 Janvier 2005. - Montaigne publie en décembre 2004 une « Note » rédigée par un auteur unique, Luc FERRY. Intitulé « Le Syndrome du gyroscope », le sujet en est le processus de dépossession démocratique que semble induire la mondialisation.
  • Can Patents Deter Innovation? The Anticommons in Biomedical Research Michael A. Heller, Rebecca S. Eisenberg, Science, Vol 280, Issue 5364, 698-701 , 1 May 1998. - - pdf - abstract
  • It's time for "IP-free" zones Seth Shulman, Thomson, August 2000. - Instead of allotting protections on new toaster designs, today's patents more often afford exclusive rights on conceptual terrain akin to the idea of making toast. ... Ironically, just as advances such as the internet make it possible to share and exchange knowledge in dramatic new ways, we find the opposite trend too often taking hold: from medical research to software design, powerful groups of technological titleholders are trying to significantly tighten control over knowledge assets, creating needless new monopolies. Any schemes that foster the commercialisation of knowledge at the expense of free sharing of information and ideas deserve our closest scrutiny. ... First, we need to realise that intellectual property is a policy matter that requires broad input and should not be left to lawyers and patent administrators. A remarkable paper, surveying many of the problems of IP and specifically patents.
  • The Law of Unintended Consequences Clifton Leaf, Fortune, September 7, 2005. - Twenty-five years ago a law known as Bayh-Dole spawned the biotech industry. It made lots of university scientists fabulously rich. It was also supposed to usher in a new era of innovation. So why are medical miracles in such short supply? ... What used to be a scientific community of free and open debate now often seems like a litigious scrum of data-hoarding and suspicion. ... From 1992 to September 2003, pharmaceutical companies tied up the federal courts with 494 patent suits. That's more than the number filed in the computer hardware, aerospace, defense, and chemical industries combined. Those legal expenses are part of a giant, hidden "drug tax". ... the indicator that correlates most perfectly with the rise in university patents is the number of intellectual-property lawyers. ... How could a law with so much intuitive promise to liberate research and boost productivity have the opposite effect? You can put part of the blame on the nation's patent policies - which began their own strange evolution at the same time as Bayh-Dole. Soon, research scientists were swooping into patent offices around the world with "invention" disclosures that weren't so much products or processes as they were simply knowledge - or research tools to further knowledge. The problem is the common domain of scientific exchange - that dynamic place where theories are introduced, then challenged, and ultimately improved - begins to shrink. - However, the comparison of biotech and infotech at the end of the paper does not make too much sense. Their economic parameters differ wildly. Patents are mostly loved by biotech SMEs and hated or ignored by infotech SMEs. But an analysis of NLP (natural language processing) research in Europe could give a picture similar to biotech. - 2 - 3 - ... - 10 - print
  • The Political Economy of Public Science Paul A. David, Oxford & Stanford University, July 1998 (Rev. May 1999), in "The Regulation of Science and Technology", edited by Helen Lawton Smith, Macmillan Publishers, London, 1998. - But, even were one prepared to sacrifice the interests of those being taught, by assigning them to work under the restrictions of closed, "proprietary" research projects, there would be considerably more at risk in a thorough-going attempt by universities to appropriate and manage their intellectual property.
  • Find it, Rip it, Mix it, Share it. Come and get it. BBC, visited on 14 September 2005. - The BBC, the bfi, Channel 4 and the Open University set up the Creative Archive Licence Group to make their content available for download under the terms of the Creative Archive Licence. A GPL-like licence for multimedia creations, with a specific anti-DRM clause. But the is a catch because it works only within the UK.
  • Petite méthode pratique pour la traduction technique Muriel Shan Sei Fan, 12 septembre 2005. - Cela n'a rien à faire ici, mais concerne tous ceux intéressés aux ressources libres, et donc à leur traduction.
  • Un lecteur du Journal du Net sur cinq naviguait sous Windows 2000 en août JdN, 09 Septembre 2005 Part de marché européenne de FireFox en juin : 20% N'est pas en accord avec XiTi Monitor qui donne 15%. le site d'Alain Coulais pour d'autres sites de statistiques.
  • How Free Became Open and Everything Else Under the Sun Biella Coleman and Mako Hill, M/C Journal, Vol. 7, Nb 3, July 2004. - - imprimer
  • Les logiciels libres mieux protégés par la licence GPL3 ? Ingrid Marson, CNET News, 7 septembre 2005. - la prochaine version de la licence GPL pourrait contenir une clause prévoyant de pénaliser les entreprises, qui utilisent leurs brevets logiciels contre les logiciels libres. - imprimer
  • Recherche publique : le rapport qui dérange Thierry Portes, Le Figaro, 08 septembre 2005. - Suivant l'exemple anglo-saxon, et perdant ainsi son exception, la France, constate la Cour des comptes, a en effet connu «un déplacement progressif des capacités de recherche des grands organismes vers les universités, dont la part dans l'activité de recherche est passée de 40% en 1981 à 51% en 2001». ... La Cour des comptes, citant des exemples étrangers mais également ceux d'universités et de laboratoires français, suggère que, «faute de compétences internes, le recours à des structures externes de valorisation permet de disposer d'intermédiaires spécialisés». - imprimer - Les cinq faiblesses pointées par la Cour des comptes - imprimer
  • Encyclopédie juridique des biens informatiques Étudiants du Master 2 Recherche « Informatique et droit », Université de Montpellier 1, sous la direction de Franck Macrez, 2003-2005. - Le bien, dans son approche juridique, est le droit qui existe sur une chose, matérielle ou immatérielle, et à un moment donné. Et pour élever la chose au rang de bien, le droit se repose sur les notions de valeur et de propriété. Ne peut être un bien que ce qui est appropriable, et que ce qui représente une valeur aux yeux du droit. [Raphaël Rivière dans l'article "Bien informatique"]. Une initiative intéressante, sous creative commons. Mais on peut regretter l'usage dans son nom du terme "bien" qui donne à penser que seul ce qui est appropriable est pertinent. Ceci est d'ailleurs confirmé par la terminologie utilisée, qui parle de protéger des oeuvre, alors que ce que l'on protège, c'est leur appropriation ... et l'oeuvre elle-même a souvent à en souffrir. On ne jette pas les gens en prison pour les protéger. La Novlangue fait, comme toujours, des ravages - d'autant plus déplorables qu'ils sont apparemment involontaires. Il me semble que le droit ne se limite pas aux questions de propriété, et qu'il peut y avoir d'autres aspects à réguler, même en ce qui concerne l'informatique.
  • FEMA Aid Site Blocks Access To Firefox, Macs, Linux Users Gregg Keizer, TechWeb News, Sept. 7, 2005. - Two weeks ago, the U.S. Copyright Office came under fire for a similar limitation when it said that its soon-to-be-launched revamped site will allow only Internet Explorer and a version of Netscape Navigator to access a copyright preregistration system. - print
  • Copie privée : EUCD.INFO demande au député Suguenot de revoir sa copie ... et celle de ses collègues. Communication EUCD.INFO ­ 6 septembre 2005 ... en proposant d'étendre la redevance copie privée à la bande passante sans proposer d'interdire parallèlement les mesures techniques limitant ou empêchant la copie privée, le député Suguenot propose bien de faire payer le même droit deux fois au public ... Une fois pour le flux permettant d'obtenir la copie, une fois pour le support permettant de la stocker .... mais sans pour autant chercher à lui garantir qu'il pourra l'utiliser en pratique ne serait-ce qu'une seule fois ! - imprimer
  • Un député veut légaliser les échanges de fichiers sur les réseaux P2P Arnaud Devillard , 01, 06/09/2005. - Le député s'inspire là du projet de licence globale avancée par l'Alliance Public-Artistes regroupant l'Adami, la Spedidam, des associations de consommateurs et des sociétés de gestion de droits. Alain Suguenot imagine très bien qu'elle puisse être proposée comme amendement à la loi de transposition de la directive Droits d'auteur. Dont le rapporteur Christian Vanneste, député UMP lui-aussi, s'est déjà dit hostile au système de licence globale...
  • Pour une utilisation légale du peer-to-peer : le livre blanc de la SPEDIDAM SPEDIDAM, 7 février 2005. - La SPEDIDAM propose une licence globale pour le peer-to-peer comprenant une rémunération perçue auprès des fournisseurs d'accès Internet.
  • Munich retarde la migration vers les logiciels libres LExpansion.com, 06/09/2005. - on évoque des solutions mixtes, moins anxiogènes, où certains pourraient simplement passer à OpenOffice sous Windows. - print
  • DVD format war looms as Blu-ray backers plan launch Lucas van Grinsven, Reuters, Sep 2, 2005. - consumers should expect punishment for tinkering with their Blu-ray players, as many have done with current DVD players, for instance to remove regional coding. The new, Internet-connected and secure players will report any "hack" and the device can be disabled remotely. - 2 - print
  • Blu-ray players to "punish" users who hack their gear?, Ryan Block, engadget, Sep 2, 2005. The new, Internet-connected and secure players will report any "hack" and the device can be disabled remotely.
  • The Latest IP Crime: "Box-Wrap" Patent Infringement Donna Wentworth, CORANTE, September 02, 2005. - refilling the cartridge with ink even when the company has designated it "single use only." ... if you break that agreement, you could face claims under contract and patent law. - print
  • Le logiciel libre : mythes & réalités (Livre Blanc) - Mathieu Poujol, Pierre Audoin Consultants (PAC), Mai 2005. - Voir ci-dessous. Intéressant, mais un peu naif parfois sur la présentation.
  • La France dans le trio de tête des pays adeptes du logiciel libre Christophe Guillemin, ZDNet France, 23 août 2005. - «La France est un des pays les plus friands de logiciel libre avec l'Allemagne et le Japon» : croissance de 46% en 2004, et les prévisions annuelles tablent sur 40% jusqu'en 2008. 146 millions d'euros / 27 milliards d'euros ensemble du marché du logiciel. «Le discours autour des logiciels libres prend le plus une tournure idéologique» Ce monsieur veut-il dire que l'on considère d'autres facteurs que la bagarre économique des groupes.Le libre a relancé l'innovation Eh oui, notamment par la concurrence. Mais il est difficiele d'apprécier les commentaire sans lire l'étude. - imprimer
  • Haut débit municipal américain : le grand débat Hubert Guillaud, Internet Actu, 29/08/2005. - Voilà plusieurs mois que le déploiement de réseaux haut débit publics, et particulièrement des réseaux sans fil Wi-Fi, est au coeur d'un débat des plus houleux aux Etats-Unis. Face à la volonté de certaines villes américaines de proposer un réseau Wi-Fi ou en fibre optique à leurs administrés, la guerre fait rage avec les opérateurs privés dont c'est le business. - imprimer
  • Documentation on Open Source Software (OSS) IDABC, European eGovernment Services, on Spetember 5, 2005. This page gathers the studies in the field of OSS: - European Union - Public Licence - The IDA Open Source Migration Guidelines - Pooling Open Source Software (POSS) Feasibility Study - Study into the use of Open Source Software in the Public Sector - Articles - Work programmes
  • Bibliothèque numérique: Google botte en touche face aux éditeurs Philippe Astor, ZDNet France, 16 août 2005. - Mais ce ne sont pas tant les déclamations des défenseurs de la diversité culturelle qui font aujourd'hui temporiser Google, que la levée de boucliers déclenchée par son initiative chez les auteurs et les éditeurs, détenteurs des droits de reproduction des ouvrages. La compagnie ne semble pas disposée à les payer. - imprimer
  • Intellectual-property rights and wrongs Joseph E. Stiglitz, Daily Times (Pakistan), August 20, 2005. - Without intellectual property protection, incentives to engage in certain types of creative endeavors would be weakened. But there are high costs associated with intellectual property. Ideas are the most important input into research, and if intellectual property slows down the ability to use others' ideas, then scientific and technological progress will suffer. - The growth of the "open source" movement on the Internet shows that not just the most basic ideas, but even products of enormous immediate commercial value can be produced without intellectual property protection. - Society has always recognized that other values may trump intellectual property. - print
  • Free Culture Lawrence Lessig, Keynote at OSCON 2002, July 24 2002. - "What about the fair uses? What about the fair uses?" I will say the word: To hell with the fair uses. What about the unregulated uses we had of culture before this massive expansion of control? - Creativity and innovation always builds on the past. / The past always tries to control the creativity that builds upon it. / Free societies enable the future by limiting this power of the past. / Ours is less and less a free society. - If You Can't Fight For Your Freedom . . . You Don't Deserve It. - 2 - 3 - print - flash presentation : sound and slides and other references
  • Les distributions Linux bientôt couvertes par la Lloyd's of London? Ingrid Marson, ZDNet UK, 19 août 2005. - l'assurance couvrira la plate-forme LAMP qui réunit des éléments open source, dont des OS basés sur Linux, le serveur web Apache, la base de données MySQL, et les langages de programmation PHP, Perl et Python. D'autres éléments ou produits pourraient être concernés à l'avenir, en fonction de la demande. ...John Saint Clair, directeur exécutif de OSRM : même «en ajoutant le prix de l'assurance, adopter une solution open source sera toujours moins onéreux qu'une solution propriétaire». - imprimer
  • Use of Open Source in Government - Australia and Around the World Summary of Findings Brendan Scott, Open Source Law, 20 June 2005. - Some States (such as France, and some South East Asian countries) have taken a strategic view of open source, adopting it as an industry development tool or, and some cases, a supplement to diplomatic initiatives. - alt URL - other papers and publications by Brendan Scott
  • Des alliés de la communauté de programmeurs libres lancent une offensive contre les brevets excessifs d'après CNET News.com, Canoë, 11/08/2005. - Open Source Developer Labs lançait un projet de communauté de brevets qui fournira une liste centralisée des brevets, mise à la disposition de la communauté de programmeurs-collaborateurs. - Compte tenu des sociétés membres d'OSDL (IBM, HP, Alcatel, ...) on peut se demander s'il ne s'agit pas surtout de faire accroire que le brevet logiciel serait compatible avec le logiciel libre, alors qu'il ne fait que le mettre sous la coupe de ces grandes structures financières. Car l'existence même du brevet logiciel crée des viscosités, des coûts d'existence, incompatibles avec la fluidité et la légèreté nécessaires au développement et à l'innovation libres. imprimer
  • Les futurs DVD intégreront des verrous anticopie en standard Christophe Guillemin, ZDNet France, 12 août 2005. - La copie d'un film n'est pas radicalement bloquée: un nombre de transferts est défini en fonction des plates-formes, par exemple vers un PC. AACS, qui fonctionne dans le cadre d'un réseau domestique, est donc censé respecter la droit à la copie privée. - imprimer
  • Free as in "free speech" or free as in "free labour"? David M. Berry, Free Software magazine, April 2005. - - pdf - français
  • Linux fait sa rentrée en Auvergne Philippe Crouzillacq , 01net, 12/08/2005. - La Région a en effet décidé de financer la distribution gratuite dans les lycées et auprès d'une partie du personnel enseignant de 64 000 packs de CD. Coût de l'opération « Lycée + » (c'est son nom) : 41 650 euros HT pour le pressage. - imprimer
  • The Irish Patent Exemption A&L Goodbody International Financial Services, 18 January 2005. - Patented inventions are a large source of revenue in the pharmaceutical industry. Ireland's tax exemption in respect of certain patent royalties, has been one of the driving factors behind investment by pharmaceutical multinationals, principally from the US, in the Irish economy. -
  • Comment s'implanter en Irlande ? APCE (Agence Pour la Création d'Entreprises), vu le 16 août 2005. - L'Irlande est dans une phase de réduction progressive de l'impôt sur les sociétés. Le taux de droit commun est de 12,5% sur les revenus commerciaux depuis le 1er janvier 2003. - Le taux normal de la TVA est de 21 %. - Les écrivains mais aussi les inventeurs bénéficient d'un statut privilégié. Ils ne paient pas d'impôt sur leurs droits d'auteur ou sur les honoraires perçus pour animer des conférences.
  • The Cost of Software Monopoly: How Australian Consumers Lose Steven D'Aprano, Arik Gershoni, Con Zymaris, Cybersource Pty. Ltd., Ref. Number 203, 2005-07-26. - a sizeable portion of this market share is due to the fact that over many years, most consumers were never given the option to acquire alternative operating system platforms. Instead, Microsoft Windows was always bundled with most vendors' computer products, whether consumers wanted that bundled product on not. - The computer market is many ways similar to the telecommunications market. When one vendor has over 95% of the market, that vendor should be bound by a universal service obligation to ensure that all consumers can access the content, documents and data which reside on that vendor's platform. - Microsoft should be required to offer unfettered and unencumbered access to all major content, document, data and applications formats which could enable interchange and interoperability between users of its platform and users of other alternative platforms. - In 1994, the computer hardware constituted 85% of the cost of the whole system. In 2004, the price of hardware for an average business desktop computer constituted 35% of the cost. In 1994 the actual cost of physical production of the Microsoft Windows and Microsoft Office products was considerably higher than the corresponding products in 2004. - white paper
  • Sign-on letter from 69 scientists and economists to Kamil Idris July 7, 2003. - In recent years there has been an explosion of open and collaborative projects to create public goods. These projects are extremely important, and they raise profound questions regarding appropriate intellectual property policies. 7 large projects are listed.
  • Déclaration de Genève sur le futur de l'OMPI October 4, 2004 L'humanité fait face à une crise mondiale de la gouvernance du savoir, des technologies et de la culture
  • La bière libre C.Al, Libération, 20 juillet 2005. - n'importe qui peut la reproduire en respectant la licence libre «creative commons» sous laquelle elle est déposée. - imprimer - site Vores Øl - Interesting initiative, remindful of OpenCola ... but, if amusing, this is a lot of legal and economic non-sense (except as a publicity source for manufacturers).
  • Firefox dans le top 10 de Download.com sur ces 10 dernières annéees Tristan Nitot, Standblog, 12 juillet 2005. - ... Par ailleurs, on retrouve plutôt des incontournables datant de la grande époque, comme Winzip, Winamp, ICQ, Acrobat, RealPlayer et Ad-Aware. Ous sans exception ont été dupliqués par Microsoft et intégrés dans Windows
  • Résultats record pour Google Rédaction, Silicon.fr, 21 juillet 2005. - Le bénéfice net a été multiplié par 4 à 342,8 millions de dollars pour le deuxième trimestre, son chiffre d'affaires atteignant 1,38 milliard de dollars, soit deux fois plus qu'il y a un an... - imprimer
  • Encore un trimestre robuste pour Microsoft Rédaction, Silicon.fr, 22 juillet 2005. - quatrième trimestre fiscal : bénéfice net de 3,70 milliards de dollars en forte hausse de 37,5% sur un an; bénéfice opérationnel en repli à 2,99 milliards de dollars contre 3,13 milliards l'an dernier. Les ventes progressent de 9% à 10,16 milliards de dollars. Pour l'ensemble de son exercice 2004/05, Microsoft a dégagé un bénéfice net de 12,25 milliards de dollars contre 8,17 milliards sur l'exercice précédent soit un bond de 50%. - imprimer
  • Harry Potter and the Right to Read Michael Geist, Appeared in the Toronto Star (July 18) and Ottawa Citizen (July 21), July 17 2005. - While copyright law does provide copyright owners with a basket of exclusive rights, the right to prohibit reading is not among them. In fact, copyright law has very little to say about what people can do with a book once they have purchased it. ... The school district wanted a photograph of Kane. The National Gallery sought $150 to complete the request, more than ten times the fee charged by the National Archives for a similar service. Moreover, the Gallery claimed the right to see and approve final design proofs for the use of this public domain image. - Cela ressemble à la politique honteuse de la BNF (Gallica) et plus généralement de la RMN, les musées nationaux français. - print
  • Statement by the United Nations World Summit on the Information Society (WSIS) Patents, Copyrights and Trademarks (PCT) Working Group of Civil Society The third inter-sessional, inter-governmental meeting on a Development Agenda for WIPO, Geneva, 20-22 July 2005. - In the information society, knowledge is circulating and outdated faster, not slower: to adapt to that fact, the duration of copyright should be shortened considerably. ... Scientific studies for instance show that software is an area in which patents are harmful: they stifle innovation and pose a significant threat to competition; Similar effects may exist in other areas and can serve to undermine the patent system overall.
  • Co-opting the creative revolution Jo Twist, BBC, 15 July, 2005. - At a time when companies are grappling with how to make cool new stuff, it is the rising tide of creative collaborators working through the channel and tools of the net that is showing the way ahead. ... patents and copyright have to move with that and be about orchestrating that creativity rather than smothering it. - print
  • L'arme cachée de la Commission européenne Renaud Girard, Le Figaro, 13 juillet 2005. - En 2001, après l'élection à la Maison-Blanche de George W. Bush (dont la campagne avait été grandement financée par Microsoft), le DOJ se fait curieusement beaucoup moins virulent. Les concurrents (tous américains) de Microsoft n'ont alors plus qu'un dernier recours : la Commission européenne. Lors d'une audience en octobre 2004, les cinq hommes de l'unité C- 3 trouvent en face d'eux pas moins d'une cinquantaine de professionnels grassement rétribués par Microsoft. ... Depuis, la DG Concurrence a reçu une avalanche de plaintes antitrusts en tout genre de la part de sociétés américaines, parce qu'elles estiment que la Commission est plus efficace que leur propre système judiciaire national... - imprimer
  • Le Parlement européen rejette en bloc une directive visant à breveter les logiciels Rafaële Rivais, Le Monde, 8 juillet 2005. - Le Conseil des ministres avait refusé de tenir compte de cette position, en dépit de la pression exercée par les nouveaux pays de l'Union européenne. Au Parlement, les représentants de ces Etats, qui n'ont pas encore de grandes entreprises capables de soutenir la logique financière des brevets, ont pris fait et cause pour le logiciel libre, apportant ainsi un renfort imprévu à la gauche. - imprimer
  • Brevetabilité des inventions mises en œuvre par ordinateur: François Loos regrette que les questions juridiques restent sans réponse François Loos, ministre délégué à l'Industrie, 7 juillet 2005. - Seul le brevet permet à un inventeur de protéger pleinement ses droits. Toujours la même petite phrase vide de sens (cf mon commentaire, page 4) - François Loos souligne le rôle majeur du brevet dans l'innovation. Une assertion un peu générale, qui demande à être établie. Je ne sache pas que cela soit vrai pour la musique ... alors ou est la frontière. - En l'absence de texte, il reviendrait aux offices des brevets de continuer à apprécier, au cas par cas, ce qui est brevetable et ce qui ne l'est pas. Le ministre n'a visiblement jamais entendu parler de la Convention Européenne du Brevet. Cela explique sans doute la délivrance de brevets illégaux. - les investissements en R&D doivent être encouragés. Justement, Bessen et Hunt ont montré que la brevetabilité du logiciel les fait baisser de 10% en moyenne. Le ministre devrait se féliciter du rejet de la directive. - François Loos rappelle qu'aucune issue à ce dossier n'est envisageable en dehors d'une position équilibrée ... et c'est pour cela que les services du ministère ont saboté toute discussion entre les parties prenantes, et n'ont jamais écouté que les multi-nationales. M. Loos devrait éviter de confier sa plume à une organisation dévoyée comme l'INPI.
  • Logiciels et propriété industrielle : François Loos favorable à un juste équilibre François Loos, ministre délégué à l'Industrie, 5 juillet 2005. - seul le brevet permet à un inventeur de protéger pleinement ses droits. D'un ministre à l'autre se répètent officiellement à l'identique les mêmes âneries tautologiques dictées par l'INPI. Un "inventeur" n'a d'autre droits que ceux qui lui sont reconnus par la loi. Si la loi ne reconnait pas la brevetabilité d'une chose, aucun droit de ce type n'existe pour le créateur de la chose. Le Ministre juge nécessaire que l'innovation technologique soit encouragée et donc protégée. Et un non sequitur, un ! Les études existantes montrent plutôt que ce type de protection bloque l'innovation. Le ministre rappelle que le projet de directive [...] définit le champ de la brevetabilité et la notion de contribution technique, précisant sans ambiguïté que les méthodes, algorithmes, idées et programmes d'ordinateurs ne peuvent être brevetés en dehors d'une application technique identifiée. C'est tout simplement faux. C'est ce que faisaient les amendements du Parlement Européen, qui ont été sommairement rejetés par le gouvernement français.
  • Le Parlement européen pourrait enterrer la directive sur le brevet des logiciels AFP, LeMonde.fr, 6 juillet 2005. - Ces PME, qui fondent leurs activités sur le droit d'utiliser les logiciels inventés par d'autres, redoutent que les logiciels non protégés soient repris par des géants comme Microsoft pour être ensuite brevetés. sic. Dépèche de l'AFP dont le seul intérêt est de montrer à quel niveau abyssal de partialité et d'incompétence peut tomber une dépèche d'agence. - imprimer - variante ultérieure en page d'accueil du site du Monde. - imprimer
  • Quelques bonnes raisons pour ne pas breveter les logiciels Michel Rocard et Bernard Carayon, Le Figaro, 6 juillet 2005. - Bill Gates: «Si vous dépendez trop de personnes appartenant à d'autres entreprises ou d'autres pays, vous délocalisez vos cerveaux et votre capacité d'innovation.» - imprimer
  • Charlie McCreevy, European Commissioner responsible for Internal Market and Services Interview, EUpolitix, 5 Jul 2005. - But, regarding the computer implemented invention CII directive, we are not going down the way of the Americans, and the US software patent model. That is in no way the intention of this particular directive which started off in 2002. That was the opposite of which was intended. - Well, lies cost nothing in politics. Even within most directorate of the Commission, people do not believe that.
  • Software patent row linked to 'anti-Americanism and anti-big business protests' Bruno Waterfield, EUpolitix, 5 Jul 2005. - Charlie McCreevy told EUpolitix.com that debate on the directive [on Computer Implemented Inventions] has been influenced by broader political opposition to EU economic liberalisation \x{2013} and anti-globalism. This is non-sense. The fight was led for a large part by the free software community, and there is hardly any organisation that is more liberal and more global than free software communities.
  • Les députés débattent du brevet logiciel M.C., Le Figaro, 5 juillet 2005. - De nombreuses petites sociétés européennes, qui défendent les solutions fonctionnant avec le système d'exploitation Linux, et des éditeurs comme le français Ilog s'opposent farouchement au brevet sur les logiciels déjà en vigueur aux Etats-Unis et au Japon. Ils estiment que le brevet va renforcer le pouvoir des entreprises les plus puissantes. Microsoft aux Etats-Unis a fièrement annoncé que son objectif est de déposer 3 000 brevets cette année ... Selon une étude d'une université américaine, les PME sont propriétaires de 20% de tous les brevets accordés ces cinq dernières années en Europe, contre 80% pour les grands groupes et les organisations gouvernementales. ... Les grandes entreprises menacent même de faire capoter la directive si les amendements sont finalement adoptés. Voilà une dernière remarque des plus intéressantes. Et ces "grandes entreprises" ont quel statut dans le processus législatif de nos institutions. - imprimer
  • Pourquoi les logiciels sont brevetables Philippe Simonnot (OED), Le Figaro, 5 juillet 2005. - Document démagogique et mensonger, sans le moindre argument sur les vrais problèmes. - imprimer - mais il y a aussi des gens libres et intelligents dans cette université.
  • Brevets logiciels: la directive toujours en panne de consensus Christophe Guillemin, ZDNet France, 4 juillet 2005. -
  • Des inventions sous surveillance Pat Cox et Rudy Provoost, Le Monde, 4 juillet 2005. - Ainsi les droits nationaux de propriété intellectuelle sont en train d'évoluer rapidement en Chine, où l'on dénombrait, en 2000, plus de 50 000 demandes de brevets nationaux. En 2004, ce chiffre est passé à plus de 100 000. Voilà qui me rassure : la Chine est en train de ralentir son économie. Si je devais installer une usine, j'irais dans un pays sans brevets pour être sûr de ne pas être attaqué en contrefaçon là j'ai mes infrastructures les plus coûteuses à déplacer.- imprimer
  • Le Parlement européen va se prononcer sur la "brevetabilité" du logiciel Rafaële Rivais, Le Monde, 4 juillet 2005. - - imprimer
  • Liberté pour les logiciels Philippe Aigrain, Le Monde, 4 juillet 2005. - - imprimer
  • Following Bill Gates' Linux Attack Money Tom Adelstein, Lxer, Jun 29, 2005. -
  • Latin America's free software revolution challenges U.S. corporate domination David Sugar, Guerilla News Network, 28 Jun 2005. - In 2002, then-U.S. ambassador to Peru John Hilton delivered a threatening letter to the Peruvian congress on behalf of a powerful American special interest. The letter stated that the Microsoft Corporation and its chairman Bill Gates disapproved of Peruvian politicians debating a proposed law ... Last century, several Latin American nations were invaded by U.S. marines in the so-called banana wars ... the bullies of this new century come with laws and treaties
  • Ten Years of Chilled Innovation Robert Hof interviews Larry Lessig, BusinessWeek, June 29, 2005. - Lessig contends the Supreme Court's decision will chill innovation by introducing a new level of uncertainty about whether a technology creator had an intent to allow copyright infringement. ... a second way to stop the innovation is just to litigate.k - print
  • La Norvège impose l'Open Source dans ses administrations LExpansion.com, 28/06/2005. - Les formats propriétaires n'auront plus droit de cité en Norvège d'ici la fin 2006. ... plus que les technologies Open Source lorsqu'il s'agira de communiquer avec les citoyens. - imprimer
  • Grain de Sable n° 519 ATTAC, 22 juin 2005. - - Un enseignant d'une université espagnole censuré pour avoir défendu les réseaux P2P - Au coeur de MATRIX : le système philippin des cartes d'identité : Le projet Matrix ("multi-state anti-terrorist information exchange" ou échange d'informations anti-terroristes multi-états) est une base de données géante qui contient des millions d'informations personnelles ... est gérée par une société privée et financée en partie par le Ministère américain de la justice et contrôlée par le Ministère américain de la sécurité intérieure. Après le 11 septembre, ses programmateurs ont inventé un "quotient de terrorisme" pour chercher des "terroristes potentiels" parmi les personnes qui y figurent.
  • Under the watchful eye A special report from focus on the Global South, 20 April 2005. - The Philippines' proposed national ID system, the anti-terror bill, and the global project to keep an eye on everyone. ... the database could be used for profiling via "data-mining": the process of electronically calculating the level of risk posed by individuals in the hope of singling out "potential terrorists" based solely on information in people's dossiers. ... The local push for a national ID system is not isolated and should be seen in a bigger context. It is part of on-going attempts to construct a global infrastructure for mass registration and surveillance.
  • Microsoft, Yahoo et Google collaborent avec Pékin pour assurer la censure Courrier international, 23 juin 2005. - Microsoft, Google, Yahoo, Cisco, Nortel, Sun ou Websense ont vendu leur âme à Pékin. Les trois premiers viennent ainsi d'accepter de "bloquer systématiquement l'accès à toute page web où figurent des mots comme 'démocratie', 'liberté', 'droits de l'homme', 'indépendance de Taïwan' ou 'manifestations'", rapporte le correspondant d'ABC en Chine. - imprimer
  • Brevetabilité des logiciels: un pas en faveur des grands de l'informatique AFP, dans le Monde, 21 juin 2005. - "C'est la première fois que les parlementaires se sont montrés désireux d'aller dans le sens des Etats membres", favorables à une plus large brevetabilité, a salué mardi Mark McGann, de l'EICTA, qui regroupe quelque 10.000 sociétés - PME mais aussi mastodontes tels que Siemens, Nokia ou Alcatel. dépèche peu informée : les PME de l'EICTA se sont déclarées hostiles au brevet logiciel. Mais le journaliste ne comprend visiblement rien au sujet. imprimer
  • Alerte sur la protection des brevets de médicaments Sylvain Charat, Les Echos, 20 juin 2005. - La position du chef de l'Etat a des conséquences importantes puisqu'elle pourrait nuire aux intérêts français et européens en sapant les efforts de l'OMC pour protéger les droits de propriété intellectuelle. - Le rôle de l'OMC est de faire respecter les accords, et non de protéger telle ou telle politique de propriété. - Deux principes s'opposent. Le premier est un principe libéral fondé sur le respect de la propriété intellectuelle. Le second est un principe collectiviste qui amoindrirait la protection internationale de la propriété intellectuelle - Erreur conceptuelle fondamentale. La collectivisation, c'est l'appropriation par la collectivité, dans la mesure ou tout bien matériel doit avoir un propriétaire responsable. Rien de tel n'est nécessaire pour des ressources immatérielles, notamment pour tout savoir-faire. Il suffit de ne pas avoir de propriétaire, comme c'est la tradition pour la plupart des connaissances. ... mais mentir sur le vocabulaire est une approche habituelle des avocats du brevet qui se prétendent libéraux, alors même qu'ils érigent des barrières anti-concurrentielles. C'est tellement plus facile de hurler au Rouge, et de jouer sur l'émotion plutôt que sur la raison. - imprimer
  • Le logiciel libre a-t-il le droit de se faire aider par l'Etat ? Ludovic Nachury , 01net., le 16/06/2005 Tony Blair annonce en grande pompe l'ouverture d'une Open Source Academy ... Quasiment partout en Europe, le logiciel libre a le vent en poupe, poussé par les Etats. ... A l'Adae, on se demande à quel point cette démarche est compatible avec le droit de la concurrence, en particulier avec celui du traité de l'Union européenne. L'agence préfère poser la question tout de suite, plutôt que de laisser un éditeur commercial le faire via une plainte. Aux yeux de l'Adae, autant le logiciel libre peut gêner l'activité des éditeurs, autant il augmente celle des sociétés de services et a donc un impact positif sur l'économie. - url-2 - imprimer
  • Lettre aux membres de l'Adullact Françaois Élie, ADULLACT, 21 juin 2005. Mais la vraie question est : à qui les brevets logiciels vont-il nuire ? Et la réponse est simple : à l'administration électronique bâtie en logiciels libres.
  • Parliament proposal on software patents would hit small firms Press Release, UEAPME, 21 June 2005. - "The failure to clearly remove software from the scope of the directive is a setback for small businesses throughout Europe. UEAPME is now calling on the European Parliament to reverse yesterday's decision at plenary session next month and send a strong message that an EU software patent is not an option," Hans-Werner Müller, UEAPME Secretary General, stated.
  • IT groups win EU ruling on patents Tobias Buck, Financial Times, June 20 2005. - Though the draft directive explicitly excludes patents on pure software, critics feel the proposal's language is too hazy to exclude that threat. A large number of members of the European parliament had previously voiced similar fears and many had believed yesterday's vote would go differently. - imprimer
  • Microsoft, censeur zélé de la liberté d'expression en Chine Brice Pedroletti, Le Monde, 16.06.05. - Microsoft, qui vient d'y créer une société mixte, s'illustre ainsi par un zèle particulier : la version chinoise de son outil de blog, MSN Spaces, réagit plutôt mal à certaines expressions. Les mots "démocratie", "manifestation" et "droits de l'homme" , lorsqu'ils sont écrits en chinois dans l'"espace perso" de l'utilisateur, provoquent l'apparition d'un avertissement : "Ce texte contient une expression qui n'est pas autorisée, veuillez supprimer cette expression." - imprimer
  • Microsoft censure son outil de blog Communiqué, Reporters sans Frontières, 14.06.2005 Microsoft censure la version chinoise de son outil de blog (MSN spaces) : les mots "démocratie" ou "Dalaï Lama" sont par exemple refusés automatiquement par le système.
  • Formulaire de demande de reproduction Gallica, BNF, vu le 16 juin 2005. - le Département de la reproduction ne peut reproduire que des documents libres de droits ... Tout usage public de reproduction de documents conservés à la Bibliothèque nationale de France doit faire l'objet d'une autorisation préalable et de l'acquittement d'une redevance. ... sur la base de quel texte de loi ? - tarifs
  • Letter to the Luxembourg Presidency, Mikko Rauhala, 2005. I here include a cash advance (50) on my bribe pledge of 1000. If we, the people, are able to manage a pledge drive even in these humble proportions to avoid intellectual serfdom, think of the bribes that would be coming in to avoid some dark fate more understandable to the masses! - site
  • Warner Music Says First Sale Applies to Downloads Aaron Perzanowski, bIPlog (Berkeley IP weblog), June 05, 2005. - ... Warner emphatically contends that downloads are purchases not licenses. ... If that's true why can't we sell our downloads on eBay? Once again the music industry is talking out of both sides of its collective mouth. But this time it may be forced to choose who it wants to screw more - artists or consumers.
  • La chasse aux «pirates» nuit aux auteurs Florent Latrive, Libération, 08 juin 2005. - Cette stratégie est incohérente historiquement, intenable socialement et dangereuse pour les créateurs, car elle mine l'idée même de respect de la loi. ... En période de mutation, la seule politique juste doit protéger le créateur et inciter l'intermédiaire à évoluer. Puisqu'il s'agit bien de préserver les deux seuls maillons irremplaçables de la chaîne culturelle, les créateurs et le public. Et de ne pas protéger indûment les intermédiaires, censés à chaque étape s'adapter ou périr. ... A une loi toujours plus décalée vis-à-vis des pratiques, le public répond par des usages toujours plus opaques, rendant toute régulation autoritaire chaque jour plus illusoire. La seule conséquence palpable de cette offensive est l'apparition dans le public d'un discours de contestation radicale du droit d'auteur, vu à tort comme l'obstacle majeur au déploiement des nouveaux modes de distribution et d'échange des oeuvres. - imprimer
  • Le gouvernement sénégalais s'équipe librement d'un intranet Fabrice DEBLOCK, JDN Solutions, 08/06/2005. - Il a choisi des composants Open Source, dont la plate-forme CPS, avec l'aide notamment de Nuxeo. ... Le choix d'une plate-forme logicielle libre est par ailleurs vu par le gouvernement sénégalais comme un avantage pour la montée en compétence des équipes locales. "Il s'agit d'un vecteur de développement durable. - imprimer
  • Best of Linux World Coverage: The Redhat Mistake Steve Mallett, OSDir.com, Feb 22, 2005. - Michael Tiemann stepped up to the plate and said in not so few words, that the company messed up. ... Where they messed up was abandoning their 'freebie' Redhat version two years ago to focus exclusively on their enterprise "pay up big time" version.
  • Adobe se met des photographes à dos Edouard Launet. Libération, 06 juin 2005. - Adobe a «câblé» un lien vers une photothèque regroupant les principales banques d'images «libres de droits» : Getty Images, Comstock, DigitalVision et d'autres ... la société prélèvera, en tant qu'intermédiaire, une commission sur chaque vente de photo libre de droits effectuée via ses plates-formes logicielles. - Je n'ai pas compris : elles sont vendues ou «libres de droits» ? - imprimer
  • Replay music, encore plus fort que station Ripper Tariq Krim, Génération MP3, 5 juin 2005. - Le logiciel ne contourne pas de mesures techniques, il s'agit simplement d'une copie numérique d'un fichier écouté sur son PC, il est donc légal même si la loi DAVSI (alias EUCD) est votée.
  • Inquiétude des développeurs contre le brevet sur le XML accordé à Microsoft Ingrid Marson, ZDNet UK, 2 juin 2005. - brevet (n°6.898.604) accordé le 31 mai par l'USPTO ... Microsoft a investi dans cette technologie, gérée dans Office 2003 ... l'objectif étant bien sûr de casser l'interopérabilité.
  • Le code du processeur de la Playstation 3 en logiciel libre& ADIT, BE Etats-Unis Flash TIC 98, 31/05/2005. - IBM, Toshiba et Sony, développeurs du processeur Cell (d'une puissance de calcul de l'ordre du Teraflop) qui équipe la console de jeu Sony Playstation 3 s'apprêtent à diffuser les spécifications complètes de la puce ainsi que des bibliothèques logicielles afin d'attirer la communauté du logiciel libre. Cette puce est en fait destinée à des applications variées comme la télévision haute définition, le traitement vidéo, l'imagerie médicale et les superordinateurs, et non seulement à la console de jeu.
  • La privatisation du monde Jacques Drillon, Le Nouvel Observateur, (Arts - Spectacles), n°2117, 2 juin 2005. - Un bel étalage de la connerie humaine ... Mais comme le dit Michel Serre, ce sont tous des enfants de putains.
  • De l'innovation ascendante Hubert Guillaud, Internet Actu, 01/06/2005. - Certaines des ruptures les plus significatives de l'internet n'ont pas été initiées par un plan de développement industriel accompagnant la mise à disposition d'une technologie ou d'un service nouveau issus de laboratoires de recherches. Au contraire, beaucoup d'innovations que l'on connaît dans la société de l'information (Wi-Fi, P2P, Blogs...) ont pris forme par "le bas", au terme d'un processus coopératif réunissant, souvent de manière spontanée, des réseaux d'usagers. Cette dynamique "horizontale", appelée également "innovation ascendante", est devenue une caractéristique essentielle du développement des usages et du marché de l'internet.
  • IT giants accused of exploiting open source, Ingrid Marson, ZDNet, 01 June 2005 . - Jesús Villasante, the head of software technologies at the EC's Information Society and Media Directorate General, said that big companies such as IBM, HP and Sun are just using the open source community as subcontractors rather than encouraging the community to develop independent commercial products. ... Villasante argued that open source is vital to the development of the European software industry, but that its progress has been inhibited by pressure from intellectual-property lobbyists and the traditional software industry, and by the fragmentation of the open source community. A member of the audience pointed out that the European Commission was partly responsible for pushing through the software patent directive, which many believe will damage open source. Villasante responded that not everyone at the EC automatically supports this directive. "Firstly, I'm not responsible for software patents -- the software patent directive is managed by the director general of Internal [Market]. The opinion of the director general of Information Society is not necessarily the same as the director general of Internal." - print
  • Discours de Renaud Dutreil, Ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat, Trophées du logiciel libre, Soissons, 26 mai 2005. - Vous le savez, une de nos préoccupations premières pour le développement des services en ligne, est la garantie d'interopérabilité. ... les technologies ouvertes sont pour nous une opportunité pour garantir cette interopérabilité, tout en préservant l'autonomie à laquelle les administrations sont naturellement attachées pour leurs choix stratégiques et techniques. L'utilisation des logiciels libres représente aussi dans certains cas une opportunité en termes économiques. La mutualisation, maître mot du programme Adèle, est aussi celui du monde du libre. Le recours aux logiciels libres permet de Réutiliser les développements effectués par une administration pour les enrichir, sans avoir à chaque fois à partir de zéro. Le libre représente donc un enjeu d'économie des deniers publics. Maintenant que le modèle du libre a - je crois - fait ses preuves et fait l'objet d'un réel engouement de la part des entreprises comme des administrations, il faut réussir à sortir de l'approche un peu doctrinale et univoque qui irrigue encore trop souvent le débat entre logiciels libres et logiciels propriétaires.
  • ASF emprunte la voie royale pour la conduite de ses projets stratégiques Microsoft, 1 avril 2004. - Comme quoi une voie royale n'est pas nécessairement républicaine. - pdf
  • "La propriété intellectuelle est protégée". Ca craint ? Econoclaste-SM, 25 Mai 2005. - Le paragraphe 2 de l'article II-77 du traité de constitution énonce laconiquement que « La propriété intellectuelle est protégée » ... je trouve inutile ce paragraphe, source de confusion plus qu'autre chose. Ben oui ... c'est juste une remarque tautologique, comme les adorent les juristes de la PI ... et une illustration de leur VI (vide intellectuel).
  • Brevets logiciels : Lettre ouverte de Richard Stallman au Parlement italien Richard Stallman, Framasoft, 19 mai 2005. - actuellement, les américains ne peuvent pas obtenir de brevets logiciels européens et attaquer des européens. Aussi longtemps que l'Europe rejette les brevets logiciels, l'Europe détiendra cet avantage. - italiano - pdf English
  • Machines à voter Ministère de l'Intérieur, 07/06/2004. -
  • Counterfeiting is out of control Maria Livanos Cattaui, Secretary General of the International Chamber of Commerce, International Herald Tribune, 13 May, 2005. - Paris, 13 May 2005 Counterfeiting and piracy are more profitable than narcotics but without the risks; they are becoming the number one crime of the 21st century. Combating them has become a priority for society, and not just for intellectual property right holders. - Il n'est pas grave de dire des conneries, du moment que l'on a l'air sérieux ... Pour moi, le plus grand crime c'est le blanchiement et les paradis fiscaux. Les éliminer est le meilleure façon de lutter contre différentes forme de grande criminalité, et avec un peu de chance contre la connerie (pas seulement verbale) de l'ICC. Curieusement, cela n'intéresse pas l'ICC. print - ICC version
  • La directive sur les brevets logiciels : un exemple d'opportunité industrielle pour l'Europe encouragée par le Parlement mais bloquée par le Conseil. Commission des finances, de l'économie générale et du plan, Assemblée Nationale, présenté par M. Bernard Carayon, 10 mai 2005. - La maîtrise de l'information et des systèmes d'information est un enjeu essentiel . Les logiciels propriétaires, contrairement aux logiciels libres, ne permettent pas aux utilisateurs de maîtriser les outils informatiques. Ce défaut de maîtrise est évidemment critique dans certains secteurs sensibles... - intéressant, mais un problème de rédaction.
  • Brevets logiciels : Lettre ouverte de Richard Stallman au Parlement italien Richard Stallman, Framasoft, 19 mai 2005. -
  • Un mariage arrangé René Passet, Libération, 19 mai 2005. - Notre époque est traversée par une double mutation. L'une technologique qui déplace les forces motrices du développement, du champ de l'énergie à celui de l'immatériel, et qui n'a pas cessé de bouleverser le jeu des systèmes économiques. Elle requiert donc mobilité et adaptation permanente et c'est le moment que l'on choisit ­ au nom du mouvement ­ pour figer les politiques sur les données déjà dépassées d'un «consensus» des années 80. C'est absurde. La deuxième mutation ­ orchestrée par le tandem Reagan-Thatcher ­ transfère la réalité du pouvoir économique, de la sphère politique des Etats à celle de la finance privée internationale. - imprimer
  • Nikon's photo encryption reported broken Declan McCullagh, CNET News, April 21, 2005. - A Massachusetts programmer says he has broken a proprietary encryption code that has effectively forced some Nikon digital camera owners to use the company's own software. - print
  • Le projet MILLE offre une solution alléchante pour le monde de l'éducation Michel Dumais, Le Devoir, 25 avril 2005. - les responsables du projet MILLE ont confié à un professeur des HEC, Micheal Wybo, le soin d'évaluer le bureau virtuel du projet MILLE, un portail 100 % libre, par rapport à un «scénario propriétaire», à savoir le portail Édu-Groupe de la société GRICS et son architecture propriétaire Microsoft/MailSite. ... le professeur Wybo estime que «les coûts d'acquisition de la solution MILLE représentent des économies de 59 % à 75 % par rapport aux coûts d'acquisition d'une solution propriétaire similaire». et 62% à 78% d'économie sur les coûts de fonctionnement. - l'étude
  • EICTA sends Microsoft to represent SMEs on software patents in EP Press release, FFII, 25 April 2005. - Pilch: «Preliminary research shows that most of these companies own less than a handful of patents and that the claimed solutions either involve forces of nature and are largely unaffected by the Parliament's first reading, or are in the realm of abstract problem descriptions or business methods and thus should, according to these companies' own "Manifesto", not be patentable.»
  • Microsoft et l'Inria s'accordent pour ouvrir un centre de recherche commun Christophe Guillemin, ZDNet France, 27 avril 2005. - De notre point de vue, les travaux issus du centre de recherche pourront être commercialisés de toutes les manières, sauf via la licence GPL», précise Bernard Ourghanlian. ... À titre de comparaison, le budget annuel de l'Inria est de 160 millions d'euros pour 1.500 chercheurs, soit en moyenne 100.000 euros par poste. Suivant ce même calcul, il faudra au minimum 3 millions d'euros par an pour faire tourner le centre de recherche. La participation financière de Microsoft et de l'Institut sera «équilibré entre les deux acteur» Soit 1,5 Meuros/ans pour Microsoft ... environ 1,5 jour de bénéfice sur la France. Qui est le dindon de la farce ?
  • Document de travail sur la brevetabilité des inventions contrôlées par ordinateur Michel Rocard, Commission des affaires juridiques, Parlement Européen, 13 avril 2005. - "Domaine technique désigne un domaine industriel d'application nécessitant l'utilisation de forces contrôlables de la nature pour obtenir des résultats prévisibles dans le monde physique".
  • Le jour où notre disque dur aura disparu Olivier Ertzscheid, Le Monde, 20 avril 2005. - Qu'adviendrait-il si nous n'avions plus le choix ? Si les disques durs disparaissaient au profit d'espaces et de services d'information exclusivement "en ligne" ? Le problème, encore et toujours, c'est de savoir qui a le contrôle des systèmes, l'usager ou un fournisseur incontournable ? Et cela nous ramène, encore et toujours, à la question des logiciels libres et des brevets logiciels. - imprimer
  • Privacy Committee Stacked with Anti-Privacy Advocates Jim Rapoza, eWeek, April 18, 2005 . - - print
  • Funds firm faces patent suit Andy McCue, silicon.com, April 18, 2005. - Trading Technologies claims it is owed 2.5 percent of every transaction going through the 'big four' futures exchanges due to two software patents it holds - print
  • Projet "LiMux": Munich opte pour la distribution Debian Ingrid Marson, ZDNet UK, 18 avril 2005. - Debian a été préférée, à de nombreuses offres de distributeurs Linux, pour sa gratuité et ses spécifications techniques. La migration des 14.000 PC de la ville devrait démarrer dès la fin de l'année.
  • Anthropologie de la marque Michel Serres, Les putains laissaient leurs initiales sur le sable de la plage. Leurs clients éventuels pouvaient les suivre à la trace, car elles se chaussaient de sandales dont la semelle, imprimée, portaient en relief la marque de leur petite entreprise. Cela se passait jadis sur les rives méditerranéennes d'Alexandrie, à la fin de l'Antiquité.
  • Statement by India at the Inter-Sessional Intergovernmental Meeting on a Development Agenda For WIPO Statement by Debabrata Saha, Deputy Permanent Representative of India, April 11-13, 2005. - The real "development" imperative is ensuring that the interest of Intellectual Property owners is not secured at the expense of the users of IP, of consumers at large, and of public policy in general. ... The primary rationale for Intellectual Property protection is, first and foremost, to promote societal development by encouraging technological innovation. The legal monopoly granted to IP owners is an exceptional departure from the general principle of competitive markets as the best guarantee for securing the interest of society. The rationale for the exception is not that extraction of monopoly profits by the innovator is, of and in itself, good for society and so needs to be promoted. Rather, that properly controlled, such a monopoly, by providing an incentive for innovation, might produce sufficient benefits for society to compensate for the immediate loss to consumers as a result of the existence of a monopoly market instead of a competitive market. Monopoly rights, then, granted to IP holders is a special incentive that needs to be carefully calibrated by each country, in the light of its own circumstances, taking into account the overall costs and benefits of such protection. ... the case for strong IP protection in developing countries is without any economic basis. Harmonization of IP laws across countries with asymmetric distribution of IP assets is, clearly, intended to serve the interest of rent seekers in developed countries rather than that of the public in developing countries. - copy with Brazilian statement (TWN: Third World Network). - see also Proposal for Establishing a Development Agenda for WIPO by Debabrata SAHA, Deputy Permanent Representative of India, October 1, 2004.
  • Un autre monde est possible Jacques Robin, propos recueillis par Véronique Anger, Les Di@logues Stratégiques® N°53, avril 2005. - Les deux principaux fondamentalismes -le religieux et le marché- sont encore bien vivaces et continuent à prospérer. Les violences et la corruption généralisées ; les économies parallèles illégales (drogues, armes, eau,...) progressent également. L'aggravation de l'effet de serre, la montée grandissante du chômage avec son lot d'inégalités économiques et sociales touchent toute la planète. Mais plus les dangers sont grands, plus les espoirs peuvent devenir grands. Et le pire n'est jamais sûr... - Le Darwinisme est un élément essentiel de l'évolution. Le marché en est une réalisation possible dans le développement des sociétés humaines. L'erreur est de prétendre que c'est la seule. Les développements de l'immatériel rendent cette erreur manifeste.
  • Dassault Systèmes:coopère avec Microsoft sur le langage XML Cercle Finance, 14 avril 2005. - "Notre coopération avec Microsoft en vue d'assurer la compatibilité entre les langages 3D XML et XAML est un élément essentiel de notre stratégie d'ouverture basée sur le langage XML, dans le but d'utiliser la plate-forme Microsoft pour les solutions 3D" - 2 - 3
  • Patent directive slammed at UKPO workshop Ingrid Marson, ZDNet UK, April 08, 2005. - the conclusion from one of the six workshops held in London was clear - the current criteria for deciding whether a patent should be granted is so vague that almost all software patents are likely to be granted. The FFII UK definition was praised as the best of the four definitions, although a few potential problems were pointed out. - print
  • Piercing the peer-to-peer myths: An examination of the Canadian experience Michael Geist, First Monday, Volume 10, Number 4, 4 April 2005. - This article examines CRIA's claims by conducting an analysis of industry figures. It concludes that loss claims have been greatly exaggerated and challenges the contention that recent sales declines are primarily attributable to file-sharing activities. The article assesses the financial impact of declining sales on Canadian artists, concluding that revenue collected through a private copying levy system already adequately compensates Canadian artists for the private copying that occurs on peer-to-peer networks.
  • Pesquisadores do MIT/EUA apóiam uso de software livre no PC Conectado Walter Bender and David Cavallo (MIT Media Lab), Letter to Sérgio Amadeu (presidente do Instituto Nacional de Tecnologia da Informação - ITI), March 18 2005. - However, it is important to note that there is another huge potential benefit in the longer term. There is a tremendous learning potential to using free software that does not exist with proprietary software. in Portuguese and English - other source and 3rd soruce.
  • MIT Backs Brazil's Free Software Over Microsoft Terry Wade, Reuters, Mar 17, 2005. - MIT Media Lab: "We advocate using high quality free software as opposed to scaled-down versions of more costly proprietary software. Free software is far better on the dimensions of cost, power, and quality." "Since sustainable economic growth lies in contributions to the creative and knowledge-based economy, it is obvious to us that the best path is providing the greatest possible saturation," Bender and the co-author of the letter, Research Scientist David Cavallo, said. "It is also obvious that the most powerful technology at the lowest cost provides the greatest penetration." Open-source software cheaply allows for the development of a skilled community of software writers. - other version
  • Brazil: The Next Windows vs. Linux Battleground? Mary Jo Foley, Microsoft Watch, April 08, 2005. - Once Brazil is added to the Starter Edition roster, Microsoft will have launched locally-optimized versions of the product in six countries: Thailand, Malaysia, Indonesia, Russia and India. Features cut from the various Starter Editions have included support for multiple user accounts; networked printers; the ability to personalize desktops with multiple looks and feels for different users; and support for screen resolutions above 800 X 600 DPI. Starter Edition also prevents users from launching more than three applications simultaneously. Microsoft found itself in similar straits in Thailand. In 2003, in response to the twin threats of software piracy and Linux penetration, Microsoft crafted a bundle of XP Home Edition and Office XP Standard that was customized for the Thai market and available for about $38 (nicknamed XP Lite). Microsoft officials maintained the XP Starter Edition releases have nothing to do with piracy or Linux. - 2: What's the Deal With XP Starter Edition?
  • I.B.M. Hopes to Profit by Making Patents Available Free Steve Lohr, The New York Times, April 11, 2005. - I.B.M. has software patents for new mathematical formulas that can be used to optimize orders in supply chains for retailers or manage risk in financial markets. ... "But in services, when you are co-inventing with a customer, you have to take a lighter hand on intellectual property," ... Technology standards for data sharing and collaboration are the equivalent of trade agreements in the modern economy, said Irving Wladawsky-Berger, a vice president and technology strategist at I.B.M. "Anything that enhances interoperability has to be open," ... The commission recommendation contains a provision that says software for allowing data sharing across different computer systems - interoperability, in computer terms - should be open. And interoperability, the commission added, should trump intellectual property rights, regardless of a company's patents. I.B.M., for one, is a strong proponent of that approach. That last statement is just not true ... there is no such provision, and open standards as defined by IBM are not free from IP, unlike several legal definitions.- 2 print
  • WIPO Development Agenda: Developing Countries Submit New Proposals Carolyn Deere, Intellectual Property Watch, 11 April 2005. - Friends of Development proposed principles to ensure that development objectives are central to all processes and outcomes of WIPO norm-setting activities, including greater Member State involvement in devising WIPO's work plan, comprehensive assessment of the sustainable development implications of any proposed new laws; deeper consideration of the rights and interests of a broad range of stakeholders with respect to intellectual property; and stronger efforts to ensure that proposed standards support the objectives and provisions of other international instruments (such as the Millennium Development Goals). - print
  • India Joins Opposition To Casablanca Patent Meeting Outcome William New, Intellectual Property Watch, 10 April 2005. - India has announced its opposition to a recommendation on global patent harmonisation backed by a select group of countries in a February consultation with WIPO Director General Kamil Idris. India also said it is associated with the Friends of Development position on Casablanca, issued shortly after the consultation, which was unsupportive of the outcome. - print
  • 10% des entreprises belges sous Linux Le_Doc, Génération NT, 10/04/2005. - Ainsi, en l'espace de deux ans, le pourcentage d'utilisation des serveurs Linux au sein des entreprises belges est passé de 4 à 10,6%, ce qui représente un facteur multiplicatif de 2.65 ! Ces chiffres sont issus d'une enquête réalisée par MarketCap ... Selon MarketCap, ce taux de pénétration des serveurs Linux passerait à 15% en 2006. MarketCap indique également que le taux de pénétration de Linux est plus important dans les grandes entreprises, celles qui possèdent de 300 à 500 personnes.
  • Options to traditional patents James Love, Financial Express, April 6, 2005. - The proposal would radically change the way medical R&D is financed in the US. It would eliminate all market exclusivity on prescription medicines, in return for remuneration from a $60 billion per year Medical Innovation Prize Fund, that would be distributed to companies that develop new medicines on the basis of the incremental healthcare benefits the medicines deliver. The new US proposal shows one can separate the markets for innovation from that for products providing hefty financial incentives for companies investing in R&D, without harming consumers. - print
  • Sun criticizes popular open-source license Stephen Shankland, CNET News, Apr 05 2005. - Sun Microsystems President Jonathan Schwartz on Tuesday proclaimed ardent support for the open-source software realm but criticized the GPL. "Economies and nations need intellectual property (IP) to pull themselves up by their own bootstraps. I've talked to developing nations, representatives from academia and manufacturing companies that had begun to incorporate GPL software into their products, then...found they had an obligation to deliver their IP back into the world," ... Schwartz also took on critics who have objected to Sun's refusal to release Java as open-source software. "Our refusal has nothing to do with Sun being proprietary and everything to do with wanting to keep Java from forking." But why not use TradeMark rather than copyright for that purpose ? - print - francais : Pour Sun, la licence GPL ne répond plus aux attentes du marché Christophe Guillemin, ZDNet France, 6 avril 2005.
  • La banque italienne BPU migre à 100% sous Linux Rédaction, Silicon.fr, 7 avril 2005. - La banque est ainsi en train de migrer ses 8.000 postes clients UNIX sur Red Hat Enterprise Linux Desktop. Dans le cadre de ce projet, BPU Banca remplacera le matériel Sun par des PC Intel.
  • Étude: l'adoption de Linux n'est pas un frein pour les utilisateurs novices Christophe Guillemin, ZDNet France, 6 avril 2005. - «Un des mythes entourant Linux est qu'il faut être un utilisateur expérimenté pour l'exploiter (...). La réalité est toute autre. Les utilisateurs avancés de Windows sont ainsi le groupe le plus difficile à convaincre de migrer vers Linux. Ils utilisent des fonctions avancées d'un large éventail d'applications Windows. Remplacer cette richesse par des alternatives libres (...) est considéré comme extrêmement difficile» ... «freins» à une migration des PC de bureau vers Linux: ... la dépendance vis-à-vis d'Active Directory. Comme toujours, les effets de réseau, humains et techniques.
  • Quand le ministère de l'éducation et ses partenaires donnent la leçon Eric Nunès, Le Monde, 7 avril 2005. - Martine Billard, porte-parole des Verts, dénonce également "le fait que la logistique de l'éducation nationale a ainsi été mise à la disposition de sociétés privées - comme Vivendi Universal ou la Sacem - pour diffuser une vision partisane et tronquée du droit d'auteur. L'école républicaine n'est pas un lieu de propagande pour multinationales et il n'appartient pas aux pouvoirs politiques d'anticiper des décisions de justice dans un guide distribué à grande échelle dans des établissements scolaires." Pour Benoît Sillard, délégué interministériel aux usages d'Internet, "ce texte est un compromis entre les différents acteurs. Forcément, les extrêmes des deux côtés ne sont pas satisfaits." Mais M. Sillard n'en est pas à son coup d'essai pour mettre l'état au service des multinationales. - imprimer
  • IBM exec: U.S. could learn from EU, China on intellectual property Robert McMillan, ComputerWorld, April 07, 2005. - Frivolous patent lawsuits could ultimately prove to be such an impediment to business that they could drive companies out of the U.S., Wladawsky-Berger said ... - print
  • Une mauvaise constitution qui révèle un secret cancer de notre démocratie Étienne Chouard, 3 avril 2005. -
  • Microsoft, HP, et Intel forment un consortium pour adresser les PME européennes E.C., Le Monde Informatique, 1 avril 2005. - les PME représentent la majeure partie des entreprises européennes et contribuent à hauteur de 57 % à la production de richesse dans l'Union, un marché conséquent. En outre, l'éditeur estime la manne bruxelloise à 117 Md¤ d'ici 2006. - imprimer
  • Microsoft Research European PhD scholarship programme seen April 6, 2005. - Universities should not submit information that is confidential, restricted or sensitive in any way and Microsoft will assume no responsibility for protecting or disclosing any such information, once submitted. In other words, it is a nice source of ideas for Microsoft.The candidate and their institution will have to sign an agreement with Microsoft Research before the award can be made. - The agreement - The University shall ensure that the Resulting IPR does not include any Publicly Available Software, that is to say each of (i) any software that contains, or is derived in any manner (in whole or in part) from, any software that is distributed as free software, open source software or similar licensing or distribution models; and (ii) any software that requires as a condition of use, modification and/or distribution of such software that such software or other software incorporated into, derived from or distributed with such software (a) be disclosed or distributed in source code form; and/or (b) be licensed for the purpose of making derivative works; and/or (c) be redistributable at no charge. Publicly Available Software includes, without limitation, software licensed or distributed under any of the following licences or distribution models, or licences or distribution models similar to any of the following: (a) GNU's General Public Licence (GPL) or Lesser/Library GPL (LGPL), (b) The Artistic Licence (e.g., PERL), (c) the Mozilla Public Licence, (d) the Netscape Public Licence (e) the Sun Community Source Licence (SCSL), (f) the Sun Industry Source Licence (SISL), and (g) the Apache Server Licence.
  • Microsoft invests in Europe through EuroScience Initiative Press Release, Microsoft, 2 Feb 2005. - Microsoft is already working with universities and research centres across Europe to initiate projects within these programmes. Participating universities include University College London, Leipzig University, the University of Southampton, the Technical University of Berlin, the University of York and plans to significantly extend the existing collaboration with INRIA, the French National Institute for Research in Computer Science.
  • La directive de brevetabilité des inventions mises en oeuvre par ordinateur Poil, Les Infos du Net, 4 avril 2005. - La Direction générale au Marché intérieur de la Commission (DG MARKT) semble déterminée à détruire la directive en tentant de pousser le Parlement européen à rejeter en bloc la directive lors de sa seconde lecture. La raison invoquée était que si la DG MARKT autorisait un redémarrage, elle devrait produire un nouveau texte sur lequel plusieurs autres Directions générales, comme la DG à la Société de l'information, devraient donner leur accord. Ces autres DG, qui n'auraient jamais soutenu un texte aussi extrémiste que celui qui est actuellement sur la table du Conseil, ni même la proposition originale de la Commission de 2002. Ils auraient insisté pour une approche plus équilibrée, ce qui n'est apparemment pas souhaité par la DG MARKT.
  • Technologie: Logiciel libre, prenez-vous vos responsabilités? Michel Dumais, Le Devoir, 4 avril 2005. - j'y vois un des problèmes auxquels, de plus en plus, sont confrontés les concepteurs de logiciels libres qui gagnent soudainement en popularité. Que faire lorsqu'un projet auquel on planche quasiment à plein temps, sans revenu aucun, et dans lequel on doit synchroniser les efforts d'une foule de programmeurs associés, devient un gouffre financier ? ... Considérez-vous avoir une quelconque responsabilité envers sa communauté de développeurs ? Avez-vous envoyé un don à une communauté du libre ? Contribuez-vous de votre temps à l'amélioration d'un logiciel libre ? Vous sentez-vous une responsabilité morale à soutenir d'une quelconque façon le logiciel libre ? - imprimer
  • Piratage de logiciels: la BSA repart en guerre Olivier Chicheportiche, Silicon, 29 mars 2005. - Le BSA rappelle que si le taux de piratage baissait de 10 points en 4 ans, passant de 45% à 35%, la France injecterait 21,7 milliards d'euros dans son économie, créerait près de 45.000 emplois nouveaux dans tous les secteurs liés aux nouvelles technologies et l'Etat y gagnerait 6 milliards d'euros de recettes fiscales supplémentaires. Je voudrais bien connaître le détail du calcul apparemment réalisé par IDC pourle compte de BSA, dans 2 études datant de 2003. - imprimer - Communiqué BSA - Communiqué BSA sur AFIV - synthèse de l'étude sur les taux de piratage dans le monde - synthèse de l'étude sur l'impact économique du piratage dans le monde
  • L'autre directive Bolkestein Tariq Krim, Framasoft, 23 mars 2005. - Cette affaire de brevets révèle un dysfonctionnement majeur au sein de la Commission. Le premier, c'est la forte influence des lobbys au sein de la direction générale du marché intérieur, celle qui précisément est à l'initiative du projet de directive, avec son commissaire, Frits Bolkestein. La logique aurait voulu que cette direction du marché intérieur tienne compte des avis des directions de la Concurrence, de la société de l'information et de la recherche. Bien que ces trois DG aient exprimé leurs réserves sur le projet de directive, celle-ci a été avalisée par la Commission.
  • (1) "L'internet n'est pas un gadget !" Aurélien Sallé, Propos recueillis par Jean-Michel Pinon, Mister K, L'Agitateur, 13 octobre 2002. - maire adjoint délégué aux nouvelles technologies de Bourges. Le chef des lobyistes des logiciels libres en Europe m'a envoyé un mail très bien tourné ... comme on était de "grands méchants libéraux supos de satan américains, donc nécessairement pro-microsoft", ils croyaient que l'on était favorable au brevetage du logiciel. Mais comme on était justement contre ... C'est super complexe. Je me suis mis dedans, mais je n'ai pas tout compris. C'est très technique et très juridique. - imprimer - (2) "je veux créer une élite européenne de la sécurité informatique" - imprimer - (3) "il va falloir une action publique importante pour enrayer la crise de l'internet et des télécoms en France !" - imprimer
  • Une campagne de BSA France sur la copie de logiciels ITR-Manager, 29 mars 2005. - - voir
  • Brazil: Free Software's Biggest and Best Friend Todd Benson, The New York Times, March 29, 2005. - print
  • Le CNRS, l'Inserm, l'Inra et l'Inria vont publier leurs archives en ligne Christophe Guillemin, ZDNet France, 29 mars 2005. -
  • Brevets de logiciels : la Commission entérine le racket du siècle Bertrand Bruller, Silicon, 13 mars 2005. - entre 30 et 40 milliards de dollars de redevances annuelle à payer par l'ensemble des pays de l'Europe aux industries essentiellement américaines. - imprimer
  • Un siècle de chasse à la copie Florent Latrive, Libération, 29 mars 2005. - pianos mécaniques, radio, magnétoscopes, baladeur numérique - imprimer
  • Software patents under Ordinance face reversal K G Narendranath, The Financial Express (India), March 29, 2005. - The Patent Office is likely to reverse the patents granted to embedded software during the period the Ordinance was in force. While the Patents Ordinance had allowed such patenting, the Amendment Bill passed in Parliament last week had dropped the clause that allowed patenting of software-related inventions. ... software processes are just mathematic algorithms that do not qualify as inventions. Left parties had claimed that only foreign MNCs would benefit from software patents. ... there is a huge shortcoming about accessing non-patent literature. - print
  • Aux Urnes, Citoyens ! Roberto Di Cosmo, 23 Mars 2005. -
  • Ericsson Sues Sendo over GSM Cell Phone Patents: Why? Guy Kewney, eWeek, March 23, 2005. - ... secret power games at ITSUG - 2 - print
  • Petit pirate du Net, reste cool ! Florent Latrive, Libération, 25 mars 2005. - ... Ministre de l'industrie et de la propagande. - imprimer
  • Jean Ziegler: «L'humanité vit sous le règne de la captation des richesses» Christian Losson, Libération, 25 mars 2005. - Les «cosmocrates», les seigneurs de la guerre économique, organisent par l'absurde «la violence structurelle». Ils ont ainsi horreur de la gratuité qu'autorise la nature. Les brevets sur le vivant, les plantes, les OGM, la privatisation de l'eau, de la terre et même de l'air font partie d'une même logique : organiser la rareté des services et des biens. - imprimer
  • La vérité sur... le pantouflage transatlantique Coulisses, Challenges, mars 2005 - N° 243 - complément
  • Communiqué sur l'adoption par le Conseil des Ministres de l'Union du projet de directive concernant la brevetabilité des inventions mises en uvre par ordinateur. Michel Rocard, Communiqué de Presse, 8 mars 2005. - C'est au contraire d'un renforcement de la démocratie en Europe et des pouvoirs du Parlement que nous avons besoin, que le projet de Constitution contribue à apporter.
  • Dilbert Scott Adams, March 23 2005. - You are not entitled to your opinion ... I copyrighted all of the stupidest opinions in the universe
  • Council decision a blow to new proposal on patents for computer-implemented inventions Press release, UEAPME, 7 march 2005. - "A new proposal, which properly addresses the concerns of small and medium businesses, is the only way to satisfactorily resolve the impasse on and restore the credibility of the draft directive," said Hans-Werner Müller, UEAPME Secretary General. "In its current form, the directive would be damaging for SMEs." - UEAPME represents more than 11 million enterprises, which employ around 50 million people in the whole of Europe.
  • Statement to the Software-Patent-Directive - Directive threatens small and medium-sized software-enterprises Press Release, CEA-PME, 17th September 2003. - Unlike most complex technologies, the opportunity to develop software is open to small companies, and even to individuals. Software patens damage innovation by raising costs and uncertainties in assembling the many components needed for complex computer programs and constraining the speed and effectiveness of innovation. These risks and liabilities are particularly burdensome for SME´s, which play a central role in software innovation in Europe as well as North America. Moreover, within the ICT sector, expansion of patent protection has been found to lead to an increase in the strategic use of patents, but not to a demonstrable increase in innovation. With more than 500,000 enterprises, the aim of CEA-PME is to represent the interests of their member SME's in all industry sectors to the European institutions.
  • Statement to the Software-Patent-Directive Press release, European Small Business Alliance, 16 september 2003. - The three European federations CEA-PME, CEDI and ESBA represent around 2 million small and medium-sized enterprises (SMEs) throughout Europe. The alliance rejects the proposed Directive on the Patentability of Computer-Implemented Inventions, since this proposal strongly runs contrary to the interests of European Software-Entreprises. Should the European Parliament adapt this proposal without any changes, European economy would be threatened with the loss of thousands of jobs, a dramatic decline in innovation and even the stop of innovation for SME´s.
  • Europe under siege \x{2013} introduction of the IBM or Microsoft tax? CEA PME, 26.10.04 European Commission and the Council stand on the side of the big enterprises (Microsoft, Nokia, Siemens etc..), although they provide less than 25% of the jobs 33% of the tax revenue. The real "job mashines" are the SMEs, which employ 81% of the people working in the German IT sector. - print - Press release
  • Remise du rapport d'étude sur les solutions de filtrage des échanges de musique sur internet Communiqué de Presse, Ministère délégué à la Recherche, Ministère de la culture et de la communication, 10 mars 2005. - le filtrage systématique de l'internet peut soulever des difficultés ... déployer de façon limitée et alternative, à la manière de radars, des outils qui permettront notamment de sensibiliser les internautes par l'envoi de messages. - imprimer - le rapport
  • L'Inde pourrait restreindre les possibilités de fabriquer des médicaments génériques Paul Benkimoun, Le Monde, 20 mars 2005. - En Inde, l'hostilité à l'ordonnance grandit. Après les ONG et les partis de gauche alliés du Parti du Congrès, c'est au tour des nationalistes hindous du Bharatiya Janata (le parti du peuple indien), qui ont cédé le pouvoir en mai 2004, de faire volte-face et de se prononcer contre l'ordonnance. Le Parti du Congrès pourrait ainsi avoir du mal à recueillir une majorité pour ratifier son ordonnance. - imprimer
  • Le "Windows XP du pauvre" peine à décoller en Asie Winston Chai, Christophe Guillemin à Paris, CNET Asia, 18 mars 2005. - Le taux de piratage a ainsi atteint 88% en Indonésie en 2003, 80% en Thaïlande et 63% en Malaisie, selon les derniers chiffres de la BSA. XPSE a également pour objectif de détourner le public des systèmes GNU/Linux, qui gagnent en popularité dans ces pays. «Les assembleurs ne réalisent pas de profits sur le système d'exploitation. S'ils peuvent vendre plus de PC sans fournir d'OS, ils n'hésiteront pas à le faire». Microsoft a fixé le prix de XPSE à 32 dollars. Sur certains marchés de Kuala Lumpur, Windows XP Pro ou Home Edition est vendu moins de 5 dollars. ... «Le simple fait de dire que c'est conçu pour les pays en voie de développement va décourager son utilisation».
  • Le concept de "Windows du pauvre" aura du mal à convaincre Christophe Guillemin, ZDNet France, 24 août 2004. - il a y plus d'un an, en Thaïlande, la question de baisser le prix de Windows s'est déjà posée pour contrer l'offensive Linux. La Malaisie s'est aussi tournée vers le logiciel libre... L'Indonésie aussi est active sur le sujet ... - 2
  • Patent decision was backroom deal Brenno de Winter, WebWereld (IDG), March 10th 2005. - "I wouldn't be surprised if the ministers had already agreed that no substantive discussion would be allowed, during some/an informal dinner a day earlier." - print - original in Dutch translated by Volkert de Buisonjé.
  • Le patron de SAP appelle à la construction d'une industrie informatique européenne Matthew Broersma, ZDNet UK, 11 mars 2005. - le patron de SAP charge l'Union européenne de créer un programme d'investissements ciblé pour l'informatique professionnelle de prochaine génération et sur les systèmes embarqués ... Payez la recherche et donnez-nous l'exclusivité des brevets ... et la crémière aussi ?
  • It's patently absurd to let the bureaucrats take over John Naughton, The Observer, March 13, 2005. - At stake is a simple but overarching question: who runs Europe: the elected European Parliament or the unelected European Commission? - print - français
  • Manifesto for Transparency, Participation, Balance and Access the protection of intellectual property rights (IPRs) is not an end in and of itself; rather IPRs are tactical instruments used to bridge the knowledge gap and the digital divide; the protection of IPRs shall never come at the expense of the legitimate interests of the public, and the cost of IP regimes shall always be weighed against the public benefit; ... WIPO treaties are generally extending existing obligations under the WTO's TRIPs Agreement ... higher standards of IP protection have failed to foster the transfer of technology through foreign direct investment and licensing; it is important to bear in mind the relevance of open access models and knowledge sharing for the promotion of innovation and creativity, like free and open source software; regarding enforcement, there must be a concern not only to take into account right holders, but its obligations as well, in a way that right holders take fair and equitable procedures, not restraining legitimate competition or abusing their rights.
  • La copie privée légitimée par la cour d'appel de Montpellier Estelle Dumout, ZDNet France, 11 mars 2005. - le juge s'appuie sur les articles L.122-3, L.122-4 et L.122-5 du code de propriété intellectuelle, qui stipulent que «lorsqu'une oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective». ... Sa décision réduit à néant l'idée reçue selon laquelle il faut absolument avoir l'original d'un CD ou d'un DVD pour être autorisé à en faire une copie à usage privé. ... la cour semble plus encline à faire bénéficier un prévenu d'une relaxe lorsque la copie privée est compensée par l'achat de CD-R ou DVD-R, dont le prix comprend une redevance pour copie privée.
  • Campaign for Creativity Position Paper on the Directive on the continued patentability of computer implemented inventions. Hired Gun Simon Gentry, Campaign for Creativity, 10 January 2005. - Article 17 (2) of the Charter of Fundamental Rights states that intellectual property will be protected. Well, that is not a very original item. It has always been protected. Otherwise it would have no reason to exist. But the question is whether there is a property or not. An the same author (see below) recognizes that the currently awarded patent have no legal footing. I can only agree with him when he states that we should "defend the current European intellectual property rights regime." (About the campaign 23-12-2004).
  • The Directive on Computer Implemented Inventions Hired Gun Simon Gentry, Campaign for Creativity, 23.12.2004. - Over 30,000 patents have already been granted in Europe, so patents are obviously not killing innovation. ... In fact the Directive does very little that is new. All it does is put the European Patent Office's current practice onto a proper legal footing. This confirms that the EPO practice is not legal, hence neither are the 30,000 patents, and this is why their did little harm. - This site is obviously financed by Microsoft and croonies.
  • Comparative assessment of Open Documents Formats Market Overview VALORIS, IDA report IDA.20030523, ref 20033012.MKT.ODF.1.6.doc, - comments
  • Net: la musique sur l'air de la légalité Alexis Bernier et Bruno Masi, Libération, 11 mars 2005. - Jusqu'à preuve du contraire, enregistrer la radio n'est pas illégal. Le cauchemar de l'industrie du disque ne fait que débuter... - imprimer
  • Microsoft Calls for Reforms to the U.S. Patent System Brad Smith, Microsoft, March 10, 2005. - The inconsistencies between the U.S. system and the E.U. system, for example, make it complicated, difficult and expensive ... Increasing accessibility for individual inventors and small companies around the world. ... The changes would make it simpler and cheaper for inventors to get patents, which in turn will have an impact on a lot of international businesses. We want to help SMEs because it looks nice, but foremost we want big business to have power worldwide.
  • Logiciels - L'Europe favorable aux brevets Myriam Berber, RFI, 09/03/2005. - concerne les «inventions mises en ½uvre par ordinateur» dont l'exécution implique «l'utilisation d'un ordinateur, d'un réseau informatique ou d'un autre appareil programmable» comme par exemple, les appareils ménagers intelligents ou les téléphones portables.
  • Consensus Slips On WIPO Patent Harmonisation Talks William New, IP Watch, 10/3/2005. - Pendant que l'on se bat pour des textes européens, on se fait court-circuiter par des accords internationaux. - Statement Adopted at the End of Informal Consultations in Casablanca on February 16, 2005
  • Brevets : passage en force du Conseil de l'UE
  • Brevet de logiciels : Patrick Devedjian se veut rassurant et confiant en la jurisprudence B.L., Le Monde Informatique, 09/03/05. - Devedjian: "l'OEB a breveté des choses qu'il n'aurait pas dû. ... la directive à transcrire en droit européen les accords de Marrakech". C'est faux. Rien dans ces accords n'exige cette directive.
  • the "democracy" that is Europe Lawrence Lessig, BLOG, March 7 2005. - why Europe would voluntarily adopt a policy that will only burden its software developers and only benefit US interests is beyond me.
  • Nouvelle fronde contre les brevets logiciels TF1, 13 mai 2004. - L'Aful (Association française des utilisateurs de Linux et des logiciels libres) a pour sa part envoyé une lettre ouverte à Jacques Chirac, lui rappelant qu'en 2002, la brevetabilité des logiciels était selon lui dangereuse car elle faisait "peser le risque de la vassalisation de l'Europe en matière de technologies logicielles".
  • Brevetabilité du logiciel : la balle est dans le camp du Parlement européen Parti Socialiste, 8 mars 2005. - - imprimer
  • Passage en force sur les brevets logiciels Communiqué de la commission TIC du PCF, 7mars 2005. -
  • Quand Microsoft fait de l'éducation une priorité ! webmanagercenter De nombreux établissements ont déjà été accrédités du label Microsoft IT Academy en Tunisie. ... En toute clarté , c'est Microsoft qui fait des gestes pour les logiciels libres en Tunisie. La réalité dépasse l'affliction. - imprimer
  • Michel Rocard : « Nous souhaitons que des acteurs plus petits qu'un Microsoft puissent continuer à produire des logiciels » Propos recueillis par Philippe Crouzillacq , 01net, 07/03/2005. - Nous défendons simplement l'idée qu'il y a un intérêt de civilisation à ne pas accepter le principe d'une brevetabilité intégrale de toute formulation d'un nouveau savoir exprimé sous forme de logiciel, alors que depuis 6 000 ans le savoir de l'humanité se diffuse par la copie et par le libre accès. ... En première lecture, on a longtemps pensé que l'on serait battu et au final nous avons gagné avec un résultat inouï : 361 voix contre 157. Tous les groupes politiques se sont cassés. - imprimer
  • La brevetabilité des logiciels : Les réponses de Jacques Chirac 2002. - En l'état du dossier, la brevetabilité des logiciels ne peut être adaptée au niveau européen pour des raisons techniques, juridiques et stratégiques. ... ils font peser le risque de la vassalisation de l'Europe en matière de technologies logicielles. Le système proposé par la Commission comporte ainsi des risques forts de bridage de l'innovation.
  • Logiciels et formats de données Jean-Claude Caty, 6 décembre 2004. -
  • Sun met fin à son litige avec Kodak en versant 92 millions de dollars Stephen Shankland, CNET News, 8 octobre 2004. -
  • EU MEP Says Bill Gates Influenced No Restart Decision Groklaw, March 03 2005. - Dr. Maria Berger MEP: "The way the situation is right now, Barroso could now land himself in the same situation again. And Bill Gates as well, who recently traveled through Europe to push for a guideline in his favour, is currently creating more and more enemies within the EU Parliament." - Press Release by Dr. Maria Berger MEP (in german).
  • EC rejects European patent restart Computer Business Review, 3 Mar 2005. - The European Union's controversial technology patent directive has been thrown into chaos after the European Commission rejected a request from European Parliament to restart the political process. The European Parliament voted unanimously in favor of requesting a restart for the directive...
  • Le CEA choisit Bull pour mettre au point le supercalculateur le plus puissant d'Europe Estelle Dumout, ZDNet France, 8 décembre 2004. - ... puissance de calcul de 60 téraflops... Comme pour Bull, les deux premiers du classement ("Blue Gene / L" d'IBM et Columbia, conçu par Silicon Graphics) tournent sous environnement Linux.
  • Concurrence: un projet de licence de Microsoft fait trembler Samba Ingrid Marson, ZDNet UK, 31 janvier 2005. - «L'accord nécessite une licence par copie, donc chaque fois que vous vendez un produit vous devez payer des droits», explique Piano. «Samba ne peut pas figurer dans ce programme, car il n'y aucun moyen de contrôler et de connaître le nombre de copies distribuées». Microsoft, qui n'a pas voulu communiquer à ZDNet UK une copie de cet accord de licence, se contente d'indiquer que tout le monde peut l'utiliser. «La licence comporte les mêmes termes pour tous»
  • Lettre à Monsieur Jacques Chirac, Président de la République François Elie, ADULLACT, 8 octobre 2004. - Vous avez déclaré en 2002: «le projet de directive européenne sur la brevetabilité des logiciels n'est pas acceptable.
  • Firefox progresse moins vite Olivier Chicheportiche, Silicon.fr, 2 mars 2005. - - imprimer
  • Cashing in on research boom Li Weitao, China Business Weekly, 2004-12-02. - Philips has 15 R&D centres in China, which, combined, employ about 1,000 people. Xu Chengkai, vice-president at Philips' China, said the firm plans to recruit about 1,500 people in China next year. ... et la recherche industrielle européenne est sous-financée.
  • Philips zet debat softwarepatenten op scherp Maarten Reijnders, WebWereld, 27 september 2004. - Translation: Philips threatens to stop developing software in Europe if it does not become possible to obtain software patents. -- This weekend in the "Algemeen Dagblad", the electronics giant threatened to move its software development to America and Asia. "By obtaining potents, you are able to make money as developer of software, which then can be invested again in new software", thus Hans Streng, president of the board of Philips Software, in the "Algemeen Dagblad". As if the location of the research had to be connected with the location of the patent. This is pure blackmail, with no economic justification whatsoever. - print
  • Google verrouille Firefox Tribal, 02/03/2005. - En échange de l'accord, la Foundation Mozilla s'engage à ne proposer que des recherches sur les sites de Google. - slashdot - , 02/03/2005, -
  • Utilisation des logiciels libres Cissé Cheick, Le Patriote (Abidjan), 8 Février 2005. - Pour réduire les charges de l'entreprise« La Côte d'Ivoire a les ressources intellectuelles compétentes pour suivre l'évolution des Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Bien qu'elle soit un pays en voie de développement ». - imprimer
  • Statement by Bill Gates on Receiving an Honorary Knighthood
  • Ordissimo : ordinateur pour technophobes Microsoft Press Release, March 2, 2005. - Honorary knighthoods are awarded by the Queen, on the advice of the UK Foreign & Commonwealth Office, to those who have made an important contribution to British interests. ... ah bon ... on comprend mieux la position britannique sur la brevetabilité du logiciel.Previous US citizens receiving honorary knighthoods include former US presidents Ronald Reagan and George H. W. Bush, former New York City Mayor Rudolph Giuliani, US Federal Reserve Chairman Alan Greenspan, and entertainer Bob Hope. - The Royals confirm - It is said that Gates awarded the Queen an honorary Microsoft Certified Systems Engineer.
  • "A travers le logiciel, les pro-brevets visent les méthodes intellectuelles". Interview de Gérald Sédrati-Dinet par Fabrice DEBLOCK, JDN Solutions, 02/03/2005. - En 2002, le Commissariat général du plan en France rapportait : "seule la paix armée qui prévaut actuellement, précisément du fait de l'incertitude juridique qui entoure la notion de brevet 'logiciel', explique en effet que les brevets existants ne soient pas plus fréquemment utilisés". ... On constate le peu de pouvoir du Parlement par rapport à la Commission et au Conseil. C'est d'autant plus dommage que le Parlement est la seule instance démocratiquement élue. - imprimer
  • Microsoft admits targeting Wine users Ingrid Marson, ZDNet, 28 February 2005. - "The reason we love this is because this shows that Microsoft is aware of Wine at very high levels. For us it's exciting -- it is an acknowledgement of us as a threat." - print - français
  • La Commission européenne refuse de remanier la directive sur les brevets Graeme Wearden, ZDNet UK, 1 mars 2005. - Courant février, la commission des Affaires juridiques du Parlement européen avait exigé que la proposition de directive sur les brevets logiciels soit reprise à zéro. Une demande approuvée par des membres influents du Parlement. - En fait cela avait été demandé par le parlement à l'unanimité en session pleinière.
  • La Commission ne redémarrera pas la directive sur les brevets logiciels, la DG MARKT redoute une approche équilibrée Communiqué de Presse, FFII, 28 février 2005. - la Direction générale au Marché intérieur de la Commission semble déterminée à détruire la directive en tentant de pousser le Parlement européen à rejeter en bloc la directive lors de sa seconde lecture.
  • Gallica - La bibliothèque numérique BNF, visité le 23 février 2005. - Gallica propose un accès à 70 000 ouvrages numérisés, à plus de 80 000 images et à plusieurs dizaines d'heures de ressources sonores. n trouvera dans Gallica majoritairement des imprimés numérisés en mode image. Néanmoins, une collaboration avec l'INALF et avec les éditeurs multimédias Bibliopolis, Acamédia et Champion a permis de mettre en ligne 1250 ouvrages en mode texte. ... lancer des recherches dans les légendes et les tables des matières.
  • La BNF lance un programme de numérisation des journaux Le Nouvel Observateur, 17.02.05. - Il manquait à Gallica, bibliothèque numérique de la BNF qui a mis en ligne à ce jour plus de 760.000 textes et 80.000 images, "un pan de l'histoire contemporaine, à savoir les sources constituées par la presse écrite depuis le XIXème jusqu'en 1944", selon la BNF. Jean-Noël Jeanneney a aussi estimé mercredi que le projet du moteur de recherche américain Google de numériser des millions d'ouvrages sera forcément mené "dans un esprit américain", face auquel il faut organiser une "présence française et européenne". - imprimer - dossier de presse BNF - Blog Formats Ouverts
  • "sourceforge.net : Open source pour PME" Bertrand LAZARE, l'Express, 23 février 2005. - aujourd'hui, nombreuses sont les entreprises qui utilisent des solutions Open source dans tous les domaines de la gestion d'entreprise : Bureautique, Logiciels de relation client, Progiciels de Gestion Intégrés, gestion commerciale, comptabilité, Gestion des Points de ventes etc. Désormais tout existe !
  • FCC Overstepped Authority on Digital TV, Peter Kaplan, Reuters, Feb 22, 2005. - - 2 - print
  • Le modèle du logiciel libre peut-il s'étendre aux autres activités intellectuelles ? Hervé Le Crosnier, SMSI-67, 17 novembre 2003. - - imprimer
  • Brevets logiciels: Microsoft soupçonné de marchander le soutien du Danemark Estelle Dumout, ZDNet France, 17 février 2005. - Microsoft exerce-t-il un chantage à la délocalisation pour forcer le Danemark à maintenir son soutien à la directive européenne sur les brevets logiciels? Borsen rapporte les propos de Marianne Wier, directrice juridique de Microsoft Danemark, qui a assisté à une rencontre en novembre dernier entre Bill Gates et Anders Fogh Rasmussen, le Premier ministre danois. Marianne Wier, la directrice juridique, n'a jamais démenti ses propros, ni demandé de droit de réponse au journal économique danois.
  • Breaking the rules with open source Martin LaMonica, CNET News, August 2, 2004. - Increasingly, investors are eyeing open source as a better way to build software companies. Not only does this model give companies access to freely available components, but using the community-based development process often means that such firms' products have a built-in user base. In other words, "this is a way to break the rules." - print
  • Les gendarmes-programmeurs se convertissent à l'informatique libre Hervé Morin, Le Monde, 18 février 2005. - Les agents se rabattaient sur des programmes développés par une poignée de collègues passionnés d'informatique. Confrontée à cette anarchie, la direction de la gendarmerie "a décidé de canaliser les énergies locales", raconte le colonel Géraud. S'inspirant du travail coopératif cher au logiciel libre, elle a encouragé la formation d'une "communauté" de huit gendarmes-programmeurs afin de retenir les meilleures idées. - imprimer
  • Michel Rocard ferraille contre le brevet logiciel Michel Alberganti et Stéphane Foucart, Le Monde, 18 février 2005. - Il y a autant de polémiques parce que les intérêts en jeu sont immenses. Je n'ai aucun moyen de vérifier ces chiffres, mais on nous dit que, sur le continent européen, l'enjeu - selon que la brevetabilité est généralisée à tous les logiciels ou qu'elle est restreinte - se situerait entre 35 et 40 milliards de dollars par an de redevances. - imprimer
  • Débat autour du système de brevetabilité à l'américaine Stéphane Foucart, Le Monde, 18 février 2005. - la responsable de Microsoft France a plaidé pour une brevetabilité "acceptable", excluant notamment les algorithmes mathématiques, et "garantie par le renforcement des procédures de dépôt de brevet".Jean-François Abramatic: "Le régime de propriété que veulent imposer les Etats-Unis est la conséquence de leur domination et n'en est certainement pas la cause !"..."Je ne souhaite pas voir l'Europe adopter un système de brevetabilité à l'américaine, au moment même où les Etats-Unis le réformeraient au motif que, de l'avis général, il ne fonctionne pas" - imprimer
  • Université de Bamako: vive les logiciels libres ! M. Konate, l'Essor, n°15391, 2005-02-14. - L'Université de Bamako en collaboration avec l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF) vient de faire d'une pierre deux coups avec le lancement du centre Linux et logiciels libres pour le développement et la remise de 4 millions de Fcfa de livres à la Faculté des sciences et techniques (FAST) et à celle des lettres, arts, sciences humaines (FLASH).
  • Novell Launches Open Source Collaboration Server Initiative Press Release, LinuxWorld Conference & Expo 2005, Feb. 15, 2005. - Hula will be based on code - more than 200,000 lines of source code - taken from Novell's NetMail. Hula today includes standards-based e-mail, calendaring and address book functionality that can scale to 250,000 registered users on a single PC with 50,000 simultaneously connected users. Licensed as open source under the GNU Lesser General Public License (LGPL) and the Mozilla Public License (MPL). - print
  • The Open Source Monopoly Lajos Moczar, Galatea IS Inc., January 7 2005.
  • Open Knowledge Philippe Aigrain and Jesús M. González-Barahona, CEPIS - Novática, Upgrade, Vol. IV, issue no. 3, June 2003. -
  • Open-source board eyes fewer licenses Martin LaMonica, CNET News, February 16, 2005. - ... a proposal for consolidating the number of open-source licenses down to three from the current figure of more than 50. OSI considers the number of open-source licenses an industrywide problemOSI considers the number of open-source licenses an industrywide problem. - 2 - print
  • Microsoft targets public sector with e-government strategy officers eGovernment News, 26 January 2005. - The appointment of NTOs can be seen as part of the company's strategy to counter growing competition from competitors as well as from open source software. Other strategic initiatives include Microsoft's Government Security Program (which provides participating governments with controlled access to Windows and MS Office source code), price rebates on key products, lobbying and information campaigns about the superiority of the Windows operating system over open source alternatives, a royalty-free licensing programme for the Microsoft Office 2003 XML Reference Schemas, and a global collaborative network for the public sector unveiled in November 2004.
  • Brevets logiciels : Microsoft dément menacer le Danemark Ariane Beky, NetEconomie, 16/02/2005. -
  • Gates v. Denmark Groklaw, February 15 2005. - Bill Gates, is now ready to shut down Navision in Denmark and move around 800 developers behind Denmarks biggest software success to the US. The threat risks being executed, if part of the IT business manages to block the disputed EU directive on patenting software. Well, we have known for long, but no one would believe it. They will now that Gates is saying it : "Free software is independence".- print - FFII - article in Danish
  • Crise de l'industrie musicale ou obsolescence du CD ? Edouard Barreiro, Ratiatum, 14 février 2005. - Le prix des CD est très volatile si bien qu'un CD peut, sur des périodes très courtes, être soldés puis revenir à un prix fort et cela à plusieurs reprises. Ce phénomène a une double conséquence : non seulement le consommateur ne connaît pas le vrai prix du support CD mais cela brouille également son appréciation de la valeur de l'oeuvre. ...l'industrie du disque constitue aujourd'hui un oligopole où règne peu de concurrence. ... ce confort de marché ne produit aucune incitation à innover.
  • Gartner invite à la circonspection à l'égard de Firefox E.C., Le Monde Informatique, 14 février 2005. - Le cabinet relève cependant le soutien dont commence à bénéficier Firefox de la part d'éditeurs tiers souhaitant soutenir une alternative à Explorer. Firefox profite principalement du manque de dynamisme de Microsoft ... Faut-il en blamer Firefox ?
  • Une étude Gartner incite à la prudence sur Firefox. Motifs?... Yves Grandmontagne, Silicon.fr, 9 février 2005. - au moment où se multipliaient des preuves de réduction des coûts possible avec Linux, le groupe d'études démontrait le contraire ... - imprimer - "Il est toujours difficile de faire des prévisions, surtout lorsqu'elles concernent l'avenir" (Pierre Dac)
  • Bruxelles ajourne sa décision sur les brevets logiciels Reuters, Yahoo!, 11 février 2005. - Le Parlement européen doit encore décider s'il demande officiellement à la Commission de retirer sa proposition, comme en a le pouvoir. Cf. les infos de la FFII : Denmark still not happy, Software Patents not on Council Agenda of 17th
  • Droits sur Unix: premier revers de SCO face à IBM Stephen Shankland, CNET News, ZDnet, 10 février 2005. - « Il est étonnant que le plaignant n'ait pas apporté de preuves pertinentes indiquant si IBM, via ses différentes activités Linux, a enfreint les copyrights qu'il affirme détenir,» écrit le juge Kimball. ... «Au vu des termes employés par le juge, il semble que SCO a tout juste réussi à éviter un uppercut qui l'aurait mis KO.» -
  • Quand Google défie l'Europe Jean-Noël Jeanneney, Le Monde, 23 janvier 2005. - La production scientifique anglo-saxonne, déjà dominante dans une quantité de domaines, s'en trouvera forcément survalorisée, avec un avantage écrasant à l'anglais par rapport aux autres langues de culture, notamment européennes. ... Notre dépense annuelle ne s'élève qu'à un millième de celle annoncée par Google. Le combat est par trop inégal. C'est en avançant sur fonds publics ... Pourquoi vouloir faire le travail, plutôt que d'en fournir les moyens à tous les volontaires qui sont prêts à agir. Il serait tellement plus simple et moins cher de favoriser le développement d'outils libres de numérisation et de traitement d'image. Les numériseurs (scanneurs) sont des outils extrêmement répandus, mais c'est le logiciel de qualité qui manque, ou est bien trop onéreux pour le public. La cause de M. Jeanneney est bonne, mais il manque d'imagination. - imprimer
  • Penalties of Stealing vs. Infringing Off the Shelf, February 9, 2005. - under our current laws, copying files over the Internet would seem to be more onerous than actual, physical stealing.
  • En avez-vous assez des présentations PowerPoint ? Nicolas Esposito (UTC de Compiègne), ITR Manager, L'Informaticien, 10-fév-2005. - La structure des listes ne rend pas compte de toutes les relations qu'il y a entre les éléments. Intéressant. - imprimer
  • Tokyo court orders popular word processor off market, Paul Kallender, ComputerWorld, 4 February, 2005. - The way the software presents information violates Matsushita patent number 2,803,236, which was registered with the Japanese patent office in 1998. ... While most word processing software is sold preinstalled on PCs, Ichitaro holds 78% of the market in Japan for word processing software sold separately at retail.
  • Justsystem ordered to halt Ichitaro sales due to patent, The Japan Times, February 2, 2005. - The patent involves Matsushita's Help Mode function, which gives on-screen instructions. - slashdot
  • Sharing Nicely: On Shareable Goods and the Emergence of Sharing as a Modality of Economic Production Yochai Benkler, 10/22/2004. -
  • The economics of sharing The Economist, Feb 3rd 2005. - - print - slashdot
  • Music industry sues 83-year-old dead woman AP, Boston Globe, February 4,February 4, 2005. - "My mother wouldn't know how to turn on a computer." C'est comme pour les brevets. L'ignorance n'est pas une excuse. - print
  • « Violer le copyright pour défendre les libertés civiles » Fight_Sharing, 6 février 2005. - Depuis des années, il est impossible de visionner ou de projeter en public, ni de produire un support sur Eyes on the Prize pour des questions de copyright liés aux ayant-droits. La société productrice du film, Blackside, créée par Henri Hampton, n'ayant pas les moyens de vérifier les droits de tous les éléments qui apparaissent dans les films, ... Le copyright se révèle être, dans ce cas particulièrement exemplaire, une arme à double tranchant de censure et d'amnésie collective. En France aussi, la réalisation de documentaires sur des sujets gênants ou brûlants (Algérie, Vietnam, Madagascar, etc.) se heurte à des difficultés similaires ...
  • The Political Economy of Open Source Software Steven Weber, BRIE, University of California, Berkeley, June 1, 2000. - - PDF
  • Ce qui manque encore à l'informatique Internet Alain Lefebvre, Journal du Net, 08/02/2005. - PHP, l'Open Source, le haut débit... L'informatique Internet fait des progrès mais les Web services basés sur REST, l'interface client riche et le Web sémantique sont les 3 prochaines grandes étapes. ... Le mouvement Open Source lui aussi est désormais reconnu comme étant la marche à suivre. ... la généralisation de la VoIP ne peut pas se réaliser complétement à travers une solution propriétaire comme l'est Skype.
  • Doctors prescribe iPods for storage Jo Best, Cnet, Feb 07 2005. - UCLA's Dr. Osman Ratib wanted to find a way to sidestep the $100,000 workstations needed to view high-resolution images that require 3D rendering. ... he created Osirix, an open-source application, to enable radiologists to teleconference with the images on Mac. When it came time to find a way to store the high-resolution images, Ratib turned to another Apple staple--the iPod. "... people are carrying around 60GB in their pocket, when I don't even have 60GB on my computer," he said. "That's the beauty of adopting consumer technology." an example of the positive aspects of free software for health ... this kind of innovation and its usefulness is directly linked to the fact that it relies on consumer technology, i.e. on commodities. New uses of commodities should not be patentable. - print
  • Digital guru floats sub-$100 PC Julian Siddle, BBC, 7 February, 2005. - Negroponte says he is developing a laptop PC that will go on sale for less than $100. ... a stripped down laptop, which would run a Linux-based operating system. The device will probably be exported as a kit of parts to be assembled locally to keep costs down. "... it's also a TV a telephone and a games machine, not just a textbook."
  • La Mairie de Paris confirme son engagement pour le libre C.C., Le Monde Informatique, 08/02/05. - Le Conseil de Paris, réuni les 7 et 8 février devrait approuver l'adhésion de la Ville de Paris à l'association Adullact.
  • MSN Search debuts Steve Malone, Computer Shopper UK, 1st February 2005. - MSN Search is now the default on Microsoft's consumer portal in ten languages and 24 markets. ... Bill Gates and Steve Ballmer they were 'stupid' to allow Yahoo! and Google to run away with such a key business. And putting it as default search engine on Windows will help take the market from competitors. Not a new story. Will the commerce authorities wait until the damage is done, or will they prevent it ?
  • Open Source groups co-ordinate fight against European software patent law Matt Whipp, Computer Shopper UK, 1st February 2005. - Mark Taylor, Executive Director of the Open Source Consortium: "... there does seem to be an emerging trend that strong European patent laws, far from protecting innovators, will in fact emasculate the development of Open Source technology. Indeed one has to face the prospect of a market mired in litigation for years."
  • Software Patent Directive sunk by EU council Snafu Matt Whipp, Computer Shopper UK, 3rd February 2005. - since the initial vote last May to adopt to the Council's draft, support has waned to the point where it no longer has a qualified majority.
  • Bill Gates Interview. Gizmodo, January 2005. - 1: G-Money and Me, Jan 7 2005 - 2: Windows Post-Longhorn and Apple's Office Suite, Jan 9 2005 - 3: Xbox 2 and Xbox Live, Jan 10 2005 - 4: Communists and DRM, Jan 13 2005.
  • Ordinateurs et logiciels : fabricants et distributeurs hors-la-loi Didier Ghacham, UFC - Que Choisir, 09/09/03. - Les logiciels vendus avec les ordinateurs sont des produits à part entière. Vendre des ordinateurs avec des logiciels fournis par le constructeur relève de la vente liée ou vente par lot. C'est en principe interdit sauf si, conformément à l'article L.122-1 du Code de la consommation, les fabricants et les distributeurs permettent la séparation des différents produits composant un lot à la demande d'un client.
  • Le projet de loi DADVSI en quatre points Christophe Espern, 7 Feb 2005. - mémo sur la transposition d'EUCD
  • Ou va le logiciel open source ? Stéphane Kimmerlin et Habib Guergachi, ITR Manager, 31-jan-2005. - - imprimer - 2e partie : Simple concurrence ou nouveau paradigme ?, 1er février 2005 - imprimer 3e partie : Niveau de standardisation, XML et services Web, 2 février 2005 - imprimer
  • François Bancilhon (Mandrakesoft) : "Tous les ponts entre le propriétaire et le libre existent aujourd'hui" Christophe Lagane, VNUnet.fr 02.02.2005. - La France représente seulement 20 % de notre activité, le reste se faisant à l'export. L'accord que nous avons récemment passé avec HP va nous y aider. L'administration représente 50 % de nos clients. Ce n'est pas parce qu'un ministre déclare vouloir passer au libre que cela se fait. Contrairement au monde de l'entreprise qui est réellement motivée par la baisse des coûts en perspective. Notre concurrent principal est clairement Microsoft. Windows est le système sur lequel on prend des parts de marché, plus qu'Unix. Parfois, on nous exploite simplement pour faire baisser les tarifs de Microsoft. Planète Saturn distribue un millier d'ordinateurs par mois environ. - imprimer
  • Vienne passe à Linux Infogiciel, 28 janvier 2005. -
  • La vague du logiciel libre est inévitable Jean-Baptiste Su, l'Expansion, N°262, 03/02/2005. - Pour les éditeurs établis comme Microsoft ou Sun, l'Open Source est un danger car il transforme en produit de base, en réduisant à néant sa valeur commerciale, tout ce qu'il touche. Aujourd'hui, c'est le cas du système d'exploitation, du serveur Web et des outils de développement. Les applications bureautiques, le navigateur Internet, les serveurs Java et les bases de données sont les prochains sur cette liste. Sun essaie de surfer la vague, et y contribue largement, mais il doit développer ses activités de service. - imprimer
  • Bill Gates et Peter Vanvelthoven franchissent une étape historique vers un Internet plus sûr Peter Vanvelthoven, Secrétaire d'Etat à l'Informatisation de l'Etat, 1er février 2005. - Le grand avantage de notre carte d'identité électronique est d'être une clé très fortement sécurisée qui ne peut être piratée. - Si c'est Bill Gates qui le lui dit, il peut avoir confiance. Ou serait-ce la dernière histoire belge ? On sait que les meilleures sont racontées par les belges eux-mêmes.
  • Alerte à la puce Big Brother de la future pièce d'identité Ludovic Blecher, Libération, 02 février 2005. - «Au nom de la sécurité, l'Etat et l'Europe vont mettre en place un système de surveillance des individus ! Il y aura beaucoup d'avantages (fictifs), mais la finalité est le contrôle total des individus» - imprimer
  • Entretien avec le Président de la SACEM Laurent Petitgirard Phil Axel, BLOG, 31 janvier 2005. -
  • Devedjian parle aux "pirates" Christophe ABRIC & Renaud PILA, TF1, 3 février 2005. - Arrêtons de diaboliser le p2p ! Le peer to peer est non seulement parfaitement légal, mais aussi particulièrement utile
  • 15.000 euros pour un pirate au hasard Florent Latrive, Libération, 03 février 2005. - Marc Guez, le directeur général de la Société civile des producteurs phonographiques : «C'est un gros poisson et c'est un peu au-dessous de ce que j'espérais.» Et lui, il récupère combien chaque mois sur le dos des artistes ? - print
  • Speech at the meeting of the JURI Committee with Commissioner McCreevy Michel Rocard, JURI Committee of the European Parliament, february 2nd, 2005. - comprenez monsieur le Commissaire, que le Parlement européen, et son rapporteur votre serviteur, sentent la moutarde leur monter au nez. Un discours très fort, qui résume for bien la situation. - français
  • European Parliament JURI Committee votes for restart with massive majority FFII, february 2nd, 2005. - two or three votes against and one abstention ... Given that A points are to be adopted without discussion, this left no possibilities for renewed negotiations in the Council. Apparently, the Members of Parliament concluded that a restart was the best solution.
  • Legal center established for open-source projects, developers AP, SiliconValley, Jan. 31, 2005. - The Software Freedom Law Center, announced Tuesday, will be headed by Columbia University law professor Eben Moglen. Open Source Development Labs, a consortium of companies seeking to accelerate adoption of the Linux operating system, has contributed $4 million. Initial clients include the Free Software Foundation and the Samba Project.
  • Jean-Michel Bérard : "En 2010, 80 % des élèves devront avoir un brevet attestant de leurs compétences TIC" Propos recueillis par Raphaële Karayan, JDN, 01/02/2005. - - print
  • Editorial Jean-Louis Giavitto, Technique et science informatiques, Volume 21, novembre 2002. -
  • Trois questions à Jean-Louis Giavitto Propos recueillis par Pierre Berger, Stic-Hebdo, No 42, 31 janvier 2005. -
  • Report: Major Windows security update foiled, Robert Lemos CNET News.com January 28, 2005. - Chairman Bill Gates called the update "a significant step in delivering on our goal to help customers make their PCs better isolated and more resilient in the face of increasingly sophisticated attacks." two minor mistakes in the implementation of the technology allow a knowledgeable programmer to sidestep the protection. - print
  • Linux security is a 'myth', claims Microsoft, Robert Jaques, vnunet.com 28 Jan 2005. - "In Microsoft's world customers are confidant that we take responsibility. They know that they will get their upgrades and patches." - print
  • Imagining the Internet Elon University, Pew Internet and American Life Project, The Imagining the Internet Predictions Database examines the potential future of the Internet while simultaneously providing a peek back into its history. - official survey report
  • UN body promotes open source in education Ingrid Marson, ZDNet UK, January 21, 2005. - Ruth Kelly, the UK secretary of state for education and skills, said in her keynote speech that open source software can be useful in education. "We believe that high quality and well supported open source solutions have a valuable role to play in education." - print - the guide and a guide to using Linux on the desktop for novice PC users.
  • Research under fire: In the war on terror, academic freedom could wind up as collateral damage Barry Bergman, Public Affairs, UC Berkeley News, 27 January 2005. - But university officials warn of a dimly grasped threat from the U.S. government itself, having less to do with legitimate security worries than with a needless clampdown on academic freedom - including moves to bar non-citizens, and even foreign-born U.S. citizens, from participating in an ever-expanding list of science and engineering research projects.
  • Culture libre : il faut que le sens commun se révolte Lawrence Lessig, Samizdat.net, (conclusion de "Culture Libre. Comment les médias utilisent la technologie et la loi pour confisquer la culture et contrôler la créativité.")Traduction collective, 20 janvier 2005. - Nous prenons si peu de recul pour accepter l'idée de propriété culturelle que nous ne nous interrogeons même pas lorsque le contrôle de cette propriété nous empêche, en tant que peuple, de développer notre culture démocratiquement. - imprimer
  • Washington Patent Meeting Stirs Concerns William New, Intellectual Property Watch, 27/1/2005. - The fear is that the larger economies, and the United States particular, are trying to show they can take the negotiations outside of WIPO if that organization cannot keep the talks on track by keeping developing countries in check. Troy Groetken, president of the (U.S.) Association of Patent Law Firms: The purpose of the meeting is to continue coordination on patent laws in order to increase predictability and ease procedures for patent applicants, "so that patenting done on a global scale is done more efficiently." The old statu quo lie ... we will not change anything. - print
  • Danish Social Democrats call Government to Renegotiate Software Patent Agreement Jacob Buksti, Danish MP, Januar 23rd 2005. - a compromise concerning the so-called software patent directive was passed with the narrowest possible majority, which means that standards and interoperability (communication between systems/user) is not protected against patenting. ... the Danish Social Democracy Party [..] finds that renewed considerations about the Danish position is required. ... we will not be able to support the government, if it is tried to press it through at the present time.
  • Violer le copyright pour défendre les libertés civiles : downhill battle appelle à télécharger un documentaire sur les libertés publiques aux USA, Jean-Baptiste Soufron, BLOG Juridique, 28 janvier 2005. - DownhillBattle.org propose d'accéder à la plus importante série documentaire jamais réalisée sur l'histoire des libertés publiques aux USA : Eyes on the Prize. ... personne n'a le droit de la regarder si ce n'est en allant l'emprunter dans une bibliothèque publique : le film montre des gens chanter "Happy Birthday" à Martin Luther King. Or, "Happy Birthday" est une chanson toujours couverte par un copyright et il est nécessaire d'obtenir les autorisation des ayants-droit de ses créateurs pour pouvoir la diffuser. Et ce n'est qu'un exemple, c'est l'ensemble des 14 documentaires qui est plein d'emprunts audio et vidéo de ce genre. Malheureusement, la société productrice du film, Blackside, n'a pas les moyens de vérifier les droits de tous les éléments qui apparaissent dans les films - downhillbattle.org
  • Sun introduces OpenSolaris, releases 1,670 patents Paul Krill, InfoWorld, January 25, 2005. - Solaris source code and the patents will be made available under Sun'}s Common Development and Distribution License (CDDL). The CDDL lacks the "viral" impact of the GNU Public License (GPL). - press release, also Sun Announces Open Source License for Solaris Operating System and Sun Grants Global Open Source Community Access to More than 1,600 Patents: Sun's pledge of open access reduces the quagmire for developers who previously had to walk through a minefield to avoid infringement and enables them to confidently produce derivative works without fear of reprisal or patent claims. But the right to use these patents seems limited to derivative of any software under CCDL. It is a lot more limitative than the IBM pledge that is applicable to any free software according to OSI definition, since they are usable only for the development of Solaris, and only as originally used by SUN. See comment by Bruce Perens et mon commentaire
  • La copie privée est menacée Alain Jennotte, La Vie du net (Le Soir en ligne), 26 janvier 2005. - Les députés Philippe Monfils (MR) et Valérie Déom (PS) ont introduit des amendements visant à permettre la copie privée malgré les protections techniques. Mais au terme de débats houleux avec le cabinet Verwilghen, le PS devrait les retirer ce mercredi. Le beurre et l'argent du beurre.Le débat ne s'est pas déroulé dans les conditions que les enjeux sociaux et économiques du problème exigeaient, déplore Frédéric Young, le délégué général de la SACD On le croit facilement.
  • La redevance sur les PC se précise Mathieu Van Overstraeten, La libre Belgique, 26/01/2005. - Pour BSA l'instauration de cette nouvelle taxe serait une véritable aberration. Selon eux, elle pénaliserait le consommateur en entraînant une augmentation du prix des ordinateurs pouvant aller jusqu'à 3pc. Ce qui se ratrappe facilement en utilisant du logiciel libre au lieu de Windows. Mais BSA s'indigne peut-être aussi de la taxe que représente le logiciel. ... et l'on retrouve l'ineffable Mingorance. - imprimer
  • Lexmark et Hewlett-Packard utilisent bien des logiciels "d'analyse clientèle", Christophe Guillemin, ZDNet France, 17 novembre 2004. - Lexmark nous a finalement confirmé que certains de ses pilotes d'impression installent un discret petit programme qui collecte et lui transmet, de manière automatique, des données sur l'usage de ses imprimantes. Cela s'appelle du piratage d'équipement informatique, et relève du pénal.
  • HP starts to strangle grey imports - Coded message for printer cartridges Dinah Greek and Anthony Dhanendran, Computeractive, 25 Jan 2005. - The cartridges have a chip that is coded for a specific region, which is then read by software in the printers. A mismatch means the printer won't work. HP has divided the world into four regions: Western Europe, Eastern Europe, the Americas and the Far East. The meaning of free trade is : trade barriers are for the customers, who cannot buy freely, while producers can sell freely. - print
  • The Jan. 14th Eric Kriss Speech on Open Formats -- Transcript and Audio, Groklaw, January 18 2005. - Eric Kriss, former Council member and the Secretary for the Executive Office of the Administration of Finance for the Commonwealth of Massachusetts : "Open Formats" are specifications for data file formats that are based on an underlying open standard, developed by an open community and affirmed by a standards body; or, de facto format standards controlled by other entities that are fully documented and available for public use under perpetual, royalty-free, and nondiscriminatory terms. - en francais
  • Eric Bignand, "M. Secteur public" chez Microsoft France: «Le phénomène du libre est plus limité qu'on ne le pense» Christophe Guillemin, ZDNet France, 6 décembre 2004. - le phénomène du libre est plus limité qu'on ne le pense. La dépense du secteur public pour ce type de solution est ainsi inférieure à 1%. Il est clair que c'est nettement moins cher, et c'est très fair play de la part de Microsoft de le reconnaître. Ainsi, imaginons qu'une collectivité développe un module de formulaire à partir de nos produits; eh bien elle pourra en faire profiter, via SSN, d'autres services administratifs. À condition d'utiliser des plates-formes Microsoft.
  • La nouvelle licence de Sun labellisée "open source", Christophe Guillemin, ZDNet France, 19 janvier 2005. - L'éditeur américain a obtenu l'appellation "open source" pour sa nouvelle licence CDDL (inspiré de la licence de Mozilla), qui devrait couvrir son système d'exploitation Solaris.
  • La contrefaçon, ce fléau, Bernard Lang, 18 janvier 2005. - Chuck Daemon apprécie sûrement, même si son nom n'est pas Chuck, contrairement à un mythe lancé par Walnut Creek. Selon Marshall Kirk McKusick : "If you insist on a name, call him beastie".
  • Procédure pour supprimer Linux et installer Windows XP Microsoft - Help and Support(en français dans le texte), vendredi 4 avril 2003. - ... on s'en serait douté. Mais apparemment MS qui intéresse aux part de marché de Linux n'a pas mis à jour son document depuis 2003. Ça doit manquer de clients
  • 10 raisons d'utiliser OpenOffice.org InDesko, 10/05/2004. - - le livre blanc en pdf
  • Eléments de coût d'un brevet européen déposé en langue française CNCPI, 3 octobre 2000. -
  • IBM offers 500 patents for open-source use Stephen Shankland, CNET News, January 10, 2005. - However, the vast majority of IBM's 10,000 software patents in the United States aren't being shared so freely. Red Hat objects to software patents but allows unfettered use of its own smaller portfolio in open-source software. Novell, the second-largest Linux seller, has vowed to use its own patent portfolio to deter and counter legal attacks against open-source software. ... IBM said the patents it's liberating cover a broad range of technologies, including linking operating system processes dynamically; protocols for exporting files; interoperability between databases and operating systems; language processing; user interfaces; and the Internet. - print - IBM pledge and the patent list. -... the commitment not to assert any of these 500 U.S. patents and all counterparts of these patents issued in other countries is irrevocable except that IBM reserves the right to terminate this patent pledge and commitment only with regard to any party who files a lawsuit asserting patents or other intellectual property rights against Open Source Software. - Note the "other intellectual property rights". This can be a direct attack against the DMCA and the EUCD, since for example it can deny the use of the patents to anyone attacking free software like deCSS (including government agencies ?). It could even concern hardware patents or a legitimate lawsuit for copyright violation (such as outright copy of proprietary software). However, note that IBM reserves the right to terminate ... and thus is sole judge of what happens, independently of the type of IP lawsuit and the legal decision reached. With enough patents, it is IBM that becomes the law on intellectual property. Very strange. - commentaire en français - slashdot and my comments: IBM, the law west of the Hudson ? (and east too) and IBMs 500 sw patent gift is CERTAINLY NOT pure PR - et un précédent : Nmap.
  • I.B.M. to Give Free Access to 500 Patents Steve Lohr, The New York Times, January 11, 2005. - the first of several such steps ... I.B.M. may be redefining its intellectual property strategy, but it apparently has no intention of slowing the pace of its patent activity. I.B.M. was granted 3,248 patents in 2004. Samuel J. Palmisano, I.B.M.'s chief executive, has emphasized the need for more open technology standards and collaboration as a way to stimulate economic growth and job creation. Today's move by I.B.M. is not aimed at a specific project, but opens access to 14 categories of technology, including those that manage electronic commerce, storage, image processing, data handling and Internet communications. I.B.M. will continue to hold the 500 patents. But it has pledged to seek no royalties from and to place no restrictions on companies, groups or individuals who use them in open-source projects, as defined by the Open Source Initiative. The 500 patents are a small slice of its corporate patent trove of more than 40,000 worldwide and 25,000 in the United States. In recent years, software patents have accounted for about half of the patents granted to I.B.M. - print
  • OSI worried on MS' patent licensing CIOL Bureau, CIOL, June 08, 2004. - The software giant holds about 4,500 patents on diverse portfolios and is having discussions with the U.S. Patent and Trademark Office for licensing of more than 100 of these which will we made available to any interested party, including makers of open-source products under a royalty-bearing license. ... According to Daniel Ravicher, executive director of a nonprofit group called the Public Patent Foundation, most of the patent-infringement cases involving software that go to court, end with the patent being proven invalid and an additional 25 percent end with the finding that there was no infringement. Another concern of the community is the lack of resources to handle patent disputes, specially for the smaller open source software organizations.
  • 'Software should not be Copyrighted' Andy Sullivan, CIOL, December 14, 2004. - Aharonian argues in his complaint that software copyright laws violate the right to due process enshrined in the U.S. Constitution because they do not provide clear boundaries for appropriate use. That means industry players and courts do not have a clear idea of the rules. ... as if it were clearer with patents. The Aharonian netbot at its usual self.
  • Conseil Général 54 a-t-il été utilisé par Microsoft ? Jérôme Marchal, InfoDuJour, 21 Septembre 2004. - Le directeur informatique ne regrette pas ce choix : "Il n'y a eu aucun échange financier avec Microsoft ou avec l'agence de publicité. Nous avons permis au contraire de réduire nos coûts d'implantation du nouveau système, pour le bénéfice de la collectivité." - En fançais, cela s'appelle du troc ... et c'est un échange économique.
  • Soixante et un députés du Parlement européen poussent à un retour en 1re lecture Gérald Sédrati-Dinet, FFII, 10 janvier 2005. - La première raison est que depuis la précédente première lecture, la situation a évolué de manière substantielle. Les risques causés par les brevets logiciels sont devenus de plus en plus flagrants tant aux yeux des administrations publiques que des entreprises privées, particulièrement en ce qui concerne leur capacité à s'adjuger les services des petites et moyennes entreprises. En second lieu, des élections se sont tenues depuis que la précédente première lecture a eu lieu.
  • Protesters storm embassy against patents Deccan Herald, January 09, 2005. - In line with its WTO obligations, India on January one adopted the product patent regime for food, drugs and chemicals and embedded software with adequate safeguards to protect the interests of the common man. The government introduced the product patent regime by amending the Patent Act by way of an Ordinance on December 26 and notifying rules on December 28. Once again, elected MPs are ignored in the process. - comments
  • UNESCO and Microsoft cooperation agreement to help bridge the digital divide., 17 November 2004. - includes Unesco Director-General's speech (publication 21-12-2004) and UNESCO MS Agreement
  • Gates: Restricting IP rights is tantamount to communism, Michael Kanellos, CNET News, January 06, 2005. - and that is an expert talking, being himself a communist, and indeed he has often given software for free, a policy he himself qualifies as communist. ... ignoring the personnal contradictions of Leonid Gates, the fact is that there is a profound difference, at least with communism as it has been implemented. In a nutshell, since material goods or production means need to be owned by someone responsible for it (cf. tragedy of the commons), communism gave the ownership to a central authority, while capitalism let individuals compete for ownership. But this need does not exist for intangible goods, quite the opposite (cf tragedy of the anti-commons), and the free software system makes everyone an equal owner, without prejudice to anyone. That is exactly what freedom is about, and it is always ironical (though sad) to see self-proclaimed liberals to be against freedom. But history shows that Microsoft/Gates hate of freedom surpasses their proclaimed hate of communism so much that they have been supporting communism against freedom and human rights. Furthermore, we must be thankful to Leonid Gates to make it clear that his position is an ideological one, rather than based on political, technical or economic issues. - print - Français: Pour Bill Gates, restreindre la propriété intellectuelle s'apparente à un «communisme d'un nouveau genre», Jerome Thorel, ZDNet France, 7/1/2005 . - imprimer
  • Inside Microsoft (part 2) Kathy Rebello, Amy Cortese and Rob Hof, BusinessWeek, July 15, 1996. - On June 1, 1995: At one point, Slivka proposed that Microsoft give away some software on the Net, as Netscape was doing. Gates, he recalls, "called me a communist." - Inside Microsoft (part 1)
  • Microsoft in human rights row Nick Mathiason, The Observer, February 1, 2004. - An Amnesty International report has cited Microsoft among a clutch of leading computer firms heavily criticised for helping to fuel 'a dramatic rise in the number of people detained or sentenced for internet-related offences'. Amnesty believes Microsoft is in violation of a new United Nations Human Rights code for multinationals which says businesses should 'seek to ensure that the goods and services they provide will not be used to abuse human rights'. Microsoft told The Observer: 'We are focused on delivering the best technology to people throughout the world. However, how that technology is used is with the individual and ultimately not in the company's control.' - "Once the rockets are up, who cares where they come down? That's not my department," says Wernher von Braun. "... Und I'm learning Chinese!" says Wernher von Braun. (Tom Lehrer) print
  • Gates taking a seat in your den Michael Kanellos, CNET News, January 5, 2005. - - see above - print
  • Venezuela Embraces Linux and Open Source Software, but Faces Challenges Cleto A. Sojo, Venezuelanalysis.com, Dec 08, 2004. - a bid to save money and move towards technological independence. ... "to install 380.000 throughout the public school system, which would cost us around 400 million dollars in hardware. The cost of licenses for operating system and software, could reach a similar amount, but thanks to Open Source software, we can save that money," said Joa, who also is president of the Bolivarian Foundation of Computing and Telematics. - print - français
  • Linus Torvalds: «Le concept de l'open source oblige distributeurs et développeurs à rester honnêtes» Stephen Shankland, CNET News, 3 janvier 2005. - Les personnes qui connaissent Solaris mieux que moi m'indiqueront comme à d'autres les magnifiques choses que ce produit a à offrir. Chercher à les découvrir par moi-même serait une perte de temps. - imprimer
  • The Long Tail Chris Anderson, Wired, Issue 12.10 - October 2004. - Hit-driven economics is a creation of an age without enough room to carry everything for everybody. Not enough shelf space for all the CDs, DVDs, and games produced. Not enough screens to show all the available movies. Not enough channels to broadcast all the TV programs, not enough radio waves to play all the music created, and not enough hours in the day to squeeze everything out through either of those sets of slots. This is the world of scarcity. Now, with online distribution and retail, we are entering a world of abundance. And the differences are profound. - print 1 - 2 - 3 - 4 - 5
  • Microsoft Collects a Pair of Patents Sean Michael Kerner, InternetNews, December 30, 2004. - IBM and Novell have both said that they would use their patent inventories to defend open source. Other open source players like MySQL AB and Red Hat have joined efforts like NoSoftwarePatents.com in an effort to stop software patents in the EU, where they are currently under review. - print
  • Faut-il faire payer la musique sur Internet ? Victor Hache, l'Humanité, 5 janvier 2005. - Ainsi les sociétés civiles de gestion des droits d'artistes et interprètes, telle l'ADAMI ou encore la Spedidam - qui considère « qu'il serait temps d'appréhender le peer-top-peer autrement que par une politique de répression » - préfèrent que soit mise en place une taxe sur les abonnements, sorte de redevance sur le téléchargement haut débit, afin de rémunérer les artistes et interprètes. À condition de supprimer les DRM. - Bernard Miyet, président de la SACEM, met en garde contre cette culture du Web qui a tendance à segmenter la « musique en morceau », alors que l'oeuvre d'un créateur s'apprécie dans son ensemble : « Internet est à la fois un risque et une chance, observe-t-il. Chez un grand disquaire, on cherche un CD, alors que sur le Net, on cherche un titre. Il y a là un terrible terreau pour un marketing déchaîné au profit de quelques artistes internationaux ou de quelques tubes. » Dans le genre faux-cul, on fait difficilement mieux. Le renard qui défend le bien-être des poules.
  • Allemagne: la justice impose une redevance de 12 euros sur les disques durs des PC Estelle Dumout, ZDNet France, 4 janvier 2005. - les fabricants d'électronique grand public doivent déjà s'acquitter d'une taxe de 7,21 euros pour chaque graveur de CD; de 9,21 euros pour les graveurs de DVD; de 10,23 euros pour les scanners et pour les télécopieurs. - print
  • Bill Gates à la conquête du Sud Sergio Amadeu DA SILVEIRA, Benoît SIBAUD et Frédéric COUCHET, Libération, 05 janvier 2005. - Dès l'année 2000, un rapport de la Délégation des affaires stratégiques, dépendant du ministère français des Armées, pointait d'ailleurs la collusion entre la NSA (National Security Agency) et Microsoft, allant jusqu'à dénoncer, en restant toutefois prudemment au conditionnel, la présence de fonctionnaires de la NSA parmi les équipes de développeurs de Microsoft. Quatre ans plus tard, le rapport parlementaire sur l'intelligence économique commandé par le gouvernement Raffarin au député Bernard Carayon soulignait les mêmes dangers attachés au logiciel propriétaire en matière d'indépendance informationnelle. - imprimer - autre source
  • Linux Client Migration Cookbook - A Practical Planning and Implementation Guide for Migrating to Desktop Linux Chris Almond et alii, IBM RedBook, 2004. -
  • German court sets copyright levy on new PCs John Blau, IDG News Service, 12/24/04. - The landmark decision ends a nearly two-year dispute between the largely Germany-based computer maker and the country's VG Wort rights society, which has sought compensation for digital copying. - print
  • eBay to Drop Support for Microsoft's Passport Reuters, Jan 1, 2005. - Retailers also balked at the prospect of having Microsoft at the center of online transactions - print
  • Caldera courts source code issue again Paul Thurrott, WindowsIT Pro, InstantDoc #18101, August 27, 1998. - The company says that Microsoft has failed to turn over all of the source code required by the court order. "Microsoft didn't deliver all the source code," said Caldera CEO Bryan Sparks. "They said they couldn't find some of the Windows 95 and DOS source code we requested." - print
  • Michael Schrage On Innovation Interview, Ubiquity, Volume 5, Issue 39, Dec. 8 - 14, 2004. - Innovation is something customers do, rather than inventors or entrepreneurs? Exactly. ... We need to spend as much time thinking about the future of customers as we do about the future of invention, inventors and innovators. Why? Because customers - not innovators - ultimately pay the bills. ... More than half of the top-quality doctoral students in the United States are not native-born Americans. ... when they finish with their post docs, don't go to IBM, they don't go to HP Labs, they go back home to launch a company. - print
  • The Linux Year Matt Whipp, Computer Shopper, 23rd December 2004. - The year of the penguin, some people hailed 2004 at the turn of the year. And in many ways it was.
  • The LWN 2002 Linux Timeline

    References

    Références :   2007   -   2006   -   2005   -   2004   -   2003   -   2002   -   2001   -   2000   -   avant 2000   -   Droit d'auteur / Copyright   -   Brevets / Patents   -   delocalisation

    Citations, Picones et Drapeaux :     Citations     -     picones     -     drapeaux     -     sites

    Citations - Quotes

    Citations

    Quotes on Software Patents by the League for Programming Freedom (variant)

    If nature has made any one thing less susceptible than all others of exclusive property, it is the action of the thinking power called an idea, which an individual may exclusively possess as long as he keeps it to himself; but the moment it is divulged, it forces itself into the possession of everyone, and the receiver cannot dispossess himself of it. Its peculiar character, too, is that no one possesses the less, because every other possesses the whole of it. He who receives an idea from me, receives instruction himself without lessening mine; as he who lights his taper at mine, receives light without darkening me.
    That ideas should freely spread from one to another over the globe, for the moral and mutual instruction of man, and improvement of his condition, seems to have been peculiarly and benevolently designed by nature, when she made them, like fire, expansible over all space, without lessening their density at any point, and like the air in which we breathe, move, and have our physical being, incapable of confinement or exclusive appropriation.
    Inventions then cannot, in nature, be a subject of property.
    Society may give an exclusive right to the profits arising from them, as an encouragement to men to pursue ideas which may produce utility, but this may or may not be done, according to the will and convenience of the society, without claim or complaint from any body.
    --- Thomas Jefferson, letter to Isaac McPherson, 1813, in Writings of Thomas Jefferson, vol. 6, H.A. Washington, Ed., 1854, pp. 180-181, and as cited in Kock & Peden

    Indeed, one of my major complaints about the computer field is that whereas Newton could say, "If I have seen a little farther than others, it is because I have stood on the shoulders of giants," I am forced to say, "Today we stand on each other's feet." Perhaps the central problem we face in all of computer science is how we are to get to the situation where we build on top of the work of others rather than redoing so much of it in a trivially different way. Science is supposed to be cumulative, not almost endless duplication of the same kind of things.
    R. W. Hamming -- One Man's View of Computer Science -- 1968 Turing Award Lecture

    Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier !
    Victor Hugo - Les feuilles d'automne.

    'Who owns my polio vaccine? The people! Could you patent the sun?'
    Jonas Salk (1914-1995), who developed the first effective anti-polio vaccine [soource: NewsScan Daily: October 20, 1999]

    Auch wenn ich untergehe, lasst meine Bilder nicht sterben, zeigt sie den Menschen.
    [ Même si je disparais, ne laissez pas mes peintures mourir, montrez-les aux hommes. ]
    Felix Nussbaum, mort à Auschwitz en 1944. (Felix Nussbaum - Leben und Werk)

    The right to search for truth implies also a duty; one must not conceal any part of what one has recognized to be true.
    [ Le droit de chercher la vérité implique aussi un devoir; on ne doit rien cacher de ce que l'on a reconnu comme vrai. ]
    Albert Einstein, quote engraved on a memorial outside the National Academy of Sciences offices in Washington.

    Tout bien, toute entreprise, dont l'exploitation a ou acquiert les caractères d'un service public national ou d'un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.
    [ Any property, any enterprise, the running of which has or acquires the character of a national public service or of a de facto monopoly, must become public property. ]
    Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 de la République Française, repris dans la Constitution de 1958

    The Congress shall have Power [...] To promote Progress of Science and useful Arts, by securing for limited Times to Authors and Inventors the exclusive Right to their respective Writings and Discoveries
    [ Le Congrès aura Pouvoir [...] De promouvoir le Progrès de la Science et des Arts utiles, en assurant pour une Durée limitée aux Auteurs et aux Inventeurs les droits exclusifs sur leurs Écrits et Découvertes respectifs. ]
    United States Constitution, Article 1, Section 8, Clause8 - September 17th, 1787.

    "If people had understood how patents would be granted when most of today's ideas were invented and had taken out patents, the industry would be at a complete stand-still today. The solution ... is patent exchanges ... and patenting as much as we can. ... {A future start-up with no patents of its own will be forced to pay whatever price the giants choose to impose. That price might be high: Established companies have an interest in excluding future competitors.}"
    [ "si les gens avaient compris comment se faire accorder des brevets quand la plupart des idées actuelles furent inventées, l'industrie serait aujourd'hui totalement bloquée. La solution ... est l'échange de brevets ... et de breveter autant que nous le pouvons... {Une future jeune pousse dépourvue de brevets sera contrainte de payer le prix que les géants lui imposeront. Ce prix pourrait être élevé : Les sociétés existantes ont un intérêt à exclure de futurs concurrents.}" ]
    William Gates III, Challenges and Strategy memo, May 16 1991, reproduced in "The Patent Wars", Fred Warshofsky, 170-71 (NY: Wiley 1994).
    Note: Though sometimes presented with the quote, the part between braces does not appear in the copy I have of the memo. -- La partie entre accolades ne semble pas faire partie du document original, bien qu'elle soit souvent associée à cette citation.

    La confusion est entre "des programmes libres peuvent exister" et "un programme libre n'aura pas de problème à exister".  Pour decider si le SIDA ou les brevets sont un problème, il faut compter les morts, pas les vivants.
    [ The confusion is between "free programs may exist" and "a free program will have no problem existing". To decide whether AIDS or patents are a problem, one should count the deads, not the survivors.]
    Richard M. Stallman, courriel à membres@aful.org, 16 août 2005 (original en français).

    Gates shed some light on his own hard-nosed business philosophy. "Although about 3 million computers get sold every year in China, but people don't pay for the software," he said. "Someday they will, though. As long as they are going to steal it, we want them to steal ours. They'll get sort of addicted, and then we'll somehow figure out how to collect sometime in the next decade."
    [Gates éclaira sa propre philosophie brutale des affaires. "Bien qu'environ 3 millions d'ordinateurs soient vendus chaque année en Chine, en fait les gens ne paient pas pour le logiciel," dit il. "Un jour ils le feront, pourtant. Si tant est qu'ils le volent, nous voulons qu'ils volent le notre. Comme cela ils seront accoutumés, et alors nous trouverons bien un moyen de nous faire payer au cours de la prochaine décennie."]
    Conference at the University of Washington, reported by Corey Grice and Sandeep Junnarkar in CNET News "Gates, Buffett a bit bearish" *, July 2, 1998.

    "[The Internet] is the dynamic engine that is driving our economy today and we must keep that open"
    Secretary of Commerce William H. Daley [New York Times, 16 Feb 2000]

    We reject kings, presidents, and voting. We believe in rough consensus and running code.
    Dave Clark, A Cloudy Crystal Ball/Apocalypse Now, July 1992, 24th annual IETF conference.

    We now see the potential for Linux to do for applications what the internet did for networks.
    Wladawsky- Berger (IBM), June 2000.

    The relentless march of intellectual property rights needs to be stopped and questioned.
    [ La progression inexorable des droits de propriété intellectuelle doit être arretée et remise en cause. ]
    UNDP, United Nations Development Program, "Human Development Report 1999", Oxford University Press, 1999. http://www.undp.org/hdro/index2.html

    KNOWLEDGE IS LIKE LIGHT. Weightless and intangible, it can easily travel the world, enlightening the lives of people everywhere. Yet billions of people still live in the darkness of poverty - unnecessarily.
    [ Le savoir est comme la lumière. Intangible et immatériel, il peut se propager aisément à travers le monde, illuminant l'existence de chaque individu, où qu'il se trouve. Et pourtant des milliards de gens vivent toujours dans les ténèbres de la pauvreté - sans nécessité. ]
    The World Bank, "World Development Report 1998/99 - Knowledge for Development - Summary", Washington, 1998/99.

    ... as we enjoy great advantages from the inventions of others, we should be glad of an opportunity to serve others by any invention of ours; and this we should do freely and generously.
    [ ... comme nous tirons grand bénéfice des inventions d'autrui, nous devrions être heureux de toute occasion de faire bénéficier les autres de nos propres inventions; et nous devrions faire cela librement et généreusement. - retraduit de l'anglais ]
    The Private Life of the Late Benjamin Franklin, LL.D (known as The Autobiography of Benjamin Franklin), chapter X, London, J. Parsons, 1793.
    Mémoires de la Vie Privée de Benjamin Franklin, écrits par lui-même. Paris, Buisson, 1791.
    (His reply when refusing a patent for his invention of a new stove)

    They that can give up essential liberty to obtain a little temporary safety deserve neither liberty nor safety.
    [ Ceux qui peuvent abandonner une liberté essentielle en échange d'un peu de sécurité immédiate ne méritent ni liberté ni sécurité. ]
    Benjamin Franklin, Historical Review of Pennsylvania, 1759.

    The liberty of a democracy is not safe if the people tolerate the growth of private power to a point where it becomes stronger than their democratic State itself. That, in its essence, is Fascism - ownership of government by an individual, by a group, or any controlling private power.
    [ La liberté d'une démocratie n'est pas en sécurité si le peuple tolère la croissance du pouvoir privé au point que sa puissance dépasse celle de l'état démocratique lui-même. Cela, dans son essence, est le Fascisme - l'accaparement du gouvernement par un individu, par un groupe, ou par tout pouvoir de contrôle privé. ]
    Franklin Delano Roosevelt, Message proposing the "Standard Oil" Monopoly Investigation, 1938.

    Whenever there is a conflict between human rights and property rights, human rights must prevail.
    [ Quand il y a conflit entre les droits de l'homme et les droits de propriété, les droits de l'homme doivent prévaloir. ]
    Abraham Lincoln, Quoted in Congressional Record, May 12, 1944.

    La maîtrise des technologies n'est pas séparable de la maîtrise des contenus.
    Catherine Trautmann, Ministre de la Culture, Discours au MILIA de Cannes, 8 février 1998.

    On entend par standard ouvert tout protocole de communication, d'interconnexion ou d'échange et tout format de données interopérable et dont les spécifications techniques sont publiques et sans restriction d'accès ni de mise en oeuvre.
    Loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, Titre Ier, Chapitre Ier, Article 4.

    Le businessman : Quand tu trouves un diamant qui n'est à personne, il est à toi. Quand tu trouves une île qui n'est à personne, elle est à toi. Quand tu as une idée le premier, tu la fais breveter: elle est à toi. Et moi je possède les étoiles, puisque jamais personne avant moi n'a songé à les posséder.
    Le petit prince : Moi, je possède une fleur que j'arrose tous les jours. Je possède trois volcans que je ramone toutes les semaines. Car je ramone aussi celui qui est éteint. On ne sait jamais. C'est utile à mes volcans, et c'est aussi utile à ma fleur, que je les possède. Mais tu n'es pas utile aux étoiles...
    The businessman: When you find a diamond that belongs to nobody, it is yours. When you discover an island that belongs to nobody, it is yours. When you get an idea before any one else, you take out a patent on it: it is yours. So with me: I own the stars, because nobody else before me ever thought of owning them.
      The little prince: I myself own a flower, which I water every day. I own three volcanoes, which I clean out every week (for I also clean out the one that is extinct; one never knows). It is of some use to my volcanoes, and it is of some use to my flower, that I own them. But you are of no use to the stars... ]
    Le petit prince / The little prince, ch. 13, Antoine de Saint-Exupéry

    When counting the blessings of the Internet we should remember that neither Vinton Cerf nor CERN patented the Internet.
    Commissioner Busquin, OECD Global Research Village Conference, Amsterdam, December 2000.

    The laws of physics seem to change when you enter a new environment, such as the gravity field of the moon -- or the Internet and its easy replication of content. In this issue, we argue that the newly revealed physics of information transfer on the net will change the economics and perhaps ultimately the laws governing the creation and dissemination of intellectual property ... call it content to avoid the presumption of ownership.
    Intellectual Property on the Net, Esther Dyson, Release 1.0, 12-94, Esther Dyson 's Monthly Report, 28 December 1994

    ... the lesser nations of the earth become colonies not of governments but of corporations ...
    [ Les petites nations du globe ne sont plus colonisées par des gouvernements, mais par des sociétés. ]
    Lewis Lapham, La montagne des Vanités - Les secrets de Davos, page 28, Maisonneuve et Larose, 2000, http://www.maisonneuve-et-larose.com, 15 rue Victor-Cousin, 75005, Paris (France), http://vhf.msh-paris.fr/editeurs/ml/ml.html
    The Agony of Mammon, Verso Books (New York); ISBN: 1859847102, 1998, traduction Marie-José Capelle (2000)

    Although in many ways bountiful and in some ways benign, the colossl mechanism that generates the wealth of nations (a.k.a. "The Global Economy," "Moloch," and "The Invisible Hand") lacks the capacity for human speech or conscious thought, a failing that troubles those of its upper servants who wish to believe that it is they who control the machine and not the machine that controls them. Their amour propre forbids them from picturing themselves mere stokers heaving computer printouts and Montblanc pens (or shopping malls md movie studios and Mexicans) into a blind, remorseless furnace. They seek a more gracious portraiture (as masters of markets, captains of commercial empire), and so, every year in late January, they make their optimistic way from the low-lying places of the earth to the World Economic Forum in Davos, Switzerland, where, high up on the same alp that provided Thomas Mann with the setting for The Magic Mountain, they brood upon the mysteries of capitalist creation.
    [ Tous les ans, vers la fin janvier, ils quittent les basses terres de notre planète pour les cimes baignées d'optimisme du Forum économique mondial de Davos en Suisse. Et là, sur les hauteurs de ce sommet qui a fourni à Thomas Mann le cadre de la Montagne magique, ils méditent sur les mystères de la création capitaliste. "Ils" ? Les chefs mécaniciens de cette colossale machinerie - baptisée "l'économie mondialisée", "Moloch" ou "Dame Fortune" - qui engendre la richesse des Nations. Sans doute est-elle, à bien des égards, source de libéralités, voire de stabilité, elle n'en est pas moins dépourvue des principales facultés humaines, parler et réfléchir. Les chefs mécaniciens le savent, et parfois même cette évidence les préoccupe, mais, enflés d'amour propre, ils se plaisent à penser qu'ils gardent la maîtrise de leur machinerie et que ce n'est point elle qui les domine. Ils ne veulent pas se voir tels qu'ils sont, de simples factotums qui entretiennent la chauffe d'une fournaise aveugle et impitoyable. Et leur désir d'exister sous un jour plus glorieux - comme opérateurs économiques ou capitaines d'industrie - est si grand, qu'ils gravissent tous les ans les pentes de Davos. ]
    Lewis Lapham, La montagne des Vanités - Les secrets de Davos, page 5 (début), Maisonneuve et Larose, 2000, http://www.maisonneuve-et-larose.com, 15 rue Victor-Cousin, 75005, Paris (France), http://vhf.msh-paris.fr/editeurs/ml/ml.html
    The Agony of Mammon, Verso Books (New York); ISBN: 1859847102, 1998, traduction Marie-José Capelle (2000)

    The Net interprets censorship as damage, and routes around it.
    John Gilmore, cited in many articles, such as:
    Foucault In Cyberspace by James Boyle, 1997.
    Why the Internet is Good - Community governance that works well, Berkman Center Working Draft.

    ... partage des connaissances par le don des progrès et non le paiement des brevets ...
    Che Guevara, Alger, 24 février 1965.
    cité dans "Les chroniques de l'histoire : Che Guevara", éditions Chroniques distribuées par Hachette.

    Paroles d'Alcove

     

    . . . and outrageous statements

    "We want to build picket fences around the technologies that we think are most important for the future."
    Jeff George, Vice President, Intellectual Property and Standards, AT&T. Abstract of presentation (in Technology Review), April 13th, 2000, MIT.

    Intellectual property crime [...] can be linked to the deadliest forms of organised crime.
    Mr. Anthony Murphy, Director of Copyright at the UK Patent Office, Keynote address at the AGM of the Publishers Association, April 10 2001. Reported in a UKPO press release.

    A given amount of health impairing pollution should be done in the country with the lowest cost, which will be the country with the lowest wages. [...] I've always though that under-populated countries in Africa are vastly UNDER-polluted, their air quality is probably vastly inefficiently low compared to Los Angeles or Mexico City.
    [ Une pollution donnée devrait être exportée dans le pays où elle coûte le moins, c'est-à-dire celui ayant les plus bas salaires. [...] J'ai toujours pensé que les pays sous-peuplés d'Afrique sont largement SOUS-pollués. La qualité de l'air y est d'un niveau inutilement élevé par rapport à Los Angeles ou Mexico. ]
    Lawrence H. Summers, Chief economist for the World Bank, Memo, December 12, 1991. (appointed the U.S. Treasury Secretary on July 2nd, 1999, named president of Harvard University on March 11, 2001.

    CBS Reporter Lesley Stahl (speaking of post-war sanctions against Iraq): We have heard that a half million children have died. I mean, that's more children than died in Hiroshima. And - and you know, is the price worth it?
    Madeleine Albright (at that time, US Ambassador to the UN): I think this is a very hard choice, but the price - we think the price is worth it.
    The exchange occurred in a "60 Minutes" segment, "Punishing Saddam" (airdate May 12, 1996) - source: uncoverIraq

    Rather than form a federation with Microsoft and work with what we had already created, there was this notion that the world should be offered an alternative.
    Craig Mundie, Microsoft's chief technical officer speaking at the 2002 World Congress on Information Technology (WCIT), reported in Microsoft's Mundie slams Liberty at WCIT, by Jeanne-Vida Douglas, ZDNet Australia, February 28, 2002.

    . . . and more

    I wanted to see exotic Vietnam, the jewel of Southeast Asia. I wanted to meet interesting and stimulating people of an ancient culture and ... kill them. I wanted to be the first kid on my block to get a confirmed kill.
    Joker in Full Metal Jacket, film by Stanley Kubrick, 1987.

    References

    Références :   2007   -   2006   -   2005   -   2004   -   2003   -   2002   -   2001   -   2000   -   avant 2000   -   Droit d'auteur / Copyright   -   Brevets / Patents   -   delocalisation

    Citations, Picones et Drapeaux :     Citations     -     picones     -     drapeaux     -     sites


    [HOME] Modifié le: Friday, January 6, 2006 : Last modified
    S.V.P. Veuillez envoyer commentaires & contributions à Bernard.Lang@inria.fr,
    Please: report bugs, send comments & contributions to Bernard.Lang@inria.fr,
    Original URL of this page: http://bat8.inria.fr/~lang/libre/reperes/index2005.html

    Le contenu de ces pages relève de la seule responsabilité de leurs auteurs, et ne représente pas le point de vue officiel de l'INRIA. Les informations sont présentées de bonne foi, mais leur exactitude ne saurait être garantie.
    All documents are under the responsibility of their authors, and do not represent the official views of INRIA. The information is given in good faith, but its accuracy cannot be guaranteed.

    Powered by Apache